Short diary of the week (153)

Lundi: un sommeil agité à cause de la chaleur ou parce que c’est le retour au travail ?, des piqûres d’insectes qui me démangent, une journée qui se passe – le travail qui avance, de l’avancement aussi pour ma cascade !, Hell on Wheels, The Americans

Mardi: bien dormi mais fatiguée au réveil, argh non ! je suis sûre que cette balance ment !, terminer la pile de disques, un rendez-vous professionnel à l’extérieur, éviter la pluie, Indian Summers, The Americans

Mercredi: toujours aussi molle au réveil, organiser les choses autour de l’Italie, la suppression de la pointeuse serait positive mais pas spécialement pour moi – j’aurais trop de sentiments de culpabilité (mais tant de temps libre en plus !), une courte escapade près du canal: épices indiennes et tissus, un repas avec le contenu du frigo, Indian Summers, The Americans

Jeudi: des nuits quelque peu agitées avec des rêves bizarres, découvrir que la banque a des horaires d’été qui ne m’arrangent pas du tout, une séance photos, Indian Summers, The Americans

Vendredi: je ne finirai jamais tout ce qui est à terminer – même pas la semaine prochaine, ne pas vouloir parler de ce qui s’est passé, abandonner et partir plus tôt pour aller à la banque, au moins à la maison des choses sont terminées, un délicieux vin blanc, Indian Summers, The Americans

Samedi: commencer la journée en me faisant un torticolis sous la douche – changeons donc les projets de la journée, auto-cadeau de nouveaux rhums, boire du champagne chez mon papa, lire au jardin, préparer un sirop de cannelle et une liqueur d’hibiscus, la fin de la seconde saison de The Americans

Dimanche: réveillée très tôt (comme les petits enfants impatients de recevoir leurs cadeaux), quelques menus travaux de jardin avant d’attaquer les plus grands, interrompue dans mon élan par le coup de fil interminable de ma tante – un long monologue, déplacer 60kg de pierres, planter les dernières plantes achetées début mai, une douche rafraîchissante, l’avantage des mugs tiki c’est qu’on peut déjà boire le cocktail tout en faisant les photos, une sauce à l’orange très réussie, lire au jardin en observant d’un coin de l’oeil les avions décoller et avec les doux sons de ma nouvelle cascade, donc oui j’ai fêté mon anniversaire toute seule – je n’avais pas envie de prendre des initiatives

Short diary of the week (148)

Lundi: une jolie robe, heureusement que je suis partie plus tôt vendredi: un mail me remplit d’une angoisse non contrôlable, essayer de trouver les ressources pour me calmer, cette rencontre s’est finalement passée mieux que prévu, juste quand je veux partir il se met à pleuvoir, après deux semaines de remplissage de gamelle Kitty a toujours peur de moi mais a bien compris à quoi je servais, Carol – un film que j’ai aimé et pas uniquement à cause des jolies robes

Mardi: j’aime pouvoir partir le matin en sandales sans avoir froid, question 1 posée – la 2e est reportée à plus tard, mmmh ces biscuits ne sont pas géniaux, mmmh mauvais choix de salade ce midi, la pluie tombe déjà quand je sors du bureau, attendre une accalmie à la sortie du métro n’est pas une option, me déshabiller complètement en rentrant, inondation de la cave, au moins j’aurai fait du sport même si entrecoupé par une belle chute de tension, même pas faim avec tout ça

Mercredi: une horrible nuit – la soirée aura été trop animée, ces travaux à la maison m’obligeront à baisser le budget vacances – à moins de dépenser moins en livres (ahem), un cocktail dans la cour intérieure du Dominican (leur propre variation du Negroni avec du jus de pamplemousse), une discussion animée, Balls & Glory est un très bel endroit mais déçue par la nourriture, une très agréable soirée

Jeudi: attaquons les musiques de film et terminons la publication du Mexique, la fatigue du jeudi, Trapped – l’épisode de remplissage, 30 Degrees in February

Vendredi: dernier jour de beau temps malheureusement à passer au bureau, le colis annoncé pour samedi est arrivé, suite et fin des musiques de film, tondre la pelouse et regretter déjà le soleil, 30 Degrees in February

Samedi: 15 minutes de couture puis un début d’installation de bassin, courses, bataille avec les bambous, suite d’installation de bassin, lecture au jardin, un flamant rose sur la photo du cocktail tiki, repas végétarien avec de l’halloumi, 30 Degrees in February – suite et fin – des personnages attachants mais une fin un peu tirée par les cheveux

Dimanche: dernier cours de zumba de l’année, oups j’ai finalement mis cinq érables dans mon chariot – de même que 80kg de pierres et d’autre plantes, trouver une place pour les plantes avant l’averse, le retour de Hell on Wheels, Trapped