Short diary of the week (180)

Lundi: traîner au lit après une digestion un peu difficile, peu importe – c’est congé !, en profiter pour quelques courses administratives et pour le swap, une tisane au gingembre, de la couture: les plis ça prend du temps, de la lecture mais sans aucune concentration, sauvons plutôt la reine lapine, un plat de poulet au chutney à la coriandre, le retour de Black Sails, Call the Midwife

Mardi: ce nouveau rideau de douche si joli est totalement perméable, si tout va bien je peux lire 10 pages par trajet – ce qui fait 20 pages par jour – ce qui me fera un peu plus de deux semaines pour lire ce Joyce Carol Oates, est-ce que j’aurais acquis un nouveau rythme dans le travail ?, les températures oscillent entre 2 et 3° – je n’aime pas ça, TBBT S02E01, Vikings, Sweet/Vicious

Mercredi: râler sur le chef jamais là, plein d’idées de romans à lire, Taboo, Sweet/Vicious

Jeudi: angoisser, finalement la mammographie se passe très bien et les résultats sont rassurants, tenter de rattraper mon retard mais ce serait plus facile si le programme voulait bien coopérer, frôler la crise de nerfs, rentrer vidée, m’affaler dans le canapé pour les deux derniers épisodes de la saison 4 de Vikings

Vendredi: ma voiture peut enfin être garée dans la rue en toute légalité – j’aurai pris mon temps pour régler cette affaire de carte de parking, commencer à m’impatienter, commencer à m’énerver, j’étais censée avoir rdv avec mon chef à 10h, il se pointe à 11h – il avait oublié, bref c’est reporté une seconde fois, au moins je peux avancer dans mon boulot, rentrer épuisée et avec mal de tête, ça prend du temps d’enlever toutes les arrêtes d’un filet de truite, Wagon Master (John Ford, 1950) – un peu court et avec des ellipses un peu trop marquées mais pas mal

Samedi: aller au marché pour des pamplemousses non traités, ramener également des tulipes rouges et deux romans, rentrer alors que la pluie commence, terminer de coudre la robe blanche, lire, Operation Mekong (Dante Lam, 2016): des bons et des méchants et plein d’action – que demander de plus quand on veut mettre son cerveau en vacances ?

Dimanche: une liste de 12 petites choses à faire pendant la journée, de la couture avec beaucoup de chipot pour mettre ce patron à ma taille – ce n’est pas gagné, préparer de la liqueur de pamplemousse et d’oranges sanguines pas très sanguines, de la lecture – un peu, j’aurais fait 7 des 12 choses, The 100 – début de la quatrième saison, Sweet/Vicious – deux épisodes

Short diary of the week (141)

Lundi: bizarrement je n’ai pas trop mal dormi – enfin !, cette fois-ci je ne peux plus y couper: ce sera semaine écriture, des compliments sur ma nouvelle jupe, une journée calme et productive, trier les disques à écouter à la maison, un épisode de The Good Wife coupé en deux par deux épisodes de Masterchef

Mardi: dernier problème réglé, apparemment tout est prêt pour vendredi, écrire et créer des playlists – et bien avancer, ravaler mon énervement de la semaine dernière et faire comme si de rien n’était, les débuts de soirées sont courts quand il faut cuisiner et vider le lave-vaisselle, heureusement il y a un cocktail pour me soutenir dans ces tâches, Vinyl – fin de la saison 1

Mercredi: réveillée en sursaut à minuit quinze – c’était juste un avion, avoir le sommeil agité, regarder avec horreur et dégoût ce bon bourgeois en face de moi qui souffre probablement d’éléphantiasis des couilles et qui a donc besoin de deux sièges pour bien écarter ses jambes, me sentir oppressée quand ma voisine s’affale sur le siège à côté de moi, me sentir encore plus oppressée quand cet homme se met à moitié devant moi et de dos, ça avance de nouveau bien, bon il m’énerve quand même à chercher le contact à tout prix avec moi, ce gamin à côté de moi est-il saoul ? en tous cas sa voix est bien pâteuse au téléphone, cuisiner, choisir un cocktail et l’améliorer avec du bitter à la mangue maison, Vikings, Masterchef

Jeudi: un sommeil trop léger pour une bonne nuit, relire le Mexique, attaquer Haïti, un coup de pompe gigantesque, tondre la pelouse en profitant des rayons du soleil, Black Sails, Masterchef

Vendredi: encore une mauvaise nuit, un incident technique dans le métro – long trajet en tram, quelques photos pas tout à fait discrètes, allons-y !, heureusement que j’étais bien entourée mais cette soirée est une grosse déception – je ne peux pas le nier, 50 minutes pour rentrer – je veux des métros qui roulent jusqu’à minuit !

Samedi: une nuit fort agitée, tenter de surmonter ma déception, des plans de fontaine qui se concrétisent, ah ? mon père s’est habitué à ma venue tous les samedis ?, semis de basilics sauf qu’il fait bien trop froid dehors, finir le livre qui traîne depuis trop longtemps, j’ai cette tendance à laisser traîner les ananas trop longtemps – et en plus il n’est même pas sucré, mais où sont parties les saveurs thaïes ?, Vikings – fin de la saison 4

Dimanche: en forme ? ou pas ? pas après la zumba en tous cas mais l’énergie revient bien vite, rempotage des deux orchidées pas trop en forme, mise en pot de cannas et lys qui poussaient déjà dans leur sachet, de la couture très frustrante: une fois la jupe finie je me rend compte que le tissu est bien trop lourd pour une telle ampleur, il y a moyen de la sauver mais je n’ai plus le courage, préparation du tajine du soir, de la lecture, dégustation du tajine qui sera certainement meilleur demain, Black Sails, China Beach

Short diary of the week (113)

Lundi: le sol est bleu maintenant, mais qu’on me réponde que ce n’est pas possible plutôt que de dire des conneries, l’attente de la pluie, un nouveau projet ?, Masters of Sex, The Good Wife

Mardi: piquée cette nuit, ressortir une tenue de mi-saison qui est oh so boring…, le mardi est le jour des contrariétés, le censé créatif n’a pas d’idées, une très grosse caisse et quelques nouveaux alcools, Vikings – deux épisodes

Mercredi: tout ce monde dans les transports en commun, un femme qui étale une fausse confiance en soi (position nonchalante, sac sur le siège à côté…) – elle est énervante, la mode des années 80: la coupe mémé et la robe cache-poussière à fleurs, aller à la chasse aux tissus à la Chasse, pas grand chose ne m’inspire à part ce tissu de lainage rouille acheté par la cliente avant moi, Vikings – deux épisodes – et où la réalité historique est très loin (ce qui ne m’avait jamais dérangé avant en fait)

Jeudi: un rêve très triste qui marque quelque peu mon humeur pour le reste de la journée, journée de réunion sauf pour moi, rendez-vous pris pour le Japan Rail Pass (tout ça parce que je ne veux pas commander en ligne et que c’est à 10 minutes à pied du bureau), peu d’entrain l’après-midi, une excursion en ville, j’ai acheté des ballerines ! (dans le genre confortable, Gabor, enlevables facilement pour visiter les temples japonais), j’ai acheté une valise ! (rouge, parce qu’on a besoin de couleur dans la vie – et je recommande le magasin au début de la rue Neuve pour l’excellent service), j’ai acheté des brols pour mes cocktails chez Maisons du Monde ! (ce magasin est une ruine), foule sur le quai du métro, une heure pour rentrer, la fin de Vikings – un peu moins bien que la deuxième saison mais bien quand même

Vendredi: une journée normale avec le boulot qui suit son cours à un rythme normal, un Ephemeral meilleur que ma première tentative, Hannibal – début de la saison 2, The Good Wife – deux épisodes

Samedi: allumer le chauffage ?, heureusement mon ordinateur me réchauffe les mains et les jambes, courses, couture, lecture – un samedi normal !, Hannibal, The Good Wife, Anthony Bourdain Parts Unknown: Las Vegas

Dimanche: allumer le chauffage ! (juste une demi-heure), le retour de la zumba, couture – une jupe avec doublure ça prend le double du temps – elle ne sera pas terminée ce w-e, Essence of Thailand: plein de petits plats pour aujourd’hui et demain, rencontre de la demoiselle de Tour Gastronomique, un Jardin de Mémé (mais sans absinthe ce n’est pas la même chose), le plat qui était censé être très très piquant est à peine épicé…, les beignets de crevette sont par contre délicieux, Hannibal (oh so boring), The Good Wife (a little bit boring too) – ou les milieux de saisons…

Short diary of the week (111)

Lundi: une mauvaise nuit avec évidemment des angoisses par rapport à mon voyage, zut j’ai filé mes bas, quand l’obligation du pointage devient plus importante que le travail réalisé, fatigue + météo pluvieuse = humeur maussade (je devrais sans doute vivre dans un pays ensoleillé et chaud !), tentons à nouveau du Fernet Branca dans un cocktail – c’est déjà mieux, Masters of Sex, The Good Wife

Mardi: 3° en moins dans la maison en une nuit ! (c’est juste horrible !), affronter le froid en sandales malgré tout, pas envie de travailler (la raison se trouve plus haut), un début de plan pour Kamakura, steak frites, la reprise du fitness devant la tv, Vikings, trop fatiguée pour un autre épisode

Mercredi: où comment s’écorcher les pieds en moins de 10 minutes – mais je vaincrai ces chaussures trop jolies, une liste de choses à faire que je compte bien terminer avant la fin de la journée de travail, cette fatigue cette semaine, une pause shopping sans rien acheter, une visite impromptue, The Good Wife, terminer un pavé

Jeudi: tous ces machins administratifs désagréables à faire, une grosse bourde qui me vexe (une de plus !), maux de tête, parfois il peut y avoir des retournements de situation – pour un bien dans ce cas-ci, maux de tête qui s’envolent sur le chemin du retour, les dim sum et cie surgelés de chez Picard c’est pas si mal pour les jours de paresse culinaire, Vikings – deux épisodes

Vendredi: et bam encore deux mails magnifiques, je devrais en faire un feuilleton, voyage au Kirghizistan, Crimson Slippers Cocktail – rhum et Campari ? je ne suis pas convaincue, des tomates du jardin – enfin un début, Vikings – deux épisodes

Samedi: rien de tel qu’une belle et chaude journée pour lire au jardin, barbecue, rien de tel qu’une belle soirée d’été pour rester dehors en observant les étoiles et en écoutant les grillons

Dimanche: réveillée par un fichue mouche, lire au jardin jusqu’à l’arrivée de la pluie, un début de programme pour Tokyo, terminer la robe Hazel, la fin de la deuxième saison de Vikings qui fait sérieusement remonter cette série dans mon hit parade – à tel point que je ne ferai pas de pause avant de commencer la saison 3

Short diary of the week (110)

Lundi: la fatigue du lundi (c’est habituel), une tenue que j’aimais beaucoup mais qui ne me satisfait plus autant, mes congés sont définitivement approuvés – heureusement !, un échange de voitures a eu lieu en cours de journée, un cocktail extrême !, un nouvel échange de voitures – la mienne est passée sans souci au contrôle technique, True Detective – un final qui me laisse un peu dubitative

Mardi: beaucoup de rêves et un sommeil agité, une tenue qui me convient mieux, je me rends compte que je mets de plus en plus souvent du « me made », distraite, Blue Moon version 2, Masters of Sex

Mercredi: enfin du wifi dans mon couloir !, tenter de trouver un morceau pas trop mauvais de l’artiste obligatoire pour la playlist, de jolis patrons de couture Simplicity à moitié prix, un délicieux cocktail, lire au jardin sur les bitters italiens, regarder la nuit tomber, ne pas avoir la patience d’attendre les Perséïdes et les étoiles filantes

Jeudi: parfois ça va plus vite que prévu !, quelques courses à utiliser durant le w-e, un cocktail réalisé grâce au généreux don d’un échantillon de whisky Laphroaig, des pluies torrentielles heureusement sans dommages, Hannibal, Vikings

Vendredi: c’est vendredi !, des courses pour tout le w-e, une invitation improvisée, une fatigue de fin d’après-midi, la fin de la première saison d’Hannibal – une série très esthétique – faisant penser à des tableaux de maîtres du passé – que j’ai aimée mais pas adoré, Anthony Bourdain Part Unknown au Pendjab avec un détour par Simla – la station d’altitude décrite dans Indian Summers

Samedi: une journée de pluies torrentielles, couture: une nouvelle robe Hazel est en cours – je suis optimiste que je pourrai encore la porter cet été, tentative de lecture dérangée par un esprit qui pense à trop d’autres choses, achat de guides Lonely Planet avec une promotion 2+1 gratuit sur leur site, deux figues du jardin en salade pour accompagner de l’agneau, Vikings, envie d’un film plutôt: 6istynin9 – dépaysement et gangsters à l’asiatique

Dimanche: le soleil est de retour, l’histoire du Mai Tai, une heure de couture, du jardinage – résultat: une poubelle pleine de déchets divers, envie de lire au soleil sauf qu’il se cache dès que je m’installe, ce défi – à chaque fois renouvelé – pour mettre des livres sur l’iPad – cette fois-ci j’ai noté l’astuce, Hell on Wheels, début de la troisième saison de The Good Wife

Short diary of the week (97)

Lundi: une très mauvaise nuit avec réveils intempestifs et mauvais rêves – notamment des chats en folie qui annoncent un tremblement de terre – un chat dont la tête explose même, premier jour complet en sandales et robe Cambie cousue main, réunion où j’ai présenté mon nouveau projet, ma tête va exploser, arrosage, Leapfrog, Mad Men, un sentiment de nostalgie qui me fait regarder ensuite le tout premier épisode de la série

Mardi: mieux dormi, des bas que je retire de suite en arrivant au bureau pour cause de chaleur, des compliments pour ma présentation d’hier, aaah le tango finlandais…, si Chrome n’avait pas planté deux pays auraient été finalisés, un genre de mezze libanais, Vikings, Mad Men – S01 ép.02

Mercredi: parfois faire deux choses en même temps c’est travailler sur les musiques soufies turques et chercher où acheter du rhum Lost Spirits Polynesian – seule la première partie a eu un résultat concluant, trois ouvriers au torse nu – un à chaque étage, et donc il n’existe pas de crème désinfectante incolore – tant pis: mon orteil sera tout jaune, Finlande: check !, un joli repas, Vikings, The Good Wife

Jeudi: rangement et lessive, chercher un nom pour un futur blog (oui encore un !), discuter jardins tout l’après-midi, une belle pile de patrons vintage (des Femmes d’Aujourd’hui de 1952 à 55 essentiellement), y compris le patron d’un cache-poussière pour hommes, steak frites, Vikings (je veux un beau Viking !), The Good Wife, si fatiguée sans raison

Vendredi: retrouver des photos que je pensais perdues (là sur le bureau de mon MAC), il y a quand même des choses bizarres qui se passent sur ce MAC: iPhoto a été remplacé par Photos sans que je ne fasse quelque chose, il fait plutôt beau pour un w-e annoncé pluvieux, à l’attaque des bambous !, le duo gagnant du soir: Vikings et The Good Wife plus une petite dose de Gardener’s World

Samedi: mal de tête pour cause de déshydratation ?, une promenade au marché mais pas d’achats, il fait sombre et moche aujourd’hui: couture !, après quelques litres d’eau ça va mieux (et du paracetamol), Vikings, The Good Wife, oh mais Floki est le frère d’Eric dans la vraie vie !

Dimanche: réveillée très tôt, le plaisir de revoir une amie à la zumba, hésiter: jardin ou couture ?, finir la robe, quelques semis et menus travaux de jardinage, recopier le patron de la jupe Chardon, envie de faire mes propres bitters, toujours pas de nom pour ce futur blog, lapin aux olives courgettes champignons et sauce tomatée, Vikings – la fin de la première saison

Short diary of the week (96)

Lundi: mais où sont les professeurs de ces 5 ou 6 classes d’ados bruyants dans le métro ?, essai d’une nouvelle sandwicherie: le contenu est bon mais le pain est moyen et trop bourratif, et on s’étonne alors que je n’ai pas d’énergie pour l’après-midi ?, surtout quand les disques à traiter sont tout simplement horribles ?, les gyozas aux crevettes du rayon traiteur du Delhaize ne sont pas si mal – meilleurs en tous cas que ceux au canard où l’anis étoilé domine trop le goût, Mad Men et l’inégalité sexuelle dans ses plus beaux exemple (on a envie de les frapper, ces machos infâmes !), hésiter et puis me décider pour Olive Kitteridge qui finalement ne m’a pas séduit – le personnage est trop acariâtre pour ça, et donc ne pas terminer mon roman policier

Mardi: attendre l’accalmie, ah zut les classes sont dans le tram cette fois-ci mais beaucoup moins bruyantes, me réfugier sous mon parapluie pour ne pas devoir parler à un collègue sur le trajet du bureau, aaah ces chansons romantiques thaïes…, pluie vent soleil, un plat pseudo-chinois assez réussi, The Good Wife (ah mais oui! c’est Mr Big !), Vikings, m’endormir avant la fin de mon livre

Mercredi: finir mon livre sur le quai du tram, éviter une classe, tout le bâtiment tremble, un coup de pompe invraisemblable en rentrant, The Good Wife – je suis partie pour 6 saisons – cela risque d’être répétitif ici !, Vikings

Jeudi: hésitations, un joli verre en cadeau, mal de tête ou pas mal de tête ?, un verre en terrasse avec Katrien, et puis un repas au resto, peut-être des projets, rentrer chez moi alors qu’il fait encore jour, mal de tête

Vendredi: un réveil en sursaut sans savoir où j’étais au tout début de ma nuit, un mal de tête qui lorgne, vivement la fin de l’après-midi !, un verre de vin et une série, et puis Gardener’s World

Samedi: pourquoi aller à une brocante alors que je peux faire un raid dans la cave de mon papa ?, les pissenlits c’est une plaie, jardiner entre les gouttes, soirée sushis, The Good Wife – 8 épisodes vus en tout – cela devrait commencer à devenir intéressant

Dimanche: où je me rends compte que si je ne suis pas fatiguée je suis mieux au cours de zumba, cette tristesse qui m’envahit à force de voir des « bonne fête maman » et suite à un article de presse dont je reparlerai peut-être, ma voisine qui le remarque et m’offre un verre de champagne, réussir à finir les travaux essentiels au jardin alors que j’en doutais, avoir même le temps de m’allonger au soleil avec un bouquin, je n’ai pourtant pas beaucoup mangé et je me sens ballonnée et avec des maux de ventre, The Good Wife