Challenge PAL de vacances: le récapitulatif

Le challenge PAL de vacances a pris fin et voici le récapitulatif des livres lus. Je remercie toutes les lectrices de leur participation: Kleo (compte-rendu), Laurie (photos sur Instagram, entre celles des chats 😉 et une publication sur facebook sans doute uniquement visible par les amis), Ada with Love (les liens suivent plus loin) et Pauline (compte-rendu). Si j’ai oublié quelqu’un, qu’il ou elle se manifeste au plus vite !

1.le titre contient un nom de lieu géographique (pays, ville, région, fleuve…)

Grégoire Polet, Madrid ne dort pas (Laurie), Éric de Kermel, La librairie de la place aux herbes (Pauline), Nic Pizzolatto, Galveston (Ada), Ôe Kenzaburô, Notes de Hiroshima (Kleo), Mary Relindes Ellis, Bohemian Flats (Sunalee)

2. le titre doit être un vrai jackpot au Scrabble.

Marky Ramone, Punk Rock Blitzkrieg. Ma vie chez les Ramones (Laurie – 130 points), Reif Larsen, L’extravagant voyage du jeune et prodigieux TS Spivet (Pauline – 121 points), Scarlett Thomas, Le fabuleux voyage d’un jeune homme en combinaison spatiale dans un combi Volkswagen (Ada – 142 points), Olga Ilyina-Laylle & Michel Jan, Un long printemps d’exil. De Petrograd à Saigon, 1917-1946 (Sunalee – 93 points)

3. le titre contient soit “chant/chanson”, soit “musique” ou est le titre d’une chanson, ou s’en inspire très fort, ou contient le nom d’un musicien/chanteur

Cadène, Bétaucourt et Cartier, One, two, three, four Ramones (Laurie – BD – aurais-tu quelque chose avec les Ramones ? ), Éric Emmanuel Schmitt, Concerto à la mémoire d’un ange (Pauline), Nick Hornby, Funny Girl (Ada)

4. le titre contient un prénom ou un nom de personne

Pauline Sulak, Bruno Sulak (Laurie), Lorraine Fouchet, Entre ciel et Lou (Pauline), Steve Tesich, Karoo (Ada), Sylvie Yvert, Mousseline la Sérieuse (Kleo), Kimberly McCreight, Reconstructing Amelia (Sunalee)

5. le titre est composé d’un seul mot

Michèle Lesbre, Inquiétude (Laurie), Carlos Ruiz Zafon, Marina (Pauline), Haruki Murakami, Sommeil (Ada), Hella S. Haasse, Oeroeg (Sunalee)

6. le titre ne contient pas d’article

Kenneth White, Dérives (Laurie), Simonetta Greggio, Etoiles (Pauline), Emily St. John Mandel, Station Eleven (Ada)

7. le titre contient un mot lié à la nourriture ou à une boisson

Guillaume Long, A boire et à manger, avec Sonia Ezgulian (Laurie – BD), Gilles Paris, Autobiographie d’une courgette (Pauline), Herman Koch, Le dîner (Ada), A boire et à manger avec Sonia Ezgulian, Guillaume Long (Kleo – BD), Lawrence Norfolk, Le festin de John Saturnal (Sunalee – critique à venir)

8. le titre contient un mot désignant un animal

Graham Parker, Pêche à la carpe sous Valium (Laurie – in extremis !), John Ironmonger, Sans oublier la baleine (Pauline), Graeme Simsion, Le théorème du homard (Ada),  Le Guépard, Giuseppe Tomasi di Lampedusa (Kleo), Paul Theroux, Riding the iron rooster (Sunalee)

Bravo à Laurie, Pauline et Ada qui ont toutes les trois lu un livre dans chacune des catégories – c’est donc le Scrabble qui les départage et je peux donc nommer Ada gagnante de ce challenge ! (Tu m’envoies ton adresse par mail ou FB pour un petit colis surprise ?)

 

Quelques réflexions personnelles:

J’avais très bien commencé ce challenge en juillet et puis je me suis attaquée au livre de Paul Theroux qui a sérieusement coupé mon élan. J’en ai donc lu six sur huit, arrêtant au bout de sept semaines. En effet, l’attrait des nouveaux achats était devenu trop grand, la rentrée littéraire et ses tentations est là et comme je participe à une nouvelle lecture commune pour fin septembre, j’ai eu envie de lire un livre sans contrainte aucune.

Pour la catégorie “chanson”, j’avais prévu de lire soit Le chant de Dolores de Wally Lamb soit Lucy in the sky de Pete Fromm. Pour la catégorie “pas d’article”, j’avais repéré Past imperfect de Julian Fellowes mais il y en avait bien d’autres.

Je me suis également rendu compte que plusieurs catégories pouvaient se recouper, notamment celles “un mot”, “un nom” et “sans article”, alors que j’aurais pu en créer une avec “un chiffre” par exemple. Si je recommence un challenge du genre pendant l’été prochain, soit je diminuerai les catégories, soit le nombre de semaines. Qu’en pensez-vous ?

Advertisements

Challenge PAL de vacances

PAL de vacances (un tout petit bout de ma PAL)

Ce sont les vacances ! Peut-être aurez-vous l’occasion de lire plus que d’habitude ? C’est le moment de repêcher des livres de sa PAL, avant le déferlement de la rentrée littéraire. Du coup, je vous propose un petit jeu: il s’agira de lire 8 livres (ou moins) avec les contraintes suivantes:

  1. le titre contient un nom de lieu géographique (pays, ville, région, fleuve…)
  2. le titre doit être un vrai jackpot au Scrabble. Je m’explique – enfin je reprend l’idée de Lire sous la contrainte (qui m’inspire d’ailleurs la totalité de ce challenge) – il s’agit d’additionner les points de chaque lettre du titre et de l’auteur selon les règles du Scrabble: A,E,I,L,N,O,R,S,T,U : 1 point; D,G,M : 2 points; B,C,P : 3 points; F,H,V : 4 points; J,Q : 8 points; K,W,X,Y,Z : 10 points (l’exemple est ici)
  3. le titre contient soit “chant/chanson”, soit “musique” ou est le titre d’une chanson, ou s’en inspire très fort, ou contient le nom d’un musicien/chanteur
  4. le titre contient un prénom ou un nom de personne
  5. le titre est composé d’un seul mot
  6. le titre ne contient pas d’article
  7. le titre contient un mot lié à la nourriture ou à une boisson
  8. le titre contient un mot désignant un animal

Toutes les langues sont autorisées ainsi que tous les types de livres, fiction ou non-fiction (même des BD si vous voulez) mais ils doivent faire partie de votre PAL au 4 juillet 2017 (je n’ai aucun moyen de vérifier si vous trichez de toutes façons). Chaque livre lu ne peut entrer que dans une seule catégorie: Perfidia de James Ellroy pourrait entrer dans la catégorie 5 ou 6 mais je n’en choisirai qu’une des deux. Je ferai un petit compte-rendu le 31 août – je pourrais même envoyer un petit cadeau à la personne qui aura complété le plus de catégories (huit, c’est bien, mais pas nécessaire – je ne suis pas sûre moi-même de terminer huit livres pour la fin de l’été mais ce n’est pas impossible non plus) et fait le meilleur score au Scrabble !

Cela vous tente ? Laissez-moi un commentaire ! (et tenez-moi au courant pendant l’été de vos lectures).

UPDATE: vous pouvez également publier les photos des livres lus sur Instagram avec le #palvacances2017

UPDATE2: la lecture en cours compte aussi 😉

UPDATE 3: le compte pour le Scrabble ne compte que pour des titres en français (peu importe la nationalité de l’auteur) – je n’ose pas imaginer le record d’un titre en polonais (par ex., mais même l’anglais utilise beaucoup de w et de y) avec les scores pour les lettres du français. En même temps, ce serait drôle !

Où je m’attaque à ma vieille PAL

Ceci est un article que j’avais écrit l’année passée mais jamais publié. Il a gardé tout son intérêt et me rappelle que je devrais m’attaquer à la suite !

J’ai accumulé des livres pendant des années et je sais que les plus anciens ne seront sans doute jamais lus. Je m’attaque donc à cette pile à lire datant d’avant 2010, de manière assez radicale (et par ordre alphabétique). Je prends le livre en main, je lis la quatrième de couverture et les premières pages. Si je ne suis pas attirée, il va sur la pile des livres à revendre. Je ferai des exceptions pour certains. Voici ce qu’il en est:

  • Gina Arnold, Kiss this: autant The year punk broke m’avait passionnée, autant celui-ci ne m’intéresse pas. A revendre.
  • Christian Bobin, La dame blanche: un court récit autour d’Emily Dickinson. Je n’accroche pas au style, mais c’est un cadeau et il m’est dédicacé. Donc je le garde.
  • Nicolas Bouvier, Oeuvres (dont L’usage du monde). J’y reviendrai sans doute jour. Juste pas maintenant. A garder.
  • James Lee Burke, Heartwood: le deuxième de la série Billy Bob Holland. Je n’ai pas lu le premier et je préfère me concentrer sur la série Dave Robichaux. A revendre.
  • James Lee Burke, Le bagnard: je n’adore pas les nouvelles, donc à revendre.
  • Edmonde Charles-Roux, L’irrégulière: déjà lu pendant mon adolescence, je le garde si j’ai envie de me replonger dans la vie de Coco Chanel, tout en l’enlevant de ma PAL.
  • Douglas Coupland, Generation A: donné à diane
  • Irina Denejkina, Vodka-cola: donné à diane
  • Umberto Eco, Le nom de la rose: déjà lu dans mon adolescence. Je le garde pour peut-être le relire un jour, tout en l’enlevant de ma PAL.
  • Jonathan Franzen, La vingt-septième ville: lu les critiques sur le net, à revendre
  • David Gates, Jernigan: commencé et abandonné, pas envie de lire un roman sur un homme qui noie sa dépression dans l’alcool et le décrit dans un style qui ne me plaît pas

Et voici ce qui me reste encore à trier:

  • Elizabeth Hand, L’ensorceleuse
  • Robert Harris, Fatherland
  • Scott Heim, Mysterious skin
  • Michel Houellebecq, La possibilité d’une île
  • Hiromi Kawakami, Cette lumière qui vient de la mer
  • Jack Kerouac, Big Sur
  • Natsuko Kirino, Disparitions
  • Christian Lehman, Andreas, le retour
  • Gabriel Garcia Marquez, Cent ans de solitude
  • David Mitchell, Ecrits fantômes
  • Haruki Murakami, La course au mouton sauvage
  • Ovidie, Porno manifesto
  • Satyajit Ray, Le Christ de Tintoretto
  • Mary Relindes Ellis, Wisconsin
  • Philip Roth, Le complot contre l’Amérique
  • Geoff Ryman, 253
  • Junichirô Tanizaki, Un amour insensé
  • Sarah Waters, Caresser le velours
  • H.G. Wells, La guerre des mondes

Nettoyage de PAL

Ma PAL historique a trop longtemps traîné. Elle est devenu un ramassis de livres que je ne lirai peut-être jamais. Je me donne jusqu’à la fin de l’année pour la trier et ne garder que les livres les plus importants, ceux qui sont vraiment intéressants.

Et vous pouvez m’aider ! Voyez-vous dans ma liste des livres à sauver absolument (j’ai eu quelques bonnes surprises en piochant dedans cette année), ou des livres à jeter revendre tout de suite ? Merci de votre aide !

  • Gina Arnold, Kiss this
  • Russel Banks, De beaux lendemains
  • Christian Bobin, La dame blanche
  • Nicolas Bouvier, Oeuvres (dont L’usage du monde)
  • James Lee Burke, Heartwood
  • James Lee Burke, Le bagnard
  • Edmonde Charles-Roux, L’irrégulière
  • Douglas Coupland, Generation A
  • Irina Denejkina, Vodka-cola
  • Umberto Eco, Le nom de la rose
  • Jonathan Franzen, La vingt-septième ville
  • David Gates, Jernigan
  • Elizabeth Hand, L’ensorceleuse
  • Robert Harris, Fatherland
  • Scott Heim, Mysterious skin
  • Michel Houellebecq, La possibilité d’une île
  • Hiromi Kawakami, Cette lumière qui vient de la mer
  • Jack Kerouac, Big Sur
  • Natsuko Kirino, Disparitions
  • Christian Lehman, Andreas, le retour
  • Gabriel Garcia Marquez, Cent ans de solitude
  • David Mitchell, Ecrits fantômes
  • Haruki Murakami, La course au mouton sauvage
  • Joyce Carol Oates, La fille tatouée
  • Ovidie, Porno manifesto
  • Satyajit Ray, Le Christ de Tintoretto
  • Mary Relindes Ellis, Wisconsin
  • Philip Roth, Le complot contre l’Amérique
  • Geoff Ryman, 253
  • Junichirô Tanizaki, Un amour insensé
  • Sarah Waters, Caresser le velours
  • H.G. Wells, La guerre des mondes

La PAL invisible

Cela fait des années que je vous mens. La PAL qui est affichée sur ces pages n’est pas complète. Sauf que je ne l’ai remarqué que cette semaine suite à quelques achats. En fait, j’ai une pile à lire assez importante de livres sur les musiques (du monde). Je ne ferai pas le détail, les intérêts changeant en fonction des thèmes d’actualité et aussi parce dans ma bibliothèque, il y a des livres dont j’ai hérité. Ce n’est pas par exemple La tradition populaire de danse en Basse-Bretagne qui va me faire couiner de plaisir. Ce livre a cependant trouvé une nouvelle utilisation: il a la taille parfaite pour rehausser mon nouvel écran au bureau. Le nombre important de livres sur les musiques indiennes est lié à un (peut-être) futur travail sur le sujet. Je suis très fort tentée également par les nombreux livres édités par Le mot et le reste. Qui me les offre ?

Mais quand vais-je lire tout ça ?:

  • Bart Plantenga, Yodel in hi-fi (entamé) – la suite de l’excellent Yodel-ay-ee-oooo: the secret history of yodeling around the world (lu en entier)
  • Barry Mazor, Meeting Jimmie Rodgers (entamé)
  • George E. Ruckert, Music in North India (Global Music Series)
  • Peter Lavezzolli, The dawn of Indian music in the West
  • T. Viswanathan & Matthew Harp Allen, Music in South India (Global Music Series)
  • Reginald & Jamila Massey, The music of India
  • The Garland handbook of Southeast Asian Music
  • Cahiers de musiques traditionnelles 19: Chamanisme et possession

Nettoyage de la PAL (épisode 4)

Voici la suite de la liste à nettoyer en littérature américaine (et apparentés) (et vous pouvez toujours laisser un message à l’épisode précédent !):

  • Charlaine Harris, Dead a doornail
  • Charlaine Harris, Living dead in Dallas
  • Robert Harris, Fatherland
  • John Haskell, American purgatorio
  • Scott Heim, Mysterious skin
  • Jack Kerouac, Big Sur
  • David Mitchell, Ecrits fantômes
  • Joyce Carol Oates, La fille tatouée
  • Mary Relindes Ellis, Wisconsin
  • Philip Roth, Le complot contre l’Amérique
  • Geoff Ryman, 253

Nettoyage de la PAL (épisode 3)

J’avais commencé l’année passée un nettoyage de ma PAL. Me rendant compte que je n’avais pas terminé et que les livres “anciens” traînent toujours, je me tourne une fois de plus vers vous pour m’aider à la trier. Avez-vous lu un ou plusieurs des livres suivants (tous du genre “littérature américaine”) ? Lesquels dois-je absolument conserver ? Lesquels revendre sans hésiter ?

  • Russel Banks, De beaux lendemains
  • Richard Brautigan, Cahier d’un retour de Troie
  • James Lee Burke, Heartwood
  • James Lee Burke, Le bagnard
  • Kevin Canty, Kenny aime Junie
  • Nicholas Christopher, Voyage vers les étoiles
  • Douglas Coupland, Generation A
  • Alicia Erian, La petite Arabe
  • Jonathan Franzen, La vingt-septième ville
  • David Gates, Jernigan
  • Elizabeth Hand, L’ensorceleuse

(suite de la liste dans un épisode suivant)