How to feel better

Une après-midi shopping, voilà ce qu’il me fallait pour me sentir mieux ! La Princesse m’avait donné rendez-vous chez M.A.C. où je me suis évidemment laissée tenter par plusieurs choses, deux ombres à paupière de la collection Peacocky (une brun foncé et une bronze orangé – il n’y avait malheureusement plus celles dans les tons vert et turquoise), du glitter doré de la collection Wonder Women et un rouge à lèvre bien rouge qui s’appelle New Temptation. Pendant ce temps là, La Princesse se faisait maquiller le teint par un vendeur très attentionné.

De là, nous sommes parties pour la rue Neuve mais rien de nous tentait chez Mango, Mexx, H&M (à part des vernis à ongles) et cie. C’était par contre assez drôle de nous entendre dire: « oh j’aime ça » – « oh, moi pas du tout » pour une série de vêtements. Pour les chaussures par contre, nos goûts se rejoignent bien plus ! Et comme nous avons la même pointure… Le but de notre promenade était la nouvelle boutique de Mademoiselle François (rue des Teinturiers 4, quasi en face de l’ancienne). Elle a l’air plus grande qu’avant, mais c’est sans doute à cause des deux grandes vitrines. Elle s’étend tout en largeur plutôt qu’en profondeur. Le côté boudoir est resté mais les couleurs sont plus claires, introduisant du blanc et du vert pâle. Elle vend également une sélection de vêtements de Madame 7, dont plusieurs me tentaient mais les prix sont un peu élevés. De toutes façons, aujourd’hui, je cherchais chaussure à mon pied et évidemment, La Princesse et moi avons flashé sur la même paire… que j’ai finalement achetée. (Et non, nous n’avons pas dû en venir au catfight pour nous départager !).

Un dernier passage chez Blender, Lucien Cravate et Gabrielle n’ayant rien donné, nous nous sommes séparées là… et j’ai continué ma route via la rue Antoine Dansart jusqu’au canal pour chercher la commande de lampes qui était enfin arrivée chez Dépôt Design.