The Bambi in the forest blouse

J’ai cousu une nouvelle version de la blouse de Gertie pour Butterick B6217. Je n’ai rien changé à la version précédente, à part omettre le lien à nouer, et j’ai utilisé le tissu Woodland Spring de Riley Blake acheté il y a déjà quelques temps. Le patron pose quelques problèmes que j’explique ici. Depuis, je sais qu’il faut une aiguille neuve (ou quasi) pour coudre les boutonnières et j’ai un pied pour coudre les boutons, ce qui accélère très fort les finitions. Pour le bas, je porte une nouvelle Pencil Skirt du premier livre de Gertie, aussi déjà cousue plusieurs fois (en 2013, à mes débuts), mais j’ai dû agrandir la taille – et au final elle est même un peu trop grande. Le tissu est un jeans légèrement extensible venant des Tissus du Chien Vert.

Bambiintheforest01

Bambiintheforest02

Bambiintheforest03

The summer blouse

thesummerblouse01

Cette blouse, je l’ai cousue l’été dernier, mais j’ai mis du temps à faire des photos. D’ailleurs elle est fort chiffonnée parce que je l’avais déjà portée pendant la journée. Il s’agit du patron Butterick 6217 créé par Gretchen Hirsch. Je n’ai pas cousu de toile mais bien mesuré les différentes pièces du patron et je me suis lancée dans la taille 14 pour le bas, qui diminue en taille 12 pour le haut – comme d’habitude donc. Le tissu traînait depuis longtemps dans mon armoire et me semblait idéal pour un premier essai – il n’avait probablement pas coûté très cher mais je ne sais plus d’où il vient (Stoffenspektakel ? Le Chien Vert ?).

J’avais lu les commentaires concernant ce patron sur Pattern Review et je m’attendais donc à un souci pour les manches. Et en effet: l’emmanchure est trop petite pour insérer les mancherons sans fort les froncer, ce que je ne voulais pas. J’ai donc agrandi l’emmanchure en la recoupant (et reporté le tout sur le patron papier pour la prochaine fois). Je me fais la réflexion que Gertie doit avoir des bras tout minces parce que ses emmanchures sont souvent très serrées. En cousant, je trouvais que ma machine à coudre faisait souvent des noeuds avec les fils et la dernière boutonnière a été compliquée à terminer. Je me suis souvenue après coup que je n’avais jamais changé l’aiguille – ce qui était la cause de tous mes problèmes.

Je déteste coudre des boutons (même si je l’ai fait au jardin) et du coup, même s’ils ne sont pas tout à fait bien placés, je n’ai pas le courage de les ajuster.

C’est une blouse relativement facile à coudre, même avec le bandeau à nouer et très facile à porter. J’aime tout particulièrement les manches en deux parties. Il y a des chances que j’en couse encore dans le futur (et j’essaierai de trouver un nom plus original)!

thesummerblouse03

thesummerblouse02