Short diary of the week (126)

Lundi: dormi mais pas assez, de retour au boulot, oooh le joli Simon’s Cat en peluche !, des nouvelles rassurantes par rapport à mes possibles absences du boulot, des nouvelles encourageantes pour mon papa: il ne faut pas envisager la maison de repos – mais patience !, où je prends le mauvais chemin à l’aller et au retour entre le métro et la clinique, Jessica Jones, Fargo

Mardi: des insomnies exceptionnellement longues, partir plus tôt veut aussi dire partir dans le noir, finalement j’ai tenu le coup sans trop de maux de tête, rentrer dans le noir, Jessica Jones, aller dormir tôt

Mercredi: bien dormi ! – ça fait toute une différence, des discussions de couloir, des discussions à midi, envie de shopping, achats de basiques en soldes, Jessica Jones, Fargo

Jeudi: un message qui fait plaisir alors que la discussion avait mal commencé, de nouvelles aventures pour mon papa dès demain, premier test de Färm: une délicieuse quiche aux brocolis, terminer tout ce qui doit être fait le vendredi, pluie et tempête pour la visite à la clinique, plus envie de grand chose en rentrant, Jessica Jones et tenter de mettre à jour le GPS

Vendredi: aller chercher quelques affaires dans la maison paternelle, aller à la clinique et attendre, encore attendre puis finalement les ambulanciers sont là, voulant s’excuser pour leur retard ils m’attendent pour me montrer le chemin en roulant devant moi, une grosse baisse de moral en voyant la minuscule chambre à partager et une demande immédiate pour obtenir une chambre privée, rentrer manger quelque chose, repartir, découvrir que mon papa est déjà dans sa nouvelle chambre privée et que son moral est remonté, rentrer vidée, cuisiner un plat avec ce qu’il y a dans le frigo et le surgélateur, terminer Jessica Jones sans trop d’entrain – les acteurs sont excellents mais il y avait quelques longueurs

Samedi: un peu de rangement bien nécessaire (mais il y a encore du boulot), chercher en vain l’Assurcard de mon papa – carte dont il ne se souvient pas, sushis ou steak ? le supermarché aura décidé à ma place – ne vendant pas de thon aujourd’hui, une après-midi au calme avec les activités habituelles, cette robe est définitivement ratée – pas le courage de tout recommencer, j’ai regardé un film ! Love & Mercy – sur la vie de Brian Wilson

Dimanche: le retour de la revanche de la zumba, les bananiers sont emballés, couture d’une jupe, raclette chez les voisins, c’est bon l’Abricotine suisse !

Short diary of the week (125)

Lundi: et donc qu’est-ce que j’avais prévu de faire aujourd’hui ? continuer à insérer des photos dans les billets de mon récit de voyage, de la couture même si je vois ce corsage ne sera pas parfait, de la lecture, et puis un coup de fil: mon papa est aux urgences pour cause de mauvaise chute, attendre et encore attendre, chute de tension et recherche de chocolat pour tenir le coup, enfin pouvoir rentrer, raccompagner sa compagne chez lui pour nous rendre compte que les clés sont restées sur la serrure mais à l’intérieur, elle repart pour Gand et moi je vais m’effondrer à la maison – me permettant enfin de libérer mes émotions

Mardi: quasi pas dormi, heureusement le problème de la serrure est vite réglé, heureusement mon père laisse souvent traîner de l’argent ce qui m’a permis de payer le serrurier, aller à l’hôpital, heureusement mon papa a moins mal, heureusement je rencontre le médecin qui va s’occuper de lui et qui va commencer par faire un tri dans ses médicaments, et moi dans tout ça ?, maux de tête et fatigue extrême, grande sieste de deux heures coupée du monde, si j’arrive à aller au Japon seule je suppose que je peux affronter tout ça aussi ?, un peu de lecture, un cocktail au litchi inventé, encore un Dafalgan, The Good Wife

Mercredi: quelques courses: du pain des tirettes des timbres et un billet du lotto, rencontrer Francine et la conduire à l’hôpital, me sentir soulagée quand c’est fini, terminer la préparation des billets de mon récit de voyage, écrire d’autres choses, et donc le saumon fumé mariné au gin n’est pas spécial du tout, The Good Wife – les derniers épisodes disponibles – mais qu’est-ce que je vais regarder maintenant ?

Jeudi: après ces journées où l’adrénaline m’a portée j’ai aujourd’hui le contrecoup, heureusement je ne dois m’occuper de personne d’autre que de moi et de mon papa, papa qui est d’ailleurs assez bien aujourd’hui et avec qui j’ai pu plaisanter à propos de ma tante envahissante, trouver du gin Sipsmith au Delhaize, errer un peu sans but dans les rayons ne sachant pas trop quoi acheter, et donc j’ai acheté des moules à gros glaçons sphériques, tenter de faire une sieste et ne pas réussir à m’endormir, traîner sur le net, trouver une chouette recette à faire dans… un Jamie Oliver – évidemment, le cocktail Réveillon est une bombe gustative, Tic n’est pas en compagnie de son copain Tac cette année, Jessica Jones, des feux d’artifice, m’endormir avant le changement d’année

Vendredi: début d’écriture de cartes postales, le devoir m’attend, presque perdre patience mais devoir le cacher, le coup de pompe après clinique, couture, lecture, Jessica Jones, Fargo – début de la deuxième saison

Samedi: insomnies, me lever tard, le devoir m’appelle, courses, le coup de pompe, couture, préparation de quelques billets de blog, une recette pour le Winter Cookbook Challenge, Jessica Jones, Fargo

Dimanche: insomnies, enfin une journée sans obligations (mon papa est prévenu et m’y a encouragé), couture, lecture, dieu que ça fait du bien de ne pas devoir sortir aujourd’hui, cuisse de canard à l’orange, Jessica Jones, Fargo, avoir peur de ne pas m’endormir

Short diary of the week (123)

Lundi: pas très en forme ce matin, mon voisin d’en face dans le métro lit Les rois maudits et moi j’ai de plus en plus de mal à lire avec mes lunettes – ce qui est bien ennuyeux dans le métro, de bons disques et des mauvais disques, un coup de pompe gigantesque, partir plus tôt pour aller chez le dentiste qui n’a pas grand chose à faire à part le nettoyage annuel, The Good Wife – trois épisodes à cause du suspense

Mardi: pas mieux ce matin – il faudrait que je trouve une solution, suis-je vraiment asociale ? en une heure deux personnes m’ont énervées à cause de leur small talk forcé et inutile voire complètement naïf – le problème ? ce sont des collègues, The Affair, Masterchef The Professionals

Mercredi: pluie – mes chaussures vont à nouveau être dégoûtantes (beaucoup de chantiers sur ma route), oublier le nom du cocktail que j’ai bu, The Good Wife, Masterchef The Professionals

Jeudi: les oiseaux chantent et je ressors mon manteau de mi-saison, pourquoi ai-je rentré mes plantes tropicales ?, un hipster à la barbe style Léopold II – longue et taillée en rectangle, ils sont beaux ces hard rockeurs du Groenland !, du thé du vin des livres – je suis parée pour les prochains jours, choisir un livre juste parce que la quatrième de couverture dit que l’héroïne déteste les glandeurs au travail, The Affair, Masterchef The Professionals

Vendredi: dieu que mon voisin est bruyant aujourd’hui ! un drink de départ, un peu triste à l’approche des fêtes, The Affair, The Good Wife

Samedi: en fait je devrais faire du rangement mais je n’ai pas envie, une triste bruine, ce moment difficile où il faut choisir la bonne taille avant de découper son patron, quelques avancées informatiques, une recette pour le Winter Cookbook Challenge sauf qu’il me manque deux ingrédients (un des deux était pourtant sur ma liste de courses – que j’ai relue deux ou trois fois dans le magasin), ah zut je dois attendre jusque lundi pour voir la fin de The Affair, tentons Jessica Jones (avec Lemond Bishop), The Good Wife (avec Lemond Bishop)

Dimanche: le tri des photos du Japon avance lentement mais sûrement, je devrais faire du sport – oh et puis zut je ferai du jardinage cet après-midi, un riz cantonais avec les restes, nettoyage au jardin, couture, le nouveau disque dur est enfin opérationnel, lecture, du civet de biche, Jessica Jones qui me fait penser à Buffy, The Good Wife avec pas mal de suspense sauf qu’il est l’heure d’aller dormir