Short diary of the week (224)

Lundi: réveillée tôt et voir le jour se lever depuis mon canapé, trier des photos, rangement et ménage, je devrais arrêter de consulter les réseaux sociaux envahis de messages de Noël qui me rendent triste, de la couture et de la lecture, bref une après-midi de tout repos pour régénérer mes forces, Vikings, Godless

Mardi: comment organiser ma journée ?, ce n’est pas encore fini Noël ?, préparer mes tartines pour le midi, aller dans la maison paternelle et commencer la longue tâche qui m’occupera pendant des mois, un appel de ma cousine et un repas partagé – elle vide aussi la maison de ses parents située dans la même rue, du coup on visite les deux maisons et on parle de nos souvenirs, et elle aime le manteau de fourrure de ma maman – manteau dont je ne savais quoi faire, une visite à mon papa, retour à la maison en fin d’après-midi, préparation d’une carte de cocktail, une raclette sauvage (j’ai fondu le fromage au micro-ondes), une envie de bulles, les épisodes de Noël de Dr. Who et de Call the Midwife

Mercredi: une série de choses doivent être faites aujourd’hui, mais prendre d’abord un moment pour moi, hop c’est parti, maison communale pour une carte de parking, la poste avec la file qui s’allonge derrière moi mais une employée très bienveillante, banque n°1, banque n°2, retour à la banque n°1, courses alimentaires, pause, visite express chez mon papa pour une signature, retour à la poste, pause, nouvelle visite chez mon papa et rendez-vous avec le banquier de la banque n°1, signatures, repos bien mérité avec Simon’s Cat pour me vider la tête, des dernières préparations et la soirée entre amis peut commencer avec des cocktails et mocktails maison pour tout le monde, puis des rillettes, puis des pizzas, puis des pâtisseries allemandes et orientales, puis un Secret Santa, le tout mêlé de conversations parfois un peu surréalistes

Jeudi: une belle lumière du soleil ce matin, du rangement, du tri de photos, un long rendez-vous à la banque où j’apprends les rudiments de la finance et comment placer de l’argent, un peu de shopping en profitant des ventes couplées, un coup de fil juste quand je suis dans la cabine d’essayage, un repas en direct du surgélateur: des croquettes de fromage, Godless, le début de The Miniaturist

Vendredi: à nouveau beaucoup de choses prévues aujourd’hui, mais d’abord une heure de canapé-internet-blogs, et c’est parti !, un détour par la maison communale, une rencontre avec mon cousin qui me permet de faire le point sur la marche à suivre et qui propose une solution très utile pour ce qui reste dans la maison (faire appel à un vide-maison), une visite inopinée du voisin que je n’avais plus vu depuis mes 15 ans environ et qui propose ses services pour vendre la maison, une longue conversation au téléphone avec ma cousine, une autre visite d’une voisine qui est agent immobilier et une estimation de prix, la suite du tri, partir après avoir quasiment terminé une pièce, rendre visite à mon papa qui a de la visite de sa soeur et d’un autre de mes cousins, rencontrer une amie perdue de vue (et ancienne collègue) dont le papa vit également à la résidence, faire les courses pour le week-end dans un Delhaize déjà déserté, rentrer enfin chez moi, une longue conversation au téléphone avec ma cousine (bis), suite et fin de The Miniaturist – un long téléfilm proche du livre aux superbes images inspirées des tableaux des peintres hollandais et flamands de l’époque

Samedi: décider que les trois prochains jours sont pour moi (et donc avoir beaucoup moins à raconter), traîner dans le canapé et m’occuper de mon récit de voyage, quand même aller dans la maison paternelle pour changer les piles du thermostat et enfin trouver un papier important, de la couture, me lancer dans la lecture de la généalogie familiale et y passer le reste de l’après-midi, préparer le repas du soir et voilà que le couteau dérape dans mon doigt – rien de très grave mais quand même un gros pansement pour ne pas cogner la blessure partout, Godless (oh l’épisode est court !), The Marvelous Mrs. Maisel qui m’enchante dès le premier épisode

Dimanche: réveillée bien avant le soleil, écrire mon bilan personnel de l’année, du tri de photos, terminer une dernière robe pour cette année, hésiter quant au projet suivant (je vais avoir besoin de gratification immédiate – donc un projet déjà cousu / facile), de la lecture, réussir à me concentrer sur mon livre pendant plus d’une heure, passer à un autre, cuisiner un bon plat, le fin de Godless – une série qui reprend tout les éléments du western classique mais qui a aussi de longs passages de remplissage et dont les dernières 15 minutes auraient pu être un peu moins dégoulinantes (et j’ai eu l’impression que pendant la grande scène de fusillade, il y a eu plus de morts que de personnages) – et puis, Bonne Année !

Advertisements

5 thoughts on “Short diary of the week (224)

  1. Tout d’abord, je vous souhaite une très belle année 2018 !
    S’agissant de Noël (et du 31 que j’ai toujours détesté), je suis comme vous : une fois passé, je n’ai qu’une envie, celle de voir disparaître au plus vite toutes ces décorations – trop déprimantes, en effet.

    1. Très belle année également ! Et de belles lectures !
      Et demain, on n’en parle plus de toutes ces fêtes ! A vrai dire, je trouve que ces décorations sont jolies et illuminent un mois sombre mais c’est tout le côté fête obligatoire qui me déprime, et tous les bons sentiments qui ne sont jamais appliqués.

      1. J’adore noel parce que j’ai la chance de le passer en « famille restreinte » et que c’est un vrai moment sincere. En revanche le nouvel an, j’ai toujours eu cette impression de faux, de forcer à faire la fete, d’exageration amicale.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s