From worries to dreams

Découvert via Do you yoga comme moyen pour mieux s’endormir, je me disais que le “thought sorting trick” pouvait constituer un bilan régulier de mes pensées à un moment donné. C’est un moyen d’exprimer ce qui me travaille, me pèse mais aussi de penser à des choses meilleures et donc d’évacuer les plus difficiles.

Worries (soucis et tracasseries): ne pas recevoir de réponse à un mail important concernant mon avenir au travail et du coup avoir une fois de plus l’impression que je n’existe pas et que je ne suis pas importante

Fear (peurs et angoisses): ne pas savoir quoi faire le jour où je perds mon travail (très probable en 2017), voir mon père perdre la tête lui aussi, me retrouver seule dans une situation difficile (maladie par exemple)

Anger (colère): de me laisser entraîner dans des disputes inutiles qui me troublent pendant plusieurs jours

Sadness & guilt (tristesse et culpabilité): triste de voir quelqu’un que j’aimais perdre le fil de sa vie et refuser toute aide (ça pourrait être de la colère aussi), les 10 ans du décès de ma maman (écrire un billet sur le sujet m’a beaucoup aidée)

Dreams and desires (rêves et désirs): rencontrer quelqu’un qui m’aime et que j’aime (et qui a son permis de conduire – ça a l’air bête, mais je n’aime pas conduire et cela me cause souvent du souci, allant jusqu’à des insomnies), voyager (faire des road trips), trouver un travail qui me correspond

Je répéterai l’exercice parce que je me rends compte que ça m’aide. Mardi, je ne me sentais pas bien du tout, aujourd’hui cela va déjà beaucoup mieux. N’hésitez pas à faire de même !