Fantastique, Corée, Reich, western, Desperate Housewives et nouvelle garde-robe

Les deux dernières semaines ont été assez occupées par plein de choses différentes.
Tout d’abord, j’ai été voir quelques films au Festival du Film Fantastique (pour des commentaires sur tous les films du Passage 44, voir le site d’Eric), rien de très passionant sauf Adams apples, qui a gagné tous les prix cette année. A part ça, j’ai vu au Nova Late Bloomer (interview de Go Shibata) qui est un film intéressant mais qui n’a pas été projeté dans de bonnes conditions. Le film est tourné en DV, en noir et blanc, et la projection sur grand écran supprime tous les contrastes et montre souvent de gros pixels, ce qui laisse une grosse masse grise un peu floue. A noter: la b.o. électronique de World’s End Girlfriend.
Deuxième film: The beautiful washing machine, un film chinois de Malaisie, un peu incompréhensible, avec une vague histoire de fantôme, et surtout une publicité géante pour Carrefour et Sarsi. D’après le site officiel du film, la machine à laver serait une métaphore de la condition de la femme. euhhhhh……
Troisième film: Loft de Kiyoshi Kurosawa: de très belles images, mais un peu trop long et un scénario un peu trop compliqué.
Quatrième film: Haze de Shinya Tsukamoto: 50 minutes, c’est juste ce qu’il faut pour raconter cette histoire bizzare d’enfermement et de claustrophobie. Dans le style habituel de Tsukamoto, avec une bonne musique. En bonus, on a eu droit à un court métrage dans le style de Tetsuo.
2 concerts aussi: un rituel chamanique coréen, qui doit aider le passage des morts vers l’au-delà. C’est très prenant comme musique, et en même temps un peu lancinant.
L’autre concert, c’était Steve Reich, dont j’ai surtout apprécié la première oeuvre, Sextet pour marimbas, vibraphones et autres percussions. Le dernier morceau, Variations for Vibes, Pianos and Strings, était accompagné d’une chorégraphie d’Akram Khan, que j’ai trouvé très animale et un peu trop africaine à mon goût.
A part ça, je me suis lancée dans la vision de vieux western, je regarde aussi Desperate Housewives et j’ai enfin une nouvelle garde robe pour mettre tous mes vêtements. Un menuisier devrait passer aujourd’hui pour une bibliothèque et j’ai entamé les démarches pour réparer et repeindre la façade de la maison. Ce qui occupe bien mes journées…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.