Butin de soldes – juillet 2015

Un butin de soldes de ce mois de juillet qui traduit plusieurs choses: les habituels achats de lingerie fine que je trouve fort chère à prix plein mais d’excellente facture, quelques vêtements que je ne sais pas coudre moi-même (avec notamment une robe achetée en prévision d’un voyage, à rouler en boule sans qu’elle ne chiffonne), y compris un pantalon (à 10 euros chez Promod) (j’ai remarqué lors de mon précédent voyage que mon vieux stock était soit trop grand, soit trop petit, soit peu seyant), un bikini (parce que comme j’ai un peu grossi, mes anciens datant d’il y a 5-10 ans serrent un peu), du tissu – évidemment – surtout depuis que j’ai découvert des boutiques belges/flamandes en ligne, et surtout une certaine mono-maniaquerie en chaussures avec quatre paires de sandales Esska (je sais, c’est trop, surtout la paire de sandales noires à trop hauts talons fort similaires à deux paires de Camper que j’ai déjà et qui me font mal au coup de pied à cause de la hauteur – les trois autres sont parfaites par contre – à condition de prendre une pointure au-dessus), et enfin une paire de chaussures pour cet automne/hiver – sans doute très utiles lors de mon voyage. Et pour toute personne qui râlerait à propos de ma surconsommation, ceci sont mes seuls achats de ce genre depuis les soldes de janvier (à une ou deux exceptions près dont je n’arrive même pas à me souvenir – peut-être parce qu’elles sont inexistantes).

  • un t-shirt corail
  • un pantalon noir
  • un t-shirt turquoise
  • un t-shirt bleu marine
  • des sandales argentées Esska
  • des sandales Esska bleu pétrole
  • un bikini à fleurs tropicales Esprit
  • des sandales noires à talons Esska
  • un gilet en laine mérinos bleu clair
  • une robe de mi-saison grise en jersey
  • un soutien-gorge en dentelle noir Aubade
  • un soutien-gorge en dentelle lavande Lou
  • des sandales Gabor bleues et tout confort
  • un soutien-gorge en dentelle blanc Aubade
  • des sandales plates de couleur cuivre et marron Esska
  • une jupe à motifs géométriques turquoise, jaune et blanc
  • quatre tissus différents pour coudre des robes et une jupe
  • des chaussures à bride noires BRK by Brako qui seront idéales dès l’automne

Butin de soldes (janvier 2015)

Ce traditionnel billet avait posé problème à une lectrice en juillet. Je continue cependant à l’écrire parce qu’il s’agit pour moi d’une manière de voir comment évolue ma consommation. Elle a un peu diminué cette fois-ci mais je n’ai pas beaucoup fait les magasins pour trouver des basiques comme t-shirts ou pulls. Et j’ai longtemps hésité sur des chaussures que je n’ai toujours pas achetées, d’où la publication si tardive.

  • une veste d’hiver en laine noire
  • une doudoune en plumes noire
  • un t-shirt à fleurs et petit col Dorothy Perkins (à Bangkok)
  • des chaussures Brako
  • des sandales rouges Swedish Hasbeens
  • un soutien-gorge et slip assorti Maison Lejaby

et du tissu pour coudre deux jupes et des coussins en fausse fourrure

 

Troc party

Je voudrais relancer la tradition des troc party ! Je suis sûre que vous avez des vêtements, chaussures et produits de beauté divers que vous n’utilisez plus et dont vous avez envie de vous débarrasser tout en faisant plaisir à d’autres personnes. Pour celles qui ne sont jamais venues: tout est basé sur le don, il n’y a pas d’argent en jeu. J’ai créé un Doodle avec trois dates en mars. Si elles ne conviennent pas, je proposerai de nouvelles dates plus tard. Cela se passera chez moi, juste en dehors de Bruxelles, mais c’est accessible par métro et je limite les inscriptions à 12-14 personnes.

J’espère que ça fonctionne, sinon marquez votre intérêt dans les commentaires ou par mail (misssunalee at gmail dot com) et je vous envoie une invitation. Et je n’ai pas les adresses mail de tout le monde pour envoyer la date définitive, donc laissez-la moi d’une manière ou d’une autre.

30’s fashion

Il ne reste que peu de temps mais si vous avez l’occasion, allez visiter l’exposition sur la mode des années 1930 au Musée du Costume et de la Dentelle de Bruxelles (c’est jusqu’au 1er février). Le musée est tout petit mais il y quelques belles vitrines qui permettent d’admirer des vêtements pour diverses occasions: robes de journée et de soirée, maillots et vêtements de sport, sous-vêtements et accessoires…

Une des caractéristiques de l’époque est la couture en biais, avec souvent de nombreux morceaux de tissu qui s’ajustent et s’emboîtent et c’est assez fascinant. La robe rouge par exemple a l’air toute simple de loin mais si on l’observe de plus près, on voit bien le travail du biais dans la partie haute du corsage.

Je n’ai fait que quelques photos au smartphone, mais cela donne une idée. Je vous renvoie aux articles de Stella Polaris et de Sublime Hortense pour plus de photos.

 

Butin de soldes (juillet 2014)

Le butin de soldes de cet été a un peu tardé à être publié parce que j’ai encore fait des commandes au mois d’août. Et j’hésite toujours pour une paire de sandales Chie Mihara…

  • un gilet turquoise
  • un gilet vert émeraude
  • un gilet bleu électrique
  • un t-shirt vert émeraude
  • des sandales noires Timberland
  • une jupe bleue à motifs d’hirondelles
  • une jupe avec des petits ibis toucans
  • un soutien-gorge blanc en dentelle Simone Pérèle
  • des sandales Birkenstock pour remplacer celles qui sont usées
  • des sandales corail très plates avec une grande fleur Chie Mihara
  • des sandales Brako confortables mais à la semelle trop grosse, que j’ai renvoyées
  • des sandales Camper Micro a priori très confortables pour remplacer les Brako renvoyées
  • et trois coupons de tissu pour coudre des jupes et peut-être s’il y a assez du troisième, une robe (c’était la fin du rouleau, je l’ai eu à -50%)

Finding comfortable shoes

Ma mission était de trouver deux paires de chaussures confortables pour pouvoir marcher et rester debout 7 jours de suite à Cardiff et Londres. En effet, aucune ne correspondait à ce cahier de charges dans ma collection, même pas les babies Camper qui après 5 ans me font toujours mal aux talons et que je ne peux mettre qu’avec des sparadraps. J’ai fait les magasins, rue Neuve, et au fur et à mesure que j’avançais, tous mes espoirs se réduisaient à néant. Je n’avais vu qu’une seule paire à l’Inno et le talon était bien trop haut (des salomé Zapa Negra de trois couleurs différentes). A City 2, j’ai finalement été chez Mano où j’ai vu une belle paire d’oxford Jana mais elles étaient brunes… Je me suis rabattue sur une paire d’escarpins Jana, dont le modèle est la simplicité même. C’est le genre de chaussures que je n’achèterais jamais mais voilà, j’étais un peu désespérée. Et elles ont un talon avec une technologie anti-choc.

Une autre séance shopping m’a menée au Shopping de Woluwe, à nouveau chez Mano, où j’ai essayé des oxford Gabor mais je préférais les Jana brunes comme modèle. En rentrant, j’ai surfé sur le net et découvert qu’elles existaient en noir sur amazon. J’ai en plus eu droit à un bon de réduction et elles ne m’ont finalement pas coûté très cher. Pas mal pour une paire de chaussures que je sais que je mettrai beaucoup !