The hungry ghosts

Joyce Carol Oates, The hungry ghosts. Seven allusive comedies: ce recueil rassemble sept nouvelles écrites entre 1970 et 1974. Toutes se passent dans le milieu universitaire (le plus souvent dans une petite université du Canada), mettant en scène des professeurs, jeunes ou vieux, à une époque assez agitée. Un des récits raconte la préparation d’une révolte dirigée par un professeur charismatique qui ne veut plus suivre les préceptes traditionnels de l’enseignement. Ses étudiants peuvent se donner eux-même une note. Un autre décrit la recherche effrénée des pages d’un manuscrit dans l’appartement bordélique d’un correcteur récemment décédé. Un troisième suit un professeur qui voyage d’université en université pour présenter ses poèmes. Contrairement à d’autres livres de JCO, les personnages sont essentiellement masculins mais ils n’en sont pas moins troublés. J’ai retrouvé comme toujours cette fantastique écriture, très fouillée et descriptive que j’affectionne tout particulièrement. (J’ai d’ailleurs eu un choc en commençant un roman d’un autre auteur juste après !). Si je devais juger ce livre, je dirais que je préfère les histoires de femmes mais le changement de thème était intéressant.

Book_RATING-35

2015 Reading Challenge: A book by a female author, A book of short stories, A book from an author you love that you haven’t read yet

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s