Short diary of the week (374)

Lundi: se remettre au travail, toujours du Bangladesh, l’anniversaire du blog (en fait non, l’anniversaire de l’arrivée sur wordpress – le vrai début c’est un peu plus tard dans le mois), de l’encodage, de la lecture, le début de I may destroy you, Kodoku no gurume, Garden Rescue

Mardi: un sommeil trop léger pour être réparateur, et donc courbatures et légers maux de tête, des corrections, la visioconférence du jour, une courte sortie pour acheter du tissu, un repas improvisé, Nadiya’s American Adventure, Kodoku no Gurume

Mercredi: pas mieux, ce long moment de réflexion pour voir comment aborder ce nouveau sujet, écrire l’introduction, trier des disques, de la lecture, chercher des idées de séries à regarder, reprendre I may destroy you alors que j’avais hésité à continuer – en fait il faut vraiment dépasser le premier épisode, Kodoku no Gurume, regarder avec consternation les nouvelles

Jeudi: de l’encodage d’articles – sans doute une des activités les plus ennuyeuses qui soient – surtout quand c’est à la chaîne, le retour de Country Music – cette fois-ci en version courte en vue d’un article et d’une playlist, la lecture d’une novella de Jim Harrison dans America n°3, I may destroy you, Kodoku no Gurume

Vendredi: et c’est reparti pour des vertiges et des maux de tête, mettre mes notes d’hier au propre, faire mes courses et rencontrer un ami de mon papa, il aurait été vacciné ce lundi s’il avait toujours été là, de la lecture, I may destroy you, A house through time (saison 2)

Samedi: traîner beaucoup, placer les pièces de patron sur le tissu, ne pas me sentir en forme et déprimer un bon coup, me forcer à sortir prendre l’air et marcher un peu, couper une partie des pièces de patron, préparer de la sauce bolognaise pour surgeler, de la lecture, le best of de Gardener’s World (je suis très impatiente du retour du printemps), et puis cette émission qui décrypte les crashs d’avions

Dimanche: de la couture, de la lecture, il fait beau mais je me sens trop molle pour sortir – un de ces moments où il me faudrait une impulsion de l’extérieur, de la cuisine, A house through time, Kodoku no gurume – fin de la saison 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.