Short diary of the week (101)

Lundi: pas très bien dormi et d’une humeur maussade, très peu de contacts humains, Puberty Blues – la fin

Mardi: pas mieux dormi et pas de meilleure humeur, me faire draguer de tôt matin par mon ancien voisin coureur de jupons et l’envoyer sur les roses illico presto (tout ça s’est fait poliment et selon les règles mais il a réussi à m’énerver quand même), une journée somme toutes très maussade – voire énervante, tenter de ne pas déprimer encore plus après l’appel de mon père qui ne supporte plus les bruits des travaux du voisin et qui donc a été agressif avec lui – or il n’y a rien à faire, Wayward Pines – j’abandonne au troisième épisode

Mercredi: mieux dormi mais pas de meilleure humeur, tronçonneuses, un certain ennui, dans le tram un fou qui n’arrête pas de répéter « fuck off » « piss off »…, un sentiment bizarre par rapport à ce type que je croise de temps en temps – je n’ose pas sortir mon nez de mon livre de peur de croiser son regard – je crois qu’il m’observe, un joli gin tonic au gingembre, Halt and Catch Fire

Jeudi: non pas le réveil !, un autre type bizarre – mais au moins celui-là ne me remarque pas, tout vibre, une après-midi peu productive, du déménagement de grilles en métal – futurs tuteurs à tomates, pizza, Halt and Catch Fire, des problèmes de sommeil

Vendredi: et donc fatiguée, du bruit encore du bruit, et des vibrations, laisser tomber un peu avant l’heure prévue, attendre un orage inexistant, asperges et saumon, Tipping the Velvet

Samedi: tenter de trouver l’impossible: un joli tissu sans doute vendu il y a plus de 6 mois, vin sake et alcools chez Mig’s, une glace avec Gasparde et plein de conseils pour mon blog, rentrer un peu ivre, steak frites pour me remettre, Tipping the Velvet, Halt and Catch Fire, Anthony Bourdain Parts Unknown au Myanmar – flashy mais intéressant

Dimanche: le dernier cours de zumba, trop chaud pour jardiner, lecture, lavage de vitres, installation des tuteurs à tomates, mini-zombie, Wayward Pines pour voir jusqu’où va le n’importe quoi – loin donc – on dirait une nouvelle série à partir de l’épisode 5

Post-scriptum: malgré les problèmes de sommeil et l’humeur maussade, cette semaine n’a pas été mauvaise. Juste moins d’énergie…

Short diary of the week (99)

Lundi: 99 !, prendre mon temps ce matin et traîner dans le canapé pour lire mes blogs (de couture) préférés, planter quelques fleurs, créer enfin ce nouveau blog !, plus envie de préparer un cocktail et donc du Lillet nature c’est bien aussi, Wayward Pines – un premier épisode aux belles ambiances avec Matt Dillon mais qui ne m’enchante pas immédiatement, The Good Wife, sentir que je ne vais pas bien dormir

Mardi: et en effet ma nuit n’a pas été excellente, un drink de départ à midi terminé abruptement par le DG, préparer la réunion du lendemain et puis abandonner, nous disions donc Croatie ?, un nouveau parfum, aller chez Exqui pour manger un bout et retrouver par hasard le gang des couturières-tricoteuses, passer un excellent moment avec Mimolette, Sakiko et Tassadit, soirée dégustation de rhums chez Mig’s avec un groupe bien plus grand que la semaine passée – quasi que des hommes d’ailleurs, Haribo banane, rentrer tard

Mercredi: je veux encore dormir !, réunion communication, nous disions donc Croatie ?, j’arrose toujours le jardin quand je sais qu’il y aura de la pluie le lendemain !, une nouvelle bannière avec Canva – c’est déjà mieux que sans rien mais je n’en suis pas satisfaite, qui m’apprend photoshop ?, préparer deux repas: celui du soir et celui du lendemain midi, tenter de nettoyer le disque dur en regardant les séries qui y traînent depuis longtemps, et bien c’est raté pour Puberty Blues – ça commence très bien !

Jeudi: ces grilles en métal vont-elles rentrer dans ma voiture ? qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour faire pousser au mieux les tomates !, contente d’avoir mon repas de midi avec moi vu la pluie, finalement il ne pleut pas à midi, The Good Wife

Vendredi: tous ces machins à terminer ça prend la journée, dieu que je déteste organiser des choses qui ne me concernent pas plus que ça, réservations pour mon voyage à Budapest en octobre – 7 jours dont 3 juste pour moi, me demander où est Diba et elle aussi à un autre endroit, heureusement nous nous sommes retrouvées, daiquiri fraise et cosmopolitan, échange de colis swap – je suis comblée et j’espère que mon colis a plu aussi, resto thaï – mais où sont les légumes ?, toute cette pluie aura le mérite d’arroser le jardin, attaquée sur le menton par un des moustiques voraces du métro De Brouckère

Samedi: quand je vais au Delhaize c’est toujours un plaisir de retrouver mes amis du rayon vins – je crois qu’eux aussi étaient contents de me voir !, en route pour de nouvelles aventures – avec le GPS, Blender Vintage Shop à Zemst (résultat: trois verres à vin) puis Exotica à Nijlen, un beau paquet de plantes exotiques, vite tondre la pelouse, The Good Wife et quasi m’endormir, Birdman que j’arrête après 20 minutes – trop de blabla, Wayward Pines – toujours pas convaincue

Dimanche: impossible de garer la voiture pour la zumba !, retour à la maison et vélo d’appartement, quelques menus travaux de jardin entre les gouttes, début de couture mais trop mal au dos, écrire des billets de blog, changer à nouveau le thème de The Lady from Canton, mai tai à la liqueur de yuzu – pas mal mais pas parfait non plus, Puberty Blues – une très bonne série d’ados (mais aussi de leurs parents) qui n’a pas peur de montrer des choses