Short diary of the week (97)

Lundi: une très mauvaise nuit avec réveils intempestifs et mauvais rêves – notamment des chats en folie qui annoncent un tremblement de terre – un chat dont la tête explose même, premier jour complet en sandales et robe Cambie cousue main, réunion où j’ai présenté mon nouveau projet, ma tête va exploser, arrosage, Leapfrog, Mad Men, un sentiment de nostalgie qui me fait regarder ensuite le tout premier épisode de la série

Mardi: mieux dormi, des bas que je retire de suite en arrivant au bureau pour cause de chaleur, des compliments pour ma présentation d’hier, aaah le tango finlandais…, si Chrome n’avait pas planté deux pays auraient été finalisés, un genre de mezze libanais, Vikings, Mad Men – S01 ép.02

Mercredi: parfois faire deux choses en même temps c’est travailler sur les musiques soufies turques et chercher où acheter du rhum Lost Spirits Polynesian – seule la première partie a eu un résultat concluant, trois ouvriers au torse nu – un à chaque étage, et donc il n’existe pas de crème désinfectante incolore – tant pis: mon orteil sera tout jaune, Finlande: check !, un joli repas, Vikings, The Good Wife

Jeudi: rangement et lessive, chercher un nom pour un futur blog (oui encore un !), discuter jardins tout l’après-midi, une belle pile de patrons vintage (des Femmes d’Aujourd’hui de 1952 à 55 essentiellement), y compris le patron d’un cache-poussière pour hommes, steak frites, Vikings (je veux un beau Viking !), The Good Wife, si fatiguée sans raison

Vendredi: retrouver des photos que je pensais perdues (là sur le bureau de mon MAC), il y a quand même des choses bizarres qui se passent sur ce MAC: iPhoto a été remplacé par Photos sans que je ne fasse quelque chose, il fait plutôt beau pour un w-e annoncé pluvieux, à l’attaque des bambous !, le duo gagnant du soir: Vikings et The Good Wife plus une petite dose de Gardener’s World

Samedi: mal de tête pour cause de déshydratation ?, une promenade au marché mais pas d’achats, il fait sombre et moche aujourd’hui: couture !, après quelques litres d’eau ça va mieux (et du paracetamol), Vikings, The Good Wife, oh mais Floki est le frère d’Eric dans la vraie vie !

Dimanche: réveillée très tôt, le plaisir de revoir une amie à la zumba, hésiter: jardin ou couture ?, finir la robe, quelques semis et menus travaux de jardinage, recopier le patron de la jupe Chardon, envie de faire mes propres bitters, toujours pas de nom pour ce futur blog, lapin aux olives courgettes champignons et sauce tomatée, Vikings – la fin de la première saison

17 thoughts on “Short diary of the week (97)

    1. mystère !
      (en fait, je ne suis toujours pas sûre d’avoir assez de temps pour m’en occuper convenablement, en plus de celui-ci)

  1. Petites réflexions au passage

    Désinfectant incolore : Diaseptyl (Ducray) dont je viens d’acheter un spray (7 €) pour traiter les suites d’une micro intervention bénigne en n’ayant pas envie de m’infliger la corvée de l’Isobétadine marron-jaune et du coton-tige.
    J’ignore s’il existe en crème ou gel.

    Mal de tête de déshydratation ? Selon la personne chez qui j’ai reçu un massage ayurvédique (une première pour moi), mes migraines pourraient en partie venir de là (accumulation de toxines) donc être, sinon résolues, du moins atténuées et espacées, simplement si je bois plus d’eau. Depuis, j’y pense et je le fais davantage, sans attendre la soif. Et ça me réussit plutôt.

    Tu me donnes envie de lapin aux olives.

    Et aussi d’en savoir plus sur ce futur blog.

    1. ça n’existe pas en crème, j’en ai discuté avec la pharmacienne. J’ai donc mis de l’Iso-Betadine en crème et une application a suffi. C’est l’avantage de ce produit extrêmement fort.

      Cela pourrait bien être un piste intéressante. J’en reparle à Coyote mercredi. Il me fait souvent la remarque que je suis légèrement déshydratée. Et de moi-même, je me rends compte que j’ai souvent soif mais que je ne bois pas assez vite. Surtout la nuit.

      Et pour le blog, vois la réponse à Madeleine plus haut😉

  2. C’est vrai que ça demande un certain temps, un blog. Serait-ce pour ce dont on avait brièvement parlé par mail ?
    Mad Men, il faudrait que j’essaye. Et attaquer les bambous aussi d’ailleurs🙂

    1. non, celui-là serait juste un site qui ne bougerait plus une fois tout publié.

      Mad Men, j’adore ! une des meilleures séries mais assez lente et avec peu d’histoire.
      Bon courage pour les bambous !

  3. Je plussoie le désinfectant de ducray utilisé massivement il y a quelques semaines et le lien entre migraine et hydratation ! ( et les vikings🙂 )

    1. Je cherchais un désinfectant en crème pour pouvoir l’appliquer massivement sous bandage… d’où l’iso betadine.

      Je vais creuser le lien migraine/hydratation. Cela pourrait être une réponse à mes problèmes !

  4. Effectivement, il peut y avoir un lien entre déshydratation et aux de tête (la gueule de bois de lendemain de veille, c’est ça!), c’est donc une piste à suivre.

    Une autre piste, c’est l’inflammation d’un nerf à la base du tronc cérébral: il y a 2 ans, j’avais des maux de tête fulgurant presque tous les jours, j’étais bonne à rien. Plusieurs médecins m’ont donné des anti-douleurs et des anti-migraineux un peu au hasard, et ça n’a rien changé… Jusqu’à ce que j’aille voir mon vieux médecin de famille, qui tout en m’écoutant raconter mes soucis s’est placé derrière moi, et à commencé à appuyer doucement sur certaines zone de ma nuque. Il a posé son doigt à un endroit très précis, et ça lancé la douleur comme une flèche: en fait, j’avais une mauvaise posture (due à une épaule déboîtée quelques mois avant), qui à entrainer l’inflammation d’un tendon, qui appuyais sur le nerf adjacent. Nerf qui innervait toute la tempe, jusqu’à l’arrière de l’oeil. Du coup, la moindre stimulation nerveuse visuelle (lumière vive, mouvements rapides, etc) ou physique (col de veste qui appuie sur la nuque) provoquait la douleur.
    Une semaine d’anti-inflammatoires puissant, et je revivais!

    Et si ces deux pistes là ne sont pas concluantes, pense aussi à faire vérifier ta vue, et… tes dents! Une mâchoire mal placée ou contractée peut aussi provoquer des maux de têtes😉

    PS: tu n’es pas la seule à rêver d’un Viking!
    PPS: en désinfectant transparent, il y a aussi certaines huiles essentielles qui peuvent êtres appliquées pures sur la peau et les petites irritations/infections (de mémoire: tea tree et lavande vraie, mais à vérifier).

    1. J’ai vu Coyote entretemps qui m’a confirmé que je devais boire plus. Je vais tenter de faire ça même si je sais que ce sera difficile au début !

      Pour le désinfectant, il me fallait vraiment quelque chose de puissant: j’ai un ongle d’orteil qui a tendance a mal pousser et pour le couper, je blesse souvent la peau. Et parfois ça gonfle et ça s’infecte.

      1. Je reviens un instant sur le rapport maux de tête / déshydratation : un matin de cette semaine, je me suis réveillée en déficit de sommeil, soit, je le savais, mais avec un typique début de migraine, du genre qui peut très vite évoluer en un long tunnel atroce de plusieurs jours. Là, aussitôt j’ai bu deux ou trois verres d’eau. Je me suis préparée comme d’habitude, en ajoutant à ma routine encore de l’eau dans la matinée. Et zéro migraine. (Avec zéro analgésique, d’ailleurs.)
        Par ailleurs, la période depuis laquelle je m’astreins à boire davantage coïncide avec une nette amélioration de mon état général assez affecté par une maladie chronique inflammatoire. Certes il y a eu aussi en parallèle une modification du traitement médicamenteux. Mais bon, voilà. Coïncidence en tout cas, corrélation peut-être.

        Et l’HE de Tea Tree est un désinfectant puissant, utile aussi bien pour le corps que pour l’entretien domestique.

  5. pour ma part, la relation migraine/déshydratation, c’est un fait avéré. depuis que je bois régulièrement toute la journée, j’ai beaucoup moins de migraines.
    je suis toujours impressionnée par ta faculté à t’occuper régulièrement de ton jardin (tu as combien en superficie ?), quand je vois comment je procrastine.

    1. Le terrain avec la maison fait un peu plus de 3 ares, c’est donc assez petit. J’aime le contact avec les plantes et c’est un déstressant très efficace pour moi. Peut-être que cette manière de voir pourrait te donner plus envie d’y travailler ? Il faut aussi faire une chose à la fois et se dire qu’on ne fera jamais tout en une fois.

  6. Et au passage, envie de mentionner que faire ses propres bitters est très facile, même si parfois certaines herbes, épices et racines peuvent être difficiles à trouver, surtout en quantités raisonnables (c’est-à-dire pas par kilo quand tu n’as besoin que de quelques grammes !) Bizarrement ce sont des sites “wiccans” sur etsy qui nous ont sauvés…

    1. J’ai fait une tentative hier et je n’ai pas eu trop de mal à trouver la plupart des ingrédients à l’herboristerie Desmecht à Bruxelles, où ils ont bien voulu me les vendre par 25g si je le demandais (c’est 50g le minimum normalement). Mais je retiens le sites “wiccans” ! Je cherche encore de l’écorce de quinquina et du cassia.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s