Bilan culturel – Février 2020

Romans, récits de voyage

  • Nicholas Christopher, The true adventures of Nicolò Zen – 3/5
  • Michael Booth, The meaning of rice. A culinary tour of Japan – 3/5
  • Gaëlle Nohant, La femme révélée – 4/5

Histoire… (non fiction)

  • Jacques Heers, Fêtes de fous et carnavals – 3/5
  • Jean During, Musiques d’Asie Centrale, l’esprit d’une tradition – 4/5
  • Lincoln Paine, The sea and civilization. A maritime history of the world – 4/5

Séries TV

  • Sex Education, saison 2 – 5/5
  • Call the midwife, saison 9 – 3/5

Films

  • Cimarron, Anthony Mann (1960) – 2/5
  • Flamme de mon amour, Kenji Mizoguchi (1949) – 3/5
  • The unforgiven, John Huston (1960 ) – 2/5
  • Printemps tardif, Yasujiro Ozu (1949) – 5/5
  • Lola versus, Daryl Wein (2012) – 3/5
  • Chien enragé, Akira Kurosawa (1949) – 3/5
  • The comancheros, Michael Curtiz (1961) – 3/5

Couture

  • « The Regula Dress » – une robe de Gretchen Hirsch pour Butterick B6380 (j’attends que la météo soit meilleure pour faire les photos à l’extérieur)

Bilan culturel – janvier 2020

Romans, récits de voyages

  • Sana Krasikov, Les patriotes – 3/5
  • Joyce Carol Oates, Angel of light – 3/5
  • Richard Wagamese, Keeper’n me – 3/5

Histoire, cocktails

  • Michael Mosley, The fast 800. How to combine rapid weight loss and intermittent fasting for long-term health – 4/5
  • Joranne, Maneki-neko et autres histoires d’objets japonais – 4/5
  • Daniel Fabre, Carnaval ou la fête à l’envers – 2/5
  • Leah Gordon, Kanaval. Vodou, politics and revolution on the streets of Haiti – 5/5

Séries tv

  • Midnight stories – Tokyo diner, saison 2 – 4/5
  • Giri / Haji, saison 1 – 4/5

Films

  • The magnificent seven, John Sturges (1960) – 4/5
  • Cinq femmes autour d’Utamaro, Kenji Mizoguchi (1946) – 3/5
  • La la land, Damien Chazalle (2016) – 2/5
  • Comanche Station, Budd Boetticher (1959) – 3/5
  • L’ange ivre, Akira Kurosawa (1948) – 3/5
  • Femmes de la nuit, Kenji Mizoguchi (1948) – 3/5

Restaurants, bars

  • Le Nénu, à nouveau, mais toujours aussi bien
  • Tokidoki, de la cuisine de grand-mères japonaises, à Saint-Gilles

A year of culture – 2019

Un bilan de mes activités culturelles, gastronomiques et de couture de l’année passée.

J’ai beaucoup moins lu que l’année passée, je ne suis même pas arrivée au total de 60 que je m’étais fixée sur goodreads. Je pensais que j’avais lu des livres plus épais et donc autant de pages que l’année passée, mais ce n’est pas le cas. C’est à partir de l’été que j’ai commencé à accumuler du retard – je n’ai pas vraiment d’explications, à part peut-être que j’ai voulu nettoyer quelque peu ma PAL et que j’ai donc commencé puis abandonné pas mal de livres. De toutes façons, ce n’est pas très grave. Je répéterai cet objectif de 60 livres pour 2020 et on verra bien le résultat en fin d’année.

J’ai lu essentiellement des auteurs américains, mais aussi asiatiques, et beaucoup étaient des femmes, ce qui est une constante ces dernières années.

Mes favoris (je n’arrive pas à sélectionner de préféré comme l’année passée):

  • Aline Kiner, La nuit des béguines
  • Elisa Shua Dusapin, Hiver à Sokcho
  • Pitchaya Sudbanthad, Bangkok wakes to rain
  • Richard Wagamese, Starlight 
  • Tanya Tagaq, Split tooth
  • Ogawa Ito, La papeterie Tsubaki

et pour la non-fiction:

  • Patrick Winn, Hello shadowlands
  • Mona Chollet, Sorcières – La puissance invaincue des femmes
  • Manon Labry, Riot Grrrls: chronique d’une révolution punk féministe 
  • Anne Llewellyn Barstow, Witchcraze. A new history of the European witch hunts
  • Roger Crowley, Conquerors. How Portugal forged the first global empire
  • Matt Pietrek & Carrie Smith, Minimalist tiki. A Cocktail Wonk look at classic libations and the modern tiki vanguard
  • Laura Spinney, Pale rider. The Spanish flu of 1918 and how it changed the world

J’ai vu 32 saisons de séries, mais parmi celles-ci, il faut compter mon re-visionnage de Buffy et Angel, toujours en cours d’ailleurs. Parmi les autres, voici mes préférées:

  • Crazy ex-girlfriend
  • Sex education
  • Derry Girls
  • Chernobyl
  • Gentleman Jack
  • Unbelievable
  • Modern love
  • Midnight Diner – Tokyo Stories
  • The Crown

J’ai continué à regarder des westerns et des films de Hong Kong, je viens de commencer un cycle cinéma japonais, mais j’ai vu très peu de films actuels. Cela fait 23 films, 8 de moins que l’année passée.

Je suis sortie trois fois hors des frontières, avec une semaine à Madère (un voyage pas tout à fait satisfaisant au niveau des visites mais qui a permis de me reposer), quatre jours à La Haye (avec plein d’art contemporain et de bons restos) et trois semaines au Japon (pour remplacer un séjour à Hong Kong que j’ai annulé par crainte des émeutes). J’espère pouvoir à nouveau partir trois fois en 2020, selon plus ou moins le même schéma (deux voyages courts et en Europe, un long et lointain).

Au niveau culinaire et cocktails, je suis retournée dans mes bars favoris (The Modern Alchemist, LIB) et découvert Chez ta Mère et Edgar’s Flavors. J’ai également passé un très bon moment à Blend, de la Brussels Cocktail Week. Au niveau culinaire, je retiens Chez Luis, un Portugais de Saint-Gilles, UMAMI by Han à La Haye (cuisine fusion-asiatique) et Nénu, nouvelle cuisine vietnamienne dans la quartier Louise.

J’ai eu le temps de coudre 14 vêtements, dont trois fois la même jupe, mais surtout plusieurs robes.

Bilan culturel – Décembre 2019

Romans, récits de voyage

  • Sara Collins, The confessions of Frannie Langton – 3/5

(j’ai lu bien plus que ça, mais ce sont tous des pavés que je n’ai pas terminé pour la fin du mois)

Séries tv

  • The Crown – saison 3 – 4/5
  • The Marvelous Mrs Maisel – saison 3 – 3/5

Films

  • Day of the outlaw, André de Toth (1959) – 4/5
  • The Alamo, John Wayne (1960) – 3/5
  • Récit d’un propriétaire, Yasujiro Ozu (1947) – 3/5
  • Heller in pink tights, George Cukor (1960) – 3/5

Bars, restaurants

  • Khinkali, spécialités géorgiennes (Ganshoren) – c’était intéressant de découvrir ces plats mais ils étaient fort moyens

Couture

  • The « Are green gorillas real ? » dress – une robe basée sur des patrons de Gretchen Hirsch, un haut Night & Day et une jupe à plis de l’Ultimate Dress Book

Bilan culturel – Novembre 2019

Romans, récits de voyage

  • Lindsay Hunter, Ugly girls – 3/5
  • Hiramatsu Yoko, Un sandwich à Ginza – 4/5
  • Taylor Jenkins Reid, Daisy Jones and the Six – 4/5
  • Christian Garcin, Tanguy Viel, Travelling – 3/5

Séries tv

  • Modern love – 5/5
  • Midnight Diner – Tokyo Stories (saison 1) – 5/5

Films

  • L’épée Bijomaru, Kenji Mizoguchi (1945) – (comment noter ça, ça a tellement vieilli)
  • L’amour de l’actrice Sumako, Kenji Mizoguchi (1947) – 4/5

Bars, restaurants

  • Edgar’s Flavors
  • Nénu
  • Bar Bélier

Couture

  • une jupe sans patron

Bilan culturel – Octobre 2019

Romans, récits de voyage

  • Tommy Orange, There there – 2/5
  • Ogawa Ito, La papeterie Tsubaki – 5/5
  • Amy Stewart, La fille au révolver (abandonné)
  • Susannah Cahalan, Brain on fire – 4/5

Séries tv

  • Unbelieavable – 5/5
  • Angel – saison 2 – 2/5
  • Buffy – saison 5 – 4/5
  • Why women kill – saison 1 – 3/5

Films

  • Last train from Gun Hill, John Sturges (1959) – 3/5
  • Ride lonesome, Butt Boetticher (1959) – 3/5

Documentaires

  • The way back, Maxime Jennes & Dimitri Petrovic (Belgique, 2019)

Sorties, concerts, expositions

  • Tanya Tagaq à Muziekpublique

Restos et bars

  • Marcelle, débit de boissons

Couture

  • The « Babylon Berlin » dress, une Surplice Dress, avec une A-line Skirt de l’Ultimate Dress Book de Gertie

Bilan culturel – Septembre 2019

Romans, récits de voyage

  • Jonny Bealby, For a pagan song – 4/5
  • Andria Williams, The longest night – 3/5
  • Tanya Tagaq, Split tooth – 4/5
  • Romain Slocombe, Un été au Kansai – 3/5

Histoire, cocktails

  • Laura Spinney, Pale rider. The Spanish flu of 1918 and how it changed the world – 5/5

Séries tv

  • Harlots – saison 3 – 2/5
  • GLOW – saison 3 – 3/5
  • What we do in the shadows – saison 1 – 3/5

Films

  • Made in Hong Kong – Fruit Chan, 2007 – 4/5

Documentaires

  • Hollywood aan de Schelde – Robbe De Hert – 4/5

Sorties

  • Filippino Food Festival
  • Brussels Cocktail Week: Blend et des cocktails tiki Chez ta Mère

Couture

  • The « love forever » skirt – une jupe sans patron