Butin de soldes – juillet 2015

Un butin de soldes de ce mois de juillet qui traduit plusieurs choses: les habituels achats de lingerie fine que je trouve fort chère à prix plein mais d’excellente facture, quelques vêtements que je ne sais pas coudre moi-même (avec notamment une robe achetée en prévision d’un voyage, à rouler en boule sans qu’elle ne chiffonne), y compris un pantalon (à 10 euros chez Promod) (j’ai remarqué lors de mon précédent voyage que mon vieux stock était soit trop grand, soit trop petit, soit peu seyant), un bikini (parce que comme j’ai un peu grossi, mes anciens datant d’il y a 5-10 ans serrent un peu), du tissu – évidemment – surtout depuis que j’ai découvert des boutiques belges/flamandes en ligne, et surtout une certaine mono-maniaquerie en chaussures avec quatre paires de sandales Esska (je sais, c’est trop, surtout la paire de sandales noires à trop hauts talons fort similaires à deux paires de Camper que j’ai déjà et qui me font mal au coup de pied à cause de la hauteur – les trois autres sont parfaites par contre – à condition de prendre une pointure au-dessus), et enfin une paire de chaussures pour cet automne/hiver – sans doute très utiles lors de mon voyage. Et pour toute personne qui râlerait à propos de ma surconsommation, ceci sont mes seuls achats de ce genre depuis les soldes de janvier (à une ou deux exceptions près dont je n’arrive même pas à me souvenir – peut-être parce qu’elles sont inexistantes).

  • un t-shirt corail
  • un pantalon noir
  • un t-shirt turquoise
  • un t-shirt bleu marine
  • des sandales argentées Esska
  • des sandales Esska bleu pétrole
  • un bikini à fleurs tropicales Esprit
  • des sandales noires à talons Esska
  • un gilet en laine mérinos bleu clair
  • une robe de mi-saison grise en jersey
  • un soutien-gorge en dentelle noir Aubade
  • un soutien-gorge en dentelle lavande Lou
  • des sandales Gabor bleues et tout confort
  • un soutien-gorge en dentelle blanc Aubade
  • des sandales plates de couleur cuivre et marron Esska
  • une jupe à motifs géométriques turquoise, jaune et blanc
  • quatre tissus différents pour coudre des robes et une jupe
  • des chaussures à bride noires BRK by Brako qui seront idéales dès l’automne

Advertisements

Butin de soldes (janvier 2015)

Ce traditionnel billet avait posé problème à une lectrice en juillet. Je continue cependant à l’écrire parce qu’il s’agit pour moi d’une manière de voir comment évolue ma consommation. Elle a un peu diminué cette fois-ci mais je n’ai pas beaucoup fait les magasins pour trouver des basiques comme t-shirts ou pulls. Et j’ai longtemps hésité sur des chaussures que je n’ai toujours pas achetées, d’où la publication si tardive.

  • une veste d’hiver en laine noire
  • une doudoune en plumes noire
  • un t-shirt à fleurs et petit col Dorothy Perkins (à Bangkok)
  • des chaussures Brako
  • des sandales rouges Swedish Hasbeens
  • un soutien-gorge et slip assorti Maison Lejaby

et du tissu pour coudre deux jupes et des coussins en fausse fourrure

 

Shopping afternoon in Ghent

J’ai de la chance: une de mes amies habite Gand et de temps en temps je vais la rejoindre pour une après-midi promenade et shopping. Elle vient me chercher à la gare de Gand Saint-Pierre, assez éloignée du centre. Nous pourrions prendre le tram mais quasi à chaque fois, nous faisons la marche vers le centre à pied vu que c’est l’occasion pour nous de beaucoup parler et de raconter les dernières nouvelles. Pour une fois, samedi passé, nous n’avons pas eu de pluie (enfin si, mais nous étions en train de manger).

Comme dans toutes les villes, il y a les magasins habituels mais aussi quelques jolies boutiques qui se trouvent un peu à l’écart des grandes artères commerciales. Voici une sélection de celles que nous avons visitées samedi.

Mieke, Baudelostraat 23, 9000 Gent: un joli magasin de reproductions rétro assez chères, vêtements et chaussures

Zsa-Zsa rouge, Serpentstraat 22, 9000 Gent: plein de jolis petits objets kitsch en tous genre, y compris des flamants roses de jardin et une petite sélection de vêtements King Louie, le tout dans une des plus anciennes rues de Gand.

Zoot, Serpentstraat 8, 9000 Gent: une boutique de vêtements de marques assez diverses, relativement chères, mais assez originales.

Au bout de la rue, tourner à droite et ne pas rater la petite allée aux graffitis (avec encore un flamant rose) pour rejoindre la rue suivante, Hoogpoort.

Zoot- shoe-boutique, Hoogpoort 46a, 9000 Gent: plein de jolies chaussures comme du Miss L Fire, Sweedish Hasbeens et autres marques un peu décalées.

Et puis tout près de là, il y a un très joli café (de voyageurs), le Mosquito Coast où il fait bon de s’installer dans les fauteuils aux coussins moelleux.

Parfois, de là, nous allons au Stoffenkamer pour acheter des tissus, toujours à pied, même si c’est un peu éloigné ou comme cette fois-ci, nous avons rejoint la gare en passant par le Vooruit.

Je n’ai sans doute pas écrit beaucoup mais je me dis que ça peut donner des idées pour une visite à Gand !

Butin de soldes – Juillet 2013

Un butin de soldes un peu mitigé cette fois-ci. Si je n’avais pas dépensé trop d’argent à d’autres choses, j’aurais bien aimé trouver encore quelques vêtements basiques. Peut-être que je trouverai encore des choses au mois d’août !

– un t-shirt blanc

– des sandales Camper

– un t-shirt vert émeraude

– une robe à fleurs en polyester

– une paire de sandales noires Geox

– un soutien-gorge rose Chantal Thomass

– une paire d’escarpins peep-toe Miss L Fire

– une robe blanche à pois et broderies Fever

– un soutien-gorge noir à pois Chantal Thomass

Indécision

Il y a des matins comme ça… Ce matin, j’ai perdu un temps bête à trouver les vêtements que j’allais mettre aujourd’hui. Il me fallait une tenue aérée mais pas trop vacances ni trop transparente, dans laquelle je puisse me sentir à l’aise toute la journée.

Premier essai, choisi hier soir: une robe rouge à fines bretelles (mais pas trop): verdict: elle serre un peu trop (c’est une preuve de plus que j’ai un peu grossi) et elle me semble fort courte. Next !

Deuxième essai: un t-shirt un peu large avec des ballerines récupéré de la Princesse lors d’un troc. Pas mal, confortable, mais que mettre en dessous ? Une jupe en jeans ? Trop chaud ! Une jupe noire droite ? Trop chaud et trop chic pour le t-shirt ! En fouillant dans le reste de ma garde-robe, je constate qu’il me manque des jupes légères unies et droites. Next !

Troisième essai: une robe en coton à petites fleurs à fines bretelles. Le confort y est, mais même sans me pencher, on voit mon soutien-gorge dépasser et mes seins ressortent de manière un peu trop sexy pour le boulot. Je n’allais pas garder un gilet toute le journée et je n’ai pas de chemise/top assorti. Je n’avais pas non plus le courage d’essayer tous mes autres soutiens-gorges pour trouver le plus adapté. Next !

Quatrième essai, le temps commence à presser: une jupe blanche à petits motifs, un débardeur à fines bretelles et… ah mais non, le débardeur est transparent. Où est celui que je mettais l’année passée avec cet ensemble ? Bon ce sera le t-shirt à manches courtes. Ah zut, il est un peu court et met l’accent sur mon ventre. Bon, tant pis, je n’ai plus temps de chercher plus loin. Le gilet bleu clair cachera un peu le tout.

Après ça, je me suis fait plusieurs réflexions: les changements de saison et de température demandent toujours un certain temps d’adaptation pour retrouver les tenues fétiches de l’année précédente. Et pendant tout le trajet du métro, j’ai pensé à quels vêtements je pourrais coudre rapidement pour combler les manques de ma garde-robe. Résultat: un ou deux top en coton léger sans manches mais à bretelles assez larges pour cacher tous les soutiens-gorges (il doit me rester du tissu de la blouse mauve “Airelle”) et quelques jupes en coton de couleurs différentes, une rouge par exemple, ou une corail avec le tissu gaufré que j’ai acheté récemment (surtout qu’il doit y avoir assez pour en faire une robe aussi). Vivement le jour où j’aurai testé plein de patrons et qu’il me suffira d’en prendre un et de coudre le vêtement de suite, sans toile et sans essayages !

Est-ce que ce genre de situation vous arrive aussi ? Est-ce parfois la cause de votre retard au travail ou ailleurs ?

Links of the month

En surfant sur le net, je tombe parfois sur des liens intéressants que je n’ai pas envie de perdre. Je compte donc les noter ici… La taille de la sélection est toute petite cette fois-ci, je n’ai pas encore pris le pli !

Winter dress in spring light

A la demande générale, quelques photos d’une tenue du jour, avec une robe Fever achetée aux soldes et des bottes Miz Mooz de l’année passée. La lumière étant belle, j’en ai profité pour sortir sur la terrasse et le filtre choisi par diane donne l’impression d’être au printemps. Pour la petite histoire, j’ai eu droit au commentaire “pourquoi est-ce que je dois prendre des photos, cette robe n’en vaut pas la peine”…

Quant à la marque Fever, je reste dubitative. J’avais acheté cet été une jolie jupe blanche à palmiers rouges mais je ne peux plus la mettre pour cause de doublure mal fichue. Avec cette robe-ci aussi, je dois tout le temps la tirer vers la bas après que je me sois assise, sinon, elle remonte la robe à l’arrière. Et j’ai l’impression que le tissu s’abîme très vite et devient rêche.