Short diary of the week (85)

Lundi: les semaines se répètent et se ressemblent – le lundi c’est jour de panne d’électricité, au moins mon smartphone était chargé et mon abonnement crédité, “ah mais je ne comprends pas, il y a toujours des choses à faire quand rien ne fonctionne” – euh oui bon, du calypso dans Call the Midwife – et comme souvent des larmes

Mardi: encore deux couvertures rétro à souhait pour ces livres de seconde main, migraine et vertiges qui me donnent l’impression d’être dans de l’ouate, une enveloppe avec plein de semences dans la boîte aux lettres, attendre, se faire aider par téléphone mais sans le résultat escompté, en fin de compte c’était une bêtise réglée en 2 minutes, Call the Midwife – sans larmes cette fois-ci

Mercredi: la même coccinelle tous les jours dans l’allée, dieu qu’il fait froid ce matin !, mais pourquoi n’y a-t-il pas une Maison des Cultures du Monde à Bruxelles ?, découvrir de jolis magasins rue de Flandre, oh le Switch – ce resto où je retournais souvent – est fermé, beaucoup de bruit au Roi des Belges et aussi chez Les Voisins, un plat plus que roboratif et une soirée animée

Jeudi: mmmh ça va être dur aujourd’hui, “l’artiste” au travail – en fait il ne sait rien faire lui-même, un homme en combinaison de ski rouge et bottes de ski mauves assis dans le métro – des passants se moquent ouvertement de lui – je me dis juste qu’il ne doit pas être facile de marcher avec ce genre de chaussures, la vue depuis mon canapé a changé: la voisine a coupé l’immense sapin qui assombrissait tout, une nouvelle série prometteuse, The Great British Sewing Bee sur le thème vintage

Vendredi: une affaire rondement menée à la pharmacie, tenter de consoler un chagrin d’amour, hésiter à prendre plein de dvd pour le weekend et les laisser là pour cause de peu de temps pour les regarder, le décor du Potemkine: waw !, et puis tout simplement un resto grec

Samedi: du pain tout chaud de la boulangerie et trois cyclamen pour 5 euros du marché, une sieste pour faire disparaître un mal de tête naissant, couture – plus que l’ourlet, une soirée Birmanie entre amis très animée et qui donne envie de repartir

Dimanche: de drôles de rêves, une jolie brume au matin, le mal de tête qui recommence, la jupe est finie !, un nouveau projet, du lapin aux olives délicieux, le retour de la revanche du mal de tête, ma tête va exploser…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s