Saturday part I: pimp my bar with Galliano

Un samedi en deux parties, toutes deux très productives. Nous avions trouvé l’authentique marasquin Maraska de Croatie, il était temps de le comparer à son rival italien, le Luxardo. Google, notre caviste préféré et beaucoup de ténacité nous ont renseigné Le Cellier, à Uccle. Véritable caverne d’Ali-Baba pour mixologistes en herbe ou confirmés, ce sombre hangar aux néons blafards regorge de trésors rares. Voici notre butin: à chacun(e) son Galliano (que nous cherchions désespérément depuis 2 ans, il est bien en vente au départ de Zaventem mais impossible de le ramener), liqueur de Cacao blanc Monin, Sirops de Litchi, Grenadine, Gingembre et de Mangue aux Epices Monin, Rhum Blanc Agricole martiniquais Trois Rivières, Rhum ambré Jamaïcain Myers, Gin Beefeater, Kahlua, Limoncello et…. marasquin Luxardo bien sûr. Accessoirement, il y a du vin (listes sur le site) !

Et voici notre bar après la razzia:

marque-pages: vodka infusée

Add some flavor to your favorite vodka through maceration
Ce blog sert aussi de temps en temps à ne pas perdre des adresses de sites intéressants. Dans ce cas-ci, il s’agit d’un mode d’emploi pour infuser de la vodka avec des fruits. Voilà de compléter les nombreuses recettes de cocktails qu’on a déjà essayées. Et si quelqu’un connaît l’adresse de l’équivalent des « liquor stores » américains, je veux bien. Quand on commence à faire des cocktails particuliers, la recherche des ingrédients est parfois longue et fastidieuse. On a mis 3 ans pour trouver du Midori, l’alcool de melon japonais ! La semaine passée chez Rob on a trouvé certaines choses, comme du Parfait Amour, et sinon les passages par des aéroports internationaux sont souvent productifs ! Je cherche encore du Galliano (liqueur à la vanille) par contre…