Short diary of the week (328)

Lundi: une nuit très moyenne (même sans avoir bu de vin), du travail entrecoupé de coupures d’électricité, clôturer une première partie d’encodage, préparer à manger pour les repas de midi de la semaine, Doctor Who, Sex Education, beaucoup de stress et ne pas réussir à m’endormir

Mardi: une nuit très agitée donc, sortir sous la pluie glaçante, l’enregistrement de cette émission radio, clôturer donc ce projet, plus qu’un à terminer et je peux enfin passer à autre chose et reprendre un rythme plus normal, complètement vidée, avoir du mal à travailler, envie de comfort food, Call the midwife, un début de mal à la gorge

Mercredi: comme souvent ces dernières semaines je n’ai plus de début de rhume en me levant, mais encore bien fatiguée des derniers jours, avoir du mal à m’y mettre, le retour des maux de gorge, partir plus tôt pour faire une course en ville, complètement indécise pour le repas du soir, sauvée par une story de l’auteur d’un livre de cuisine, deux épisodes de Sex Education

Jeudi: le rhume est toujours en embuscade, terminer un projet – le dernier de tous ceux qui ont encombré mon mois de janvier, une récréation en faisant un boulot pas du tout urgent, Sex Education, terminer le roman en cours

Vendredi: un rêve bizarre qui provoque un réveil précoce, la tâche du matin, le retour des trucs du vendredi, cette fatigue !, hésiter pour le menu du soir, la fin de Sex Education – j’ai adoré !

Samedi: une longue liste de choses à faire, aller chez mon papa qui me dit qu’il va de moins en moins bien, je l’avais remarqué aussi et ça me rend triste, les courses, le grand rangement du salon, de la lecture, préparer une sauce spaghetti à surgeler, du jeu, le film du samedi soir: Flamme de mon amour de Kenji Mizoguchi

Dimanche: réveillée bien trop tôt, un superbe lever de soleil, la suite du rangement, une troc party qui permet plein d’échanges et de conversations mais elle est un peu écourtée par la tempête, le début d’un film, ce vent qui m’angoisse

Short diary of the week (213)

Lundi: au moins aujourd’hui j’ai une raison d’être fatiguée, mais cela n’améliore pas mon état de santé général, le boulot habituel, un questionnaire pour un visa indien long – très long – heureusement que je me souviens où est née ma maman – par contre je n’ai plus le n° du visa de mon voyage en 1999 – après info NA fonctionne aussi, ou comment un tout petit bout de journée est plus intéressant à raconter que le reste, The Deuce, terminer un roman

Mardi: le retour des métros en retard et bondés, commencer un nouveau roman, un bel objet, déplacer mon rdv chez le dentiste pour aller au vernissage d’une grande expo, apprendre par la suite que je ne pourrai peut-être pas y aller pour cause de grève, me sentir complètement vidée et finalement appeler le médecin qui me donne rendez-vous le lendemain, des problèmes de métro – à nouveau, Halt and Catch Fire, Longmire

Mercredi: me lever pas du tout en forme, des vertiges, le premier épisode de la série Vietnam de Kevin Burns, aller chez le médecin qui malgré mon rendez-vous est débordé, attendre deux heures, me faire ausculter de partout pour exclure toute autre possibilité, prescription de repos pendant 10 jours, Longmire – fin de la quatrième saison

Jeudi: enfin aller faire ma demande de visa indien, en profiter pour faire quelques courses avant de rentrer me reposer, ne pas faire grand chose, le deuxième épisode de la série documentaire Vietnam, Longmire – début de la cinquième saison

Vendredi: me rendre compte que j’ai repoussé pendant des semaines une série de choses à faire pour moi et qu’elles se sont accumulées à tel point que je ne sais plus par quoi commencer, un rendez-vous très apprécié chez Coyote, cuisiner avec le contenu du frigo presque vide, Vietnam, une longue conversation avec une amie

Samedi: hésiter sur les activités de la matinée, c’est un peu court pour faire les trois courses prévues – reportons donc à plus tard, lors de la visite du samedi donner des conseils à mon papa à propos des relations avec une personne dépressive, passer l’aspirateur, lire au jardin, préparer un couscous, ce n’est jamais aussi bon qu’au restaurant, Vietnam, Longmire, tenter de terminer mon livre mais le sommeil l’emporte

Dimanche: si je me rendors maintenant je serai en retard à la zumba, aller à la zumba, les dernières parties du rangement, une après-midi très animée et des masses de vêtements à échanger, quelques belles pêches pour mon futur voyage, bien fatiguée après tout ça, deux épisode de Vietnam

Short diary of the week (162)

Lundi: le magnésium chassera-t-il cette fatigue ?, ne pas me sentir très bien, supporter le discours du chef tout en disant assez clairement ce que je pense, prendre congé les prochains jours pour profiter de la canicule (et me reposer – j’espère), la fébrilité du chef est assez fatigante – surtout qu’on ne l’a quasi pas vu de l’été, retrouver un peu d’énergie – le pouvoir du magnésium ?, un cocktail rafraîchissant, Masters of Sex – début de la saison 4, Anthony Bourdain Parts Unknown en Géorgie

Mardi: oh des ouvriers qui viennent réparer ma corniche, une réservation de voyage vite réglée en bonne et due forme, profiter de ma présence dans le centre ville pour faire quelques courses, acheter une blouse large à petits oiseaux (je pense à ma garde-robe de voyage), ne pas acheter à la Fnac ce guide coûtant 25 euros alors que sur le site de l’éditeur il en coûte 10, trouver un livre dans la librairie tout près de chez moi, profiter du beau temps pour lire au jardin, commencer Quiet et réfléchir sur le fait d’être introvertie, un fishtank cocktail, Mr. Robot (coucou Alf !), Anthony Bourdain Parts Unknown au Sénégal

Mercredi: cernée par des ouvriers et jardiniers bruyants (en fait seuls les jardiniers sont bruyants), photos d’identité: check !, nouveau passeport: commandé !, ravitaillement: ok !, l’après-midi idéale au jardin avec des bouquins, un cocktail étonnant, Mr. Robot, Anthony Bourdain Parts Unknown à Cologne – je suis enfin à jour avec cette série

Jeudi: retour au boulot où tout semble aller à vau-l’eau, un  repas à l’extérieur, des nuages, de la pluie, Mr. Robot, The Americans

Vendredi: attendre ou ne pas attendre ?, cinq livres commandés qui arriveront en quatre colis, voilà le premier, me remettre à organiser des choses, des discussions entre collègues qui vont toutes dans le même sens, Mr. Robot, The Americans

Samedi: faire les courses tôt mais il y a déjà plein de monde, m’attaquer au grand ménage, un échange de tissus mais surtout de conversations, des petits enfants c’est fatiguant !, The Outlaw (Howard Hugues, 1943) – un peu long et construit uniquement autour du magnétisme de Jane Russell, commencer un nouveau roman

Dimanche: lessive, lire la bd de Yoko Tsuno achetée vendredi, jardinage: séparer les iris et réfléchir au sort des hostas mangés par les limaces (les mettre en pots et les remplacer par les érables achetés au printemps ?), couture: pinces dans la robe rockabilly, feuilleter tous les Burda pour trouver une longue jupe portefeuille et puis tomber sur le patron de jupe sarong de Gertie dans ma collection, le décalquer, tenter de me décider sur les pantalons à coudre, ne plus avoir de temps pour lire, cuisiner un curry du Kerala, Halt and Catch Fire, The Americans

Troc party

Je voudrais relancer la tradition des troc party ! Je suis sûre que vous avez des vêtements, chaussures et produits de beauté divers que vous n’utilisez plus et dont vous avez envie de vous débarrasser tout en faisant plaisir à d’autres personnes. Pour celles qui ne sont jamais venues: tout est basé sur le don, il n’y a pas d’argent en jeu. J’ai créé un Doodle avec trois dates en mars. Si elles ne conviennent pas, je proposerai de nouvelles dates plus tard. Cela se passera chez moi, juste en dehors de Bruxelles, mais c’est accessible par métro et je limite les inscriptions à 12-14 personnes.

J’espère que ça fonctionne, sinon marquez votre intérêt dans les commentaires ou par mail (misssunalee at gmail dot com) et je vous envoie une invitation. Et je n’ai pas les adresses mail de tout le monde pour envoyer la date définitive, donc laissez-la moi d’une manière ou d’une autre.