Bilan culturel – février 2017

Romans:

  • Joyce Carol Oates, Son of the morning
  • Yaa Gyasi, No home
  • Jami Attenberg, Instant love

Livres documentaires:

  • Dick Tomasovic, Shots ! Alcool & cinéma

Séries tv:

  • Vikings – saison 4, deuxième partie (6,5/10)
  • Sweet/Vicious – saison 1 (8/10)
  • Taboo – saison 1 (6,5/10)

Films (cherchez l’intrus !):

  • Wagon Master – John Ford, 1950
  • Operation Mekong – Dante Lam, 2016
  • The Gunfighter – Henry King, 1950
  • Winchester 73 – Anthony Mann, 1950
  • Broken Arrow – Delmer Daves, 1950

Couture:

  • une robe claire à oiseaux hivernaux (Burda modifié pour le haut, jupe à plis de Gertie pour le bas)

Bilan culturel – janvier 2017

Romans:

  • Emma Cline, The Girls
  • Jessie Burton, Miniaturiste

Livres documentaires:

  • Robert Simonson, A proper drink
  • Michael Denning, Noise uprising. The audiopolitics of a world musical revolution
  • Brad Thomas Parsons, Amaro
  • Anne De Courcy, The fishing fleet. Husband-hunting in the Raj

Séries tv:

  • Agent Carter – saison 2 (7/10)
  • Westworld – saison 1 (6/10)

Films:

  • 3 Godfathers – John Ford, 1948
  • Yellow Sky – William Wellman, 1948
  • Fort Apache – John Ford, 1948
  • Last train to Busan – Yeon Sang-ho, 2016
  • The bridge on the River Kwai – David Lean, 1957
  • She wore a yellow ribbon – John Ford, 1949
  • Red river – Howard Hawks, 1948
  • A passage to India – David Lean, 1984

Couture (ce n’est pas très culturel, mais cela me permettra de faire le compte):

  • une jupe droite gris foncé – Burda
  • la même en noir, en gros tissu de lainage

Bilan culturel – novembre 2016

Romans:

  • Rachel Kushner, Telex from Cuba
  • Emily St John Mandel, Station Eleven
  • Eric Faye, Eclipses japonaises

Séries tv:

  • Agent Carter – saison 1 (6/10)
  • Masters of Sex – saison 5 (7,5/10)

Films:

  • Duel in the sun – King Vidor, 1946
  • Mékong stories – Phan Dang Di, 2016
  • The legend of Tarzan – David Yates, 2016
  • The nice guys – Shane Black, 2016

Voyages:

  • Sri Lanka

Bilan culturel – juin 2016

Romans

  • Natsuko Kirino, Disparitions
  • Wladimir Kaminer, Russendisko
  • Celeste Ng, Everything I never told you

Livres documentaires

  • Svetlana Alixievitch, La supplication
  • Jerrold Northrop Moore, Sound revolutions (j’ai lu la partie qui m’intéressait, pour le reste, peut-être un jour ?)

Séries tv

  • Ennemi Public (7/10)
  • 30° in February (7/10)
  • Trapped (7/10)
  • The Americans – saison 1 (6,5/10)

Films

  • The Revenant, Alejandro Gonzalez Inarritu (5,5/10)
  • Carol, Todd Haynes (8/10)
  • An – Les délices de Tokyo, Naomi Kawase (8,5/10)
  • Spotlight, Tom McCarthy (7/10)

Musique

  • Marissa Nadler, Strangers (7,5/10)
  • Freakwater, Scheherazade (8/10)
  • Bear McCreary, Black Sails (9/10)
  • Joe Cuba, Merengue loco (7/10)
  • Fay Hield, Old Adam (7/10)
  • Awalom Gebremariam, Desdes (7/10)
  • Atticus Ross, Claudia Sarne & Leopold Ross, Triple 9 (7/10)
  • Paul Hepker & Mark Kilian, Eye in the Sky (7/10)
  • Jambinai, A Hermitage (8/10)

Restaurants et bars

  • des cocktails au Dominican
  • Maru, cuisine coréenne
  • des légumes, association entre plats et cocktails de Matthieu Chaumont et Nicolas Decloedt

 

Short diary of the week (149)

Lundi: pas beaucoup d’enthousiasme ce matin, une journée fort molle en fin de compte, ne pas pouvoir résister et acheter 4 livres au lieu des 2 prévus, le quartier est en cours de bouclage pour le match sur grand écran (pffff), demander des infos pour un nouveau macbook pendant l’averse, Trapped – deux épisodes, The Great British Sewing Bee, terminer mon livre malgré l’heure tardive

Mardi: mardi devient presque Madrid quand on l’écrit mal, vallenato est le thème du jour, une sortie qui me tente beaucoup lundi prochain, Trapped – suite et fin et pas plus enthousiaste que ça – encore une enième série de meurtre

Mercredi: l’événement de demain est annulé pour cause de pluie, vivement d’ailleurs que ça s’arrête, beaucoup moins d’énergie qu’hier au travail – c’est comme ça !, An – Les délices de Tokyo – un très beau film qui aborde des sujets douloureux sous ses airs légers

Jeudi: un grand soleil – mais pour combien de temps ?, des envies de tissus – c’est récurrent, m’énerver un peu, un repas avec le contenu du frigo et du surgélateur, The Knick – début de la saison 2, The Americans

Vendredi: tiens il n’est de nouveau pas là, choisir la musique pour un teaser: un morceau classique et évident ou justement quelque chose de plus inattendu ?, il est 15h30 et je n’ai pas l’impression d’avoir avancé dans le boulot – la faute aux mails et aux commandes et aux multiples bricoles à faire, The Knick, The Americans, commencer un nouveau livre

Samedi: réveillée tôt avec de vagues maux de ventre, apercevoir le soleil pendant 30 secondes, ce bout de route est si beau – sauf quand on suit une bétonneuse, quelques plantes mais surtout des pierres – encore, parler voyages avec mon papa qui me propose l’Ethiopie, des klaxons au loin – pas besoin de regarder le résultat, un plat très moyen, D’Ardennen – un beau film flamand

Dimanche: il faut donc que je fasse du sport à la maison maintenant que les cours de zumba sont interrompus pour l’été, entre les lessives et le pliage de linge la matinée est vite terminée, finir la robe Frida pour me rendre compte qu’elle doit être retouchée dans le dos – ce sera pour plus tard, attacher des plantes, ranger la terrasse, planter palmiers et bananiers près du bassin, me battre avec le pot d’un palmier, m’écrouler sans énergie, The Knick, The Americans, dodo

Bilan culturel – avril 2016

Romans:

  • James Lee Burke, Jolie Blon’s Bounce (un mois entier donc pour lire un roman… ça ne m’arrive que rarement)

Livres documentaires:

  • Colleen E. Carney & Rachel Manber, Goodnight mind
  • Svetlana Alixievitch, La fin de l’homme rouge

Séries:

  • The 100, saison 2: excellent !
  • Vinyl, saison 1: mitigée par rapport à l’histoire mais j’ai adoré les références musicales
  • Vikings, saison 4: un peu mitigée aussi, mais cela reste une bonne série
  • Black Sails, saison 1: un peu lent mais il paraît que cela devient de mieux en mieux

Films:

  • Notre petite soeur – Hirokazu Kore-eda (2015) (8,5/10)
  • Vers l’autre rive – Kiyoshi Kurosawa (2015) (4/10)

Documentaires:

  • Year Zero: the silent death of Cambodia – John Pilger (1979)
  • Inside the mind of favela funk – Fleur Beemster & Elise Roodenburg (2015)
  • The decline of Western civilization II: The metal years – Penelope Spheeris (1988)

Musique:

  • Khun Narin, II (7/10)
  • Loretta Lynn, Full circle: excellente country (8/10)
  • Utz, Todo mundo é feio: musique brésilienne aux accents bossa nova (6,5/10)
  • Shanti, Shanti: album de 1971 mêlant musiques rock psyché et musiques traditionnelles indiennes (6/10)
  • Parquet Courts, Human performance: pas mal sur certaines plages, beaucoup moins sur d’autres (6/10)
  • El Yunque, Baskenland: guitares agressives, construction quelque peu expérimentale mais très réussi (8/10)
  • PJ Harvey, The hope six demolition project (à réécouter encore quelques fois)

Cafés et restaurants:

  • Hortense, bar à cocktails au Sablon. J’y avais déjà été pour des événements mais là j’ai pu goûter les cocktails maison. Pas mal mais je ne suis pas emballée à 100%

Bilan culturel – février 2016

Romans:

  • Eleanor Henderson, Alphabet City
  • Fabrice Colin, La poupée de Kafka
  • Nicholas Christopher, The bestiary

(j’ai toujours autant de retard pour publier mes chroniques)

Livres documentaires:

j’en lis plusieurs de front mais aucun n’est terminé

Séries:

  • The Leftovers saison 1: je ne sais toujours pas si j’aime ou pas, c’est long et décousu, j’espère que la saison 2 sera aussi bonne qu’on le dit
  • The X-Files saison 10: plus nul que ça tu meurs
  • This is England ’86: dur et émouvant, comme le film
  • This is England ’88: dans la continuité de la saison précédente

Films:

  • This is England, un film très sombre sur des ados dans l’Angleterre de Thatcher
  • Ruined heart, une longue virée dans les rues de Manille sur un fond musical écrit par Stereo Total et des images superbes par Christopher Doyle. Hypnotique.

Documentaires:

  • Anthony Bourdain Parts Unknown saison 4
  • Salad days: A Decade of Punk in Washington, DC (1980-90): un documentaire passionnant sur le monde du hardcore, avec notamment Henry Rollins et Ian MacKaye

Musique:

  • A. Kostis, The Jail’s A Fine School: du rebetika en 78 tours (7,5/10)
  • Bali 1928 vol.IV: du gamelan et du chant de Bali avec un son qui crachote (7,5/10)
  • Bali 1928 vol.V: surtout du chant, ce qui rend le disque un peu plus difficile à écouter (7/10)
  • Hongthong Dao-Udon, Bump lam phloen, essential Hongthong Dao-Udon: morlam et lukthung des années 70 et 80 en Thaïlande, un de mes styles pop préférés (8/10)
  • Sea Pinks, Soft days: de la pop agréable à écouter (7/10)
  • Half Japanese, Perfect: rock un peu déjanté mais moins déjanté qu’avant (7/10)
  • Haïti: meringue et konpa 1952-1962: pas mal mais il manque le vrai travail d’un compilateur comme pour des labels anglo-saxons (Strut, Soundway…) (6,5/10)
  • Indian talking machine: – ou l’Inde en 78 tours. Un livre magnifique, une musique d’un autre temps (8,5/10)
  • Sunflower Bean, Human ceremony: rock avec fille qui chante et guitares (7,5/10)
  • DIIV, Is the is are: néo-shoegaze très mou (5/10)
  • Ryuichi Sakamoto & Alva Noto, The revenant: sombre et très prenant (8/10)
  • Carter Burwell, Carol: un petit air de Downton Abbey mais en mieux (8/10)
  • Alexandre Desplat, The Danish girl: un peu moins prenant que les deux précédents mais pas mal, quoique très classique (7/10)
  • Soul sok sega. Séga sounds from Mauritius 1973-79: des disques oubliés aux rythmes très rock et funk (8,5/10)

Spectacles/concerts:

  • Emanuela Lodato au PointCulture ULB: une belle découverte alors que j’y allais pour le travail et sans grand intérêt

Expositions:

  • Bloody Belgium au PointCulture Bruxelles (terminé – mais une nouvelle expo commence ce jeudi): photos de l’ère punk à Liège

A month in culture – January 2016

Sont présentés dans cette liste tous les produits culturels avalés lors du mois passé. Pour le séries, je les signale uniquement si j’ai terminé la saison en cours. Les notes sont subjectives, sur 5 pour les livres parce que c’est la notation que j’utilise dans mes billets, sur 10 pour le musique et les films parce que c’est la notation utilisée sur le Classement des Blogueurs. On remarquera que j’ai un retard certain pour mes chroniques de livres mais que j’écoute à nouveau beaucoup de musique en dehors du travail.

Romans:

  • Risa Wattaya, Trembler te va si bien (4/5)
  • John Burdett, The Bangkok asset (3,5/5)

Livres documentaires:

  • Paul Clarke, The cocktail chronicles (4/5)
  • François Monti, Prohibitions (3,5/5)
  • Laurent de Sutter, Striptease (3,5/5)

Séries:

  • Jessica Jones – saison 1 (7/10)
  • Fargo – saison 2 (8/10)

Films:

  • Love & Mercy (7/10)
  • The diary of a teenage girl (8/10)

Documentaires:

  • Pulp: A film about life, death and supermarkets (8/10)
  • Amy (7,5/10)
  • Anthony Bourdain Parts Unknown – saison 3 (6/10)

Musique (uniquement les disques qui m’ont marquée / que j’ai écoutés en entier):

  • U.S. Girls, Half free: pas mal mais après deux écoutes, je n’ai pas eu envie de le garder (6/10)
  • Daniel Pemberton, Steve Jobs (score): magnifiques parties électroniques  (7,5/10)
  • David Bowie, Black star: un très bon album mais auquel je n’accroche pas, n’ayant jamais été une grande fan (7/10)
  • Beach House, Thank your lucky stars: de la dream pop entre Julee Cruise et Lush (8/10)
  • Le Volume Courbe, I wish Dee Dee Ramone was here with me: un peu d’électro, une chanteuse, pas mal (6,5/10)
  • Amadou Balaké, In conclusion: le dernier disque du grand chanteur burkinabé (7/10)
  • Kyaw Myo Naing, Myanmar xylophone tunes: le fond sonore idéal pour me vider la tête mais rien de particulier dans le disque (7/10)
  • Excavated Shellac: Strings: des 78 tours du monde entier, sur le thème des instruments à cordes (7,5/10)
  • Primitive Paradise – Early Exotica 1920 – 1947: pas mal mais pourrait faire mieux – sans doute que je connais trop bien le sujet (7/10)
  • Fat White Family, Songs for our mothers: une fille qui chante sur un fond de guitares, rock parfois un peu gothique (7/10)
  • Daughter, Not to disappear: une fille qui chante sur un fond de guitares et qui fait penser à The XX (7,5/10)