Short diary of the week (124)

Lundi: c’était vraiment le réveil ? ah oui – zut j’étais au milieu d’un rêve, yeah c’est le solstice !, la semaine s’annonce très vide au niveau des présences au bureau, un repas rapidement préparé avec les restes d’hier, The Affair – fin de la saison 2 pour une série qui m’a sérieusement énervée: Noah devient un crétin fini et ce que j’aimais – l’ambiance de Montauk – n’y est quasi plus, The Good Wife – fin de la saison 6 – une saison moins bonne que les précédentes et qui aurait pu être raccourcie de quelques épisodes, un état d’excitation sans raison

Mardi: et donc un mauvais sommeil, changements de plans pour la soirée, cette impression en sortant du bureau qu’on est au milieu de la nuit, rendez-vous dans un café trop bruyant avec le Hit Connection 1984 en bande-son, un menu à l’Izakaya: entrées, salades, sashimis, yakitoris et glace au matcha – le tout délicieux, une longue conversation sur le Japon, le retour en tram et métro

Mercredi: et donc des problèmes à m’endormir après ce bon repas et une nuit agitée, en apprendre encore plus sur la mauvaise foi d’un collègue, partir un peu plus tôt et décider de faire un bout du chemin à pied, profiter de l’ambiance du soleil couchant, trier quelques photos – encore, un curry thaï-indien-chinois avec ce qui traîne dans le frigo, Masterchef The Profesionals

Jeudi: une ambiance irréelle avec des transports vides et quasi personne au bureau, ce sentiment de solitude – sauf qu’en y réfléchissant bien je l’ai un peu cherché, qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour trouver du réconfort ? peut-être justement ne pas en parler et penser à autre chose ? et en effet ça fonctionne !, un bon cocktail, des coquilles st-jaques et des scampis, The Good Wife saison 7 et la finale de Masterchef The Professionnals avec mon favori qui gagne

Vendredi: l’idée c’est d’avancer dans le tri des photos pour terminer au plus vite, couture: le corsage devant n’a pas la même longueur que celui du dos et je n’arrive pas à trouver mon erreur – de toutes façons, il est trop court donc il faut modifier, lecture, Doctor Who – l’épisode de Noël avec le retour de River Song, un délicieux repas, Call the Midwife – l’épisode de Noël qui évidemment fait pleurer, The Good Wife

Samedi: m’extraire du lit avant que je ne me rendorme, lessive, courses pour moi et mon papa, passer un moment chez lui, c’est frustrant parfois: un pas en avant – deux en arrière, je m’explique: il y a deux mois il envisageait de déménager dans un lieu plus approprié – aujourd’hui il ne veut plus en entendre parler même quand je lui parle des longues listes d’attente, lecture, un cocktail aux litchis, steak grillé sauce ponzu – un nouveau classique, Downton Abbey – la fin – c’était devenu un plaisir presque coupable, The Good Wife

Dimanche: du ménage bien nécessaire dans la salle de bain, fin du tri des photos – reste à les intégrer dans les billets correspondants, de nouvelles photos en prévision de billets sur The Lady From Canton, découpage et couture, décalquage d’un patron ancien dans le but de le mettre à ma taille – il faudra sans doute ajouter 10cm de longueur en haut du buste !, lecture, un autre cocktail au litchis, du gibier en repas, Jessica Jones, The Good Wife, et une semaine de congé dès demain !

Short diary of the week (121)

En cette magnifique journée de lundi, j’ai été chercher ma tant convoitée carte de riverain pour la voiture (admirez les tonnes d’ironie de ma phrase !). Au boulot, c’est la routine et c’est un peu ennuyeux; je voudrais recommencer à travailler au grand projet mais je dois d’abord éliminer les tâches urgentes. Deux épisodes de The Good Wife un peu moins bons mais il est impossible de garder le même niveau tout le long d’une saison. A partir de demain, je recommence ce short diary avec des bribes d’information sans trop de ponctuation.

Mardi: mon sommeil est à nouveau fort troublé – sans raison apparente, et donc ma carte de crédit est bloquée jusqu’au 10 ? – ça ne va pas être possible, distraction quand tu nous tiens, parler des ego surdimensionnés, une idée lumineuse pour égayer l’hiver ? (j’en reparlerai peut-être – j’en ai reparlé), The Good Wife, Masterchef The Professionals

Mercredi: réveillé en sursaut par des maux de ventre, me rendormir, heureusement c’est passé, un meilleur niveau de concentration même si les distractions ne sont pas loin, à croire que c’est un petit jeu pour certains de toujours tout remettre en question – le tout plein de mauvaise foi évidemment, maux de ventre à nouveau, The Good Wife, Masterchef The Professionals avec quelques super incapables (un chef qui ne sait pas préparer une mayonnaise ?)

Jeudi: un peu nerveuse, juste un kyste bénin (le même que l’année passée) dans le sein gauche et un follicule bénin sur l’ovaire gauche, une concentration à nouveau partie très loin, mais faites-la taire ! – sa chanson puis son blabla dans son gsm, The Good Wife – fin de la saison 5, Masterchef The Professionals

Vendredi: une journée saucissonnée, Auderghem-Schuman-Ottignies-Louvain-la-Neuve-Ottignies-Schuman-Auderghem ou trois heures de trajet avec temps d’attente compris parce que soit je suis arrivée trop tôt soit mon train était en retard soit je l’avais juste raté et le suivant était une demi-heure plus tard, au milieu de tout ça la présentation s’est bien passée (une impro de 10 minutes) et le concert-rencontre était intéressant, le sentiment d’avoir perdu beaucoup de temps quand même, zut il ne reste vraiment plus beaucoup de scampis pour mon repas – et l’avocat est toujours dur comme de la pierre, The Affair, The Good Wife – saison 6

Samedi: attendre sur le parking du Delhaize qu’une place se libère, être heureuse de l’enthousiasme face à mon Winter Cookbook Challenge, couture, tri de photos, préparation d’une première recette, un cocktail qui marie bien le jus de cranberry – à refaire dans le verre approprié, The Affair, Doctor Who – oh Clara ! oh Doctor !

Dimanche: une séance de zumba où je n’ai pas trop d’énergie – j’ai faim !, les photos de Nikko sont longues à trier, couture – il reste l’ourlet, le Mont Fuji c’est plus rapide, The Affair, The Good Wife

Short diary of the week (120)

Retour du short diary après plusieurs semaines d’absence – si ça vous intéresse toujours vu que c’est du pur quotidien.

Question: mon récit de voyage du Japon avance très lentement par manque de temps et parce que je n’ai pas envie de me mettre la pression. Je pourrais publier deux ou trois articles par semaine dès maintenant – quitte à ce qu’il y a des intervalles plus importants – ou vous préférez un article tous les jours quand j’aurai fini ?

Lundi: réveil matinal – avant le réveil, toujours pas de message de ma direction – je suppose que je suis censée aller travailler, fouiller dans l’armoire pour trouver des gants, gratter le givre accumulé sur la voiture, retrouver avec plaisir mes collègues et le plaisir de la conversation, me retrouver assise toute la journée alors que j’ai tant aimé marcher, souffrir du froid en rentrant, bon ben c’est parti pour une journée de plus en voiture, The Good Wife

Mardi: au moins ce matin la voiture était exempte de givre, il devient urgent de regarder la suite de Doctor Who – j’ai plus ou moins compris ce qu’il s’y passait, en rentrant je déprime complètement: il fait froid et humide et le métro ne roulera pas jusque chez moi, Doctor Who puis Masterchef The Professionals et une fois de plus je lutte pour ne pas m’endormir

Mercredi: réveillée en sursaut par un mauvais rêve: des cousins éloignés que je déteste envahissaient ma maison, juste l’horreur ce matin: plus d’une heure dans les bouchons, juste fatiguée en arrivant enfin mais soulagée quelque part en apprenant l’annulation d’événements auxquels j’aurais dû participer et pour lesquels les transports auraient été compliqués, comfort food en rentrant, Doctor WhoMasterchef The Professionals

Jeudi: vais-je réussir à rentrer dans le tram ? après en avoir laissé passer un, c’est plus long et plus inconfortable mais quand je vois les files de voitures je ne regrette pas trop, un nouveau pc au bureau !, mais faites-là taire ! (ma voisine raciste – c’est elle qui le dit – dans le tram, causant très fort dans son gsm), recommencer tout doucement à préparer des cocktails, The Good WifeMasterchef The Professionals, et même réussir à lire quelques pages avant de m’endormir

Vendredi: retour à la normale pour les transports – quel soulagement, est-ce que j’aurais vraiment dû dire à mes collègues que j’ai toujours été fan de Duran Duran ?, enfin l’occasion de faire quelques courses en rentrant: du ponzu au Tagawa et des tirettes chez Veritas, The Good Wife – 3 épisodes

Samedi: déjà 9h30 ? je n’ai plus dormi aussi longtemps depuis…. je ne sais plus, lessive, courses, enfin planter tous ces bulbes de printemps – deux mois plus tard (mais ce n’est pas trop tard), n’empêche il fait frais et humide – ce n’est pas très agréable, continuer mon récit de voyage, trouver de quoi éclairer mes photos de cocktail, tenter un Cosmopolitan un peu différent, tenter du bœuf grillé à la japonaise accompagné de sauce ponzu – miam !, The affair – saison 2 – un premier épisode qui m’a laissée fort indifférente et qui me rappelle combien je déteste l’actrice principale, The Good Wife – oooh Will…

Dimanche: m’extirper du lit, zumba, envie de me remettre au lit alors que j’ai plein de choses intéressantes à faire, ne pas me mettre au lit parce que quand même, commencer à coudre une jupe, continuer à préparer mon récit de voyage et me demander pourquoi je me mets la pression, un excellent plat de gibier, Doctor Who – un épisode qui me met mal à l’aise au début mais qui débloque toute l’histoire, The Good Wife

 

Short diary of the week (119)

Lundi: cette semaine devrait être un peu plus calme – tant mieux !, il fait glacial dans mon bureau ce matin, maux de tête, aller à la recherche de tongs à la veille de l’hiver, trouvées dans un magasin de maillots de bain, un cordial au sureau et des saucisses chez Marks & Spencer, Scream Queens, Downton Abbey, The Good Wife

Mardi: pas de givre sur la voiture ce matin, sortir le manteau d’hiver – celui de mi-saison n’était pas assez chaud, ah oui ! 6° à 17h30, Hannibal, The Good Wife – fin de la quatrième saison

Mercredi: une journée pas très productive, me nourrir avec ce qu’il y a frigo pour le vider le plus possible, Hannibal, The Good Wife – saison 5

Jeudi: perdre une demi-heure à écouter quelqu’un parler avec une haleine de tabac, décevoir la personne en question qui pensait passer plus de temps avec moi pour causer encore plus, un métro bloqué, un repas express à l’Anata, Chambers of the Curious: une consultation intrigante et amusante, des cocktails très moyens

Vendredi: parfois il vaut mieux en rire (mais ce toujours les même qui posent problème), d’humeur un peu maussade et un sentiment quelque peu inconfortable dans l’attente d’un temps qui va s’accélérer subitement, terminer Hannibal avec un avis mitigé – beau mais souvent un peu ennuyeux, The Good Wife

Samedi: valise, rangement dans le reader et dans l’iPad, retrouver une ancienne version d’Hipstamatic sauvegardée cet été, The Good Wife

Dimanche sera raconté plus tard

Short diary of the week (118)

Lundi: mais pourquoi ai-je si mal dormi ?, l’examen des yeux offert par le boulot confirme une légère baisse de ma vue de près – je m’occuperai de ça sérieusement cet hiver, début de mal de tête, quelques menus achats en rentrant et une visite à la toute nouvelle épicerie Tagawa, Scream Queens, Downton Abbey

Mardi: une nuit épouvantable (j’ai même repris un demi xanax pour la première fois depuis plus de 6 mois), métro, train, Paris, train, métro, enfin me poser et me reposer, un repas minimaliste, Hannibal, The Good Wife

Mercredi: une bonne nuit !, hésiter et finalement prendre la voiture, changements de plans pour la soirée – une fois de plus, vivement une semaine de boulot normale – a priori ce ne sera pas avant la mi-décembre, c’est-à-dire une semaine où je pourrai faire le travail normal ainsi que celui sur le grand projet sans être dérangée par mille autres choses, me relaxer avec un disque de gamelan, un repas très moyen précédant un concert excellent – Geomungo Factory – groupe coréen composant de nouvelles musiques pour des instruments anciens – dans un esprit très rock, rentrer en 15 minutes grâce à la voiture prise le matin, ne pas réussir à m’endormir

Jeudi: réunion, drink, comatage, resto avec Katrien et parler de tous nos projets, rentrer tôt et encore regarder un épisode de The Good Wife

Vendredi: une bonne nuit de sommeil, pas mécontente que ce soit le dernier jour de la semaine, encore mille et une choses à régler, les copy shop ferment très tôt tout près de chez moi, Hannibal – deux épisodes qui me laissent très dubitative et qui m’ennuient, heureusement Alicia est là !

Samedi: tentative matinale de copy shop où je me fais quelque peu arnaquer, en route pour Spa !, une très jolie ville que je veux absolument visiter prochainement, boulets sauce lapin et frites pour bien caler l’estomac, rhums rhums et rhums, je ne saurais plus dire combien j’en ai goûté, mes favoris: Compagnie des Indes Panama et Issan mais aussi Plantation Belize Guatemala et Sainte-Lucie, un peu saoule mais pas trop, Hannibal, euh en fait je suis vraiment fatiguée: au lit à 21h30 !

Dimanche: sport le matin – sport l’après-midi: déterrer les bananiers, ranger la terrasse et les meubles de jardin, mettre les plantes fragiles près de la façade, rentrer les plus délicates (là, il y a encore du boulot), tenter de résoudre les problèmes d’Hipstamatic en effaçant l’app et en la réinstallant – sans résultat – j’espère que la mise à jour sera publiée avant mon départ, un cocktail rapide mais non moins délicieux: gin – sloe gin – curaçao, Doctor Who, The Good Wife, ne pas réussir à m’endormir comme souvent le dimanche

Short diary of the week (117)

Lundi: un réveil intempestif au milieu de la nuit, l’envie de voir la lune rouge mais cela impliquerait de sortir de la maison et donc rester sous la couette, où je deviens traductrice, panne d’électricité – une fois de plus – mais interdiction de partir plus tôt, Masters of Sex – le dernier épisode d’une saison qui part dans tous les sens et qui n’était pas des plus intéressantes, Downton Abbey

Mardi: métro en retard, tram en retard – et donc bondés, écrire un communiqué de presse en vitesse pour finalement ne recevoir aucune réaction des personnes responsables, goûter une bière d’une micro-brasserie, cheveux: – 10 cm, quelques achats en prévision du voyage – ou pas (notamment des ballerines Crocs si jamais il pleut toute la journée), “Formidable” de Stromae dans le métro c’est tout simplement insupportable !, Hannibal, The Good Wife

Mercredi: Paris mardi ?, passer la journée à gérer différentes choses, Ellis Burger, KVS, un spectacle de danse, à nouveau ce fichu métro musical avec en plus de “Formidable” “Hallelujah”

Jeudi: courir partout toute la matinée en gérant des susceptibilités, résultat en début d’après-midi: j’ai mes cartes postales et affiches, Paris mardi !, plus de chauffage – froid malgré mes deux pulls, vivement le retour à la maison, pas envie de la salade prévue pour ce soir, improvisons donc – d’autant plus que le plan B devient un plan C pour cause de champignons tout poilus (ça n’arrive jamais – d’habitude ils se dessèchent), Mr Robot, The Good Wife

Vendredi: toujours deux pulls dont un plus chaud + mon écharpe et j’ai encore froid au bureau où la chaudière est cassée, l’après-midi me semble fort longue, mais quand vais-je apprendre à moins remplir mon assiette ?, Mr Robot, The Good Wife

Samedi: une nouvelle tentative ratée de coudre ce jersey tout fin, aller manger avec mon papa et parler de son futur – au moins il est conscient qu’il ne pourra pas rester dans sa maison, trop mangé, planter quelques bulbes et nettoyer un peu le jardin tout en profitant du soleil, récolte de tomates pour récupérer les semences, Mr Robot, The Good Wife, Dr. Who

Dimanche: mes réveils sont un peu plus laborieux ces derniers temps, zumba, réussir enfin à coudre le jupon dans ce tissu que ma machine à coudre mangeait systématiquement grâce au truc du papier de soie – en points droits – les seuls qui passent, mais j’ai un jupon maintenant et je peux mettre mes robes d’été en coton sans qu’elles ne collent à mes bas, emmagasiner une bonne dose de soleil, une branche du citronnier kaffir s’est cassée ? faisons de la vodka aromatisée !, rendre un cocktail imbuvable parce qu’un des alcool n’est vraiment pas bon – ça m’apprendra !, Mr Robot – fin de la première saison – c’était pas mal mais je ne crie pas au chef-d’oeuvre, The Good Wife – Kyle McLachlan est juste fantastique !

Short diary of the week (116)

Lundi: de belles courbatures à l’arrière des jambes, ce nouveau tissu est magnifique et la doublure juste ce que je cherchais sans en trouver en magasin, le nez qui chatouille – mauvais signe ?, Masters of Sex, Downton Abbey, une soirée bizarre qui se termine en crise d’angoisse sans vraie raison à part un sentiment de frustration à cause du manque de temps libre

Mardi: me forcer à terminer au plus vite, une averse au moment de partir, trop manger et pourtant la portion n’était pas si grande, Hannibal qui a repris son lent rythme de croisière, The Good Wife, terminer un livre

Mercredi: équinoxe, pluie, un chat roux, un ballon coincé dans l’arbre, ça fait toujours plaisir de manger avec cet ami à midi !, une après-midi un peu intense (je préfère le mot “hectic” qui possède d’autres nuances), apprendre un programme de sous-titrages en 20 minutes, courir pour le tram, prendre 10 minutes pour me poser, prendre la voiture pour mon rendez-vous chez Coyote – comme toujours très instructif, même pas faim en rentrant, trop vidée pour des séries difficiles – The Good Wife est devenu ma série “doudou”

Jeudi: tenter de réfléchir à mon émotion du matin – non être encore à moitié endormie n’en est pas une, une nouvelle app de cocktails, tenter de moins manger, quelques exercices pour le haut du corps, Hannibal, The Good Wife

Vendredi: une longue listes de tâches à accomplir, à la recherche d’une tablette pour mon voyage professionnel, yesss ! j’ai terminé la première phase du grand projet, Mr Robot – deux épisodes, The Good Wife

Samedi: autant au printemps j’ai ce besoin pressant de sortir et travailler dans le jardin autant en automne je dois me forcer, n’empêche il fallait bien tondre la pelouse et déjà couper quelques plantes mortes, ça me fera mon activité physique du jour !, terminer le second livre sur les jardins japonais, Mr Robot, Dr Who, The Good Wife

Dimanche: du mal à me réveiller ce matin, est-ce que j’arriverai à faire tout ce que j’ai envie de faire ? zumba, le ring de Bruxelles, des bulbes mais aussi quelques plantes automnales (chrysanthèmes, cyclamen, viburnum), terminer la robe mais coincer sur le jupon: ce tissu de doublure est tout simplement refusé par ma machine à coudre – peut-être que l’aiguille à jersey sera plus efficace ? mais ce sera pour une autre fois, tentons Scream Queens – complètement over the top, The Good Wife