Let’s cook our books #29: Crushed puy lentils with tahini and cumin

Crushed puy lentils with tahini and cumin

J’ai continué à feuilleter Plenty more de Yotam Ottolenghi et je me suis arrêtée sur ce plat aux lentilles, tahini et cumin. Je crois qu’en fait, c’est la présence de l’œuf qui m’a convaincue. Je crains souvent ne pas avoir assez à manger s’il n’y a que des légumes. Bref, des lentilles d’abord cuites à l’eau puis réchauffées avec oignons, ail, cumin, tomates et coriandre, puis aromatisées au tahini et jus de citron. Et des œufs durs au paprika.

J’ai beaucoup aimé ce plat et je compte bien le préparer à nouveau, surtout qu’il se conserve très bien pour un second repas à midi (je dois juste penser à augmenter un peu les quantités).

Let’s cook our books #28: Alfonso mango and curried chickpeas salad

Alfonso mango and curried chickpeas salad

J’ai recommencé le #cuisinonsnoslivres en force, avec immédiatement une seconde recette. J’ai sélectionné « Alfonso mango and curried chickpeas salad » dans Plenty more de Yotam Ottolenghi parce que j’avais acheté deux mangues pour le prix d’une (des mangues normales, ce n’est pas la saison des Alfonso). Cela a été l’occasion d’utiliser des pois chiches secs: j’en ai cuit une grande quantité à l’avance pendant le weekend puis congelés pour en avoir en stock par la suite, le tout en suivant les conseils de Funambuline.

La préparation n’a pas été super rapide mais j’ai consulté la recette à chaque étape, en voulant bien préparer tous mes ingrédients à l’avance. Je l’ai mangée tiède le soir et froide le lendemain. C’était meilleur le second jour, les épices ayant eu le temps de mieux imprégner les ingrédients. Est-ce que je referai cette recette ? Possible, mais quand il fait moins froid dehors. Et je suis un peu ennuyée par les quantités qu’il faut acheter: que vais-je faire du reste du chou-fleur et du reste des épinards ? (si vous avez des idées…)

C’est ma première recette de ce livre, bien d’autres m’attendent !

Let’s cook our books #20: mushroom ragout with poached duck egg

Mushroom ragout with poached egg

A la base, je voulais combiner les légumes du frigo à un oeuf poché. Je me suis inspirée d’une recette de Yotam Ottolenghi, le « mushroom ragout with poached duck egg » (dans Plenty) mais je l’ai beaucoup modifiée, surtout au niveau du ragoût. Je n’avais qu’une sorte de champignons, que j’ai mélangés à une échalote et à du panais et des carottes préalablement blanchies. J’ai assaisonné le tout avec du basilic et du thym frais. Je voulais surtout tenter la préparation de l’oeuf poché, pas de canard, mais de poule. J’ai suivi les instructions de la recette: faire bouillir de l’eau avec un trait de vinaigre, ajouter l’oeuf, retirer du feu et laisser reposer six minutes. Mais j’ai repensé aux nombreux programmes de cuisine que j’ai vu à la TV. J’ai donc préalablement cassé mon oeuf dans un petit récipient et juste avant de le verser dans l’eau, j’ai créé une sorte de tourbillon dans celle-ci. Le résultat était parfait mais je soupçonne que la chance du débutant a joué. En tous cas, c’était très bon et j’était très contente de ma réussite !

Let’s cook our books #9: Soba noodles with aubergine and mango

a7f93f8084c18e98e505b680a678953f_zpsiwwlepze

J’ai testé une nouvelle recette de Plenty, de Yotam Ottolenghi. Je cherchais une idée pour utiliser de l’aubergine et le mariage avec la mangue me tentait bien. Au départ, je comptais laisser tomber les nouilles soba et ajouter des scampis, mais au final, j’ai suivi la recette telle quelle (même si je n’ai sans doute pas tout à fait gardé les proportions). Je n’ai pas adoré l’huile de sésame dans la sauce et je me dis que ce serait meilleur avec un accompagnement plus typiquement Asie du S-E, c’est-à-dire citron vert, piment, sucre et sauce poisson (c’était ici vinaigre de riz, huile de sésame, sucre, ail et piments). J’ai eu peur de ne pas être rassasiée, et c’était en effet un peu juste au niveau quantité mais je n’ai pas eu faim. A refaire !

Let’s cook our books #5: Avocado, quinoa and broad bean salad

Comme beaucoup de monde, j’ai été attirée par les livres de Yotam Ottolenghi et j’ai acheté récemment Plenty. Comme je ne suis pas végétarienne, j’ai tout de suite aimé ce qu’il disait dans son introduction, c’est-à-dire que beaucoup de ses plats ont été créés pour des non-végétariens, incluant donc une possible association avec de la viande. Mais aussi pour prouver qu’il existe de nombreux plats délicieux sans matière animale. Pour ma première recette, j’a choisi de préparer la salade d’avocats, quinoa et fèves parce que j’avais presque tous les ingrédients à la maison: des avocats en promo à utiliser rapidement, des radis au jardin avant qu’ils ne deviennent trop grands (certains l’étaient déjà), des fèves au surgélateur (j’ai finalement acheté des fraîches qui étaient minuscules et un peu flétries – pas celles du dessus du paquet évidemment). En lisant la recette, j’ai vu qu’il fallait découper des bouts de citron entier, ce qu’on ne voit pas sur la photo du livre. J’ai évité cette étape vu que les citrons belges sont particulièrement sûrs et acides, pas vraiment sucrés comme ceux de la Méditerranée. J’ai donc juste mis du jus mais même comme ça, c’était un peu violent. J’ai eu du mal à donner du goût à cette salade: les ingrédients de base sont un peu fades et je n’ai pas trop compris leur association. Seul le basilic violet (que j’ai mis en remplacement du cresson violet comme proposé) donnait une saveur agréable mais je n’en avais que très peu. Bref, ce n’était pas une réussite pour une première préparation mais beaucoup d’autres recettes me tentent.

Avez-vous déjà testé cette recette ? Et quel conseils avez-vous pour l’améliorer ?