Short diary of the week (149)

Lundi: pas beaucoup d’enthousiasme ce matin, une journée fort molle en fin de compte, ne pas pouvoir résister et acheter 4 livres au lieu des 2 prévus, le quartier est en cours de bouclage pour le match sur grand écran (pffff), demander des infos pour un nouveau macbook pendant l’averse, Trapped – deux épisodes, The Great British Sewing Bee, terminer mon livre malgré l’heure tardive

Mardi: mardi devient presque Madrid quand on l’écrit mal, vallenato est le thème du jour, une sortie qui me tente beaucoup lundi prochain, Trapped – suite et fin et pas plus enthousiaste que ça – encore une enième série de meurtre

Mercredi: l’événement de demain est annulé pour cause de pluie, vivement d’ailleurs que ça s’arrête, beaucoup moins d’énergie qu’hier au travail – c’est comme ça !, An – Les délices de Tokyo – un très beau film qui aborde des sujets douloureux sous ses airs légers

Jeudi: un grand soleil – mais pour combien de temps ?, des envies de tissus – c’est récurrent, m’énerver un peu, un repas avec le contenu du frigo et du surgélateur, The Knick – début de la saison 2, The Americans

Vendredi: tiens il n’est de nouveau pas là, choisir la musique pour un teaser: un morceau classique et évident ou justement quelque chose de plus inattendu ?, il est 15h30 et je n’ai pas l’impression d’avoir avancé dans le boulot – la faute aux mails et aux commandes et aux multiples bricoles à faire, The Knick, The Americans, commencer un nouveau livre

Samedi: réveillée tôt avec de vagues maux de ventre, apercevoir le soleil pendant 30 secondes, ce bout de route est si beau – sauf quand on suit une bétonneuse, quelques plantes mais surtout des pierres – encore, parler voyages avec mon papa qui me propose l’Ethiopie, des klaxons au loin – pas besoin de regarder le résultat, un plat très moyen, D’Ardennen – un beau film flamand

Dimanche: il faut donc que je fasse du sport à la maison maintenant que les cours de zumba sont interrompus pour l’été, entre les lessives et le pliage de linge la matinée est vite terminée, finir la robe Frida pour me rendre compte qu’elle doit être retouchée dans le dos – ce sera pour plus tard, attacher des plantes, ranger la terrasse, planter palmiers et bananiers près du bassin, me battre avec le pot d’un palmier, m’écrouler sans énergie, The Knick, The Americans, dodo

Short diary of the week (147)

Lundi: journée de pluie – c’est bon pour le jardin, fabrication d’une playlist, Ennemi Public – la fin de la première saison, The Great British Sewing Bee

Mardi: voiture donc, une chaise de bureau abandonnée dans un bâtiment en cours de destruction, les caissières du Delhaize aiment mes lunettes, envie de hamburger, le making of d’Ennemi Public, 30 Degrees in February et une envie immédiate d’aller en Thaïlande

Mercredi: un des lecteurs habituels du métro s’installe en face de moi – pas réussi à lire le titre du livre mais il est probable que c’était un classique de l’Antiquité, la procrastination pré-écriture mais finalement ça avance, en fait non ça n’avance plus – les distractions sont plus intéressantes, attendre pour rien, 30 Degrees in February, marathon pour terminer le bouquin avant que je ne m’endorme, yes !

Jeudi: choix du nouveau livre entre les deux sélectionnés hier pour leur petit nombre de pages, humidité, un colis qui va me faciliter la vie – enfin le nettoyage des vitres, difficile de trouver un clip sur la vaudou sans tomber dans le sensationnalisme, à nouveau un coup de pompe gigantesque l’après-midi, un cocktail léger, Trapped et la neige, 30 Degrees in February et le soleil

Vendredi: insérer des étiquettes dans des disques, hésiter à partir plus tôt, partir plus tôt, coudre une toile pour une nouvelle robe, Trapped, 30 Degrees in February

Samedi: comment placer Frida sur le corsage ?, courses, corsage terminé, livre terminé, The Revenant avec un peu d’avance rapide et pas mal d’ennui malgré la beauté de la nature

Dimanche: zumba, enfin enlever les tulipes et planter dahlias et cannas, profiter du jardin, au moment où je m’apprête à manger dehors il commence à pleuvoir, des gouttes grosses comme des flaques d’eau, Trapped, 30 Degrees in February