Short diary of the week (148)

Lundi: une jolie robe, heureusement que je suis partie plus tôt vendredi: un mail me remplit d’une angoisse non contrôlable, essayer de trouver les ressources pour me calmer, cette rencontre s’est finalement passée mieux que prévu, juste quand je veux partir il se met à pleuvoir, après deux semaines de remplissage de gamelle Kitty a toujours peur de moi mais a bien compris à quoi je servais, Carol – un film que j’ai aimé et pas uniquement à cause des jolies robes

Mardi: j’aime pouvoir partir le matin en sandales sans avoir froid, question 1 posée – la 2e est reportée à plus tard, mmmh ces biscuits ne sont pas géniaux, mmmh mauvais choix de salade ce midi, la pluie tombe déjà quand je sors du bureau, attendre une accalmie à la sortie du métro n’est pas une option, me déshabiller complètement en rentrant, inondation de la cave, au moins j’aurai fait du sport même si entrecoupé par une belle chute de tension, même pas faim avec tout ça

Mercredi: une horrible nuit – la soirée aura été trop animée, ces travaux à la maison m’obligeront à baisser le budget vacances – à moins de dépenser moins en livres (ahem), un cocktail dans la cour intérieure du Dominican (leur propre variation du Negroni avec du jus de pamplemousse), une discussion animée, Balls & Glory est un très bel endroit mais déçue par la nourriture, une très agréable soirée

Jeudi: attaquons les musiques de film et terminons la publication du Mexique, la fatigue du jeudi, Trapped – l’épisode de remplissage, 30 Degrees in February

Vendredi: dernier jour de beau temps malheureusement à passer au bureau, le colis annoncé pour samedi est arrivé, suite et fin des musiques de film, tondre la pelouse et regretter déjà le soleil, 30 Degrees in February

Samedi: 15 minutes de couture puis un début d’installation de bassin, courses, bataille avec les bambous, suite d’installation de bassin, lecture au jardin, un flamant rose sur la photo du cocktail tiki, repas végétarien avec de l’halloumi, 30 Degrees in February – suite et fin – des personnages attachants mais une fin un peu tirée par les cheveux

Dimanche: dernier cours de zumba de l’année, oups j’ai finalement mis cinq érables dans mon chariot – de même que 80kg de pierres et d’autre plantes, trouver une place pour les plantes avant l’averse, le retour de Hell on Wheels, Trapped

Short diary of the week (143)

Lundi: les nausées du lundi matin, cette courte semaine me met en joie, une journée qui se passe avec ses hauts et ses bas mais sans remous, The Good Wife, The 100, Masterchef

Mardi: aaah ce soleil !, être tentée par de nouveaux livres de cuisine alors que j’en ai déjà tellement – mais pas sur la Birmanie, ce mal de gorge qui s’intensifie, un repas avec le contenu du frigo – peut-être dois-je lancer une rubrique « everyday cooking » ?, The Americans, China Beach

Mercredi: c’est officiel: j’ai mon premier rhume de la saison !, j’ai compris pourquoi ce patron semblait bizarre: j’avais inversé une des pièces, jardinage au soleil, lecture au soleil, ces saucisses au jalapeño sont bonnes mais ne piquent absolument pas, The Leftovers – saison 2, The 100, Masterchef

Jeudi: réveillée tôt mais ce n’est pas plus mal, couture ! la nouvelle toile du haut a l’air de m’aller, pour la jupe cela ne devrait pas poser de problème, le tout en écoutant Mark Lanegan, tenter d’attacher le rosier grimpant sans qu’il ne m’attaque, match nul: il me faut une autre échelle, suite des travaux de jardin et rangement de la terrasse, ce gros livre est enfin terminé, un cocktail à la tequila pour Cinqo de Mayo, Ennemi Public – premier épisode, Masterchef

Vendredi: dépêchons-nous pour faire les courses avant l’envahissement du supermarché !, ce qui me laisse une heure de couture ce matin, tondre la pelouse, chercher une place pour chacune des plantes et commencer à les installer, dieu que j’adore lire au jardin quand il fait si bon, suite à un cafouillage mon plat de ce soir sera belgo-thai: asperges et lotte au lait de coco et condiments asiatiques, The Americans, The 100, Masterchef – la finale

Samedi: excursion dans le Bravant Wallon pour acheter le bassin et la pompe, aller chercher ma commande de livres, lecture à l’ombre, commencer à creuser un trou en plein soleil, lecture pour me reposer, premier barbecue de l’année, profiter de la soirée dehors, quelques gouttes de pluie, Ennemi Public

Dimanche: dernier jour de congé – dommage, il fait chaud pour la zumba !, il fait trop chaud pour creuser ce trou en plein soleil – mais ça a quand même un peu avancé, finir deux livres sur le rhum, continuer mon roman mais trop de pages encore pour le terminer, rester un moment au jardin en soirée et écouter les perruches, China Beach, The 100, terminer cet agréable long w-e avec un rhum de l’Ile Maurice

Short diary of the week (142)

Lundi: envie de sortir de ce métro bondé au plus vite, partager mes impressions à propos de vendredi avec mes collègues, aujourd’hui ça n’avance pas, rentrer sous l’averse, le tajine était en effet meilleur, China Beach, The Good Wife, Masterchef, m’endormir comme une masse avec dodow

Mardi: ne pas aimer le résultat sur la balance, dieu qu’il fait froid !, se dire qu’on va bien avancer et puis tomber sur les bourdes de l’assistant, commencer à corriger puis remettre à plus tard, des disques qui ne m’intéressent pas, tout le monde est un peu déprimé/fatigué, oublier mon gsm et mes courses – mais où avait disparu ma tête ?, en fait j’avais tous les ingrédients pour une salade grecque à la maison, Black Sails – dernier épisode de la saison 1, The 100, ces deux séries ont en commun un acteur que je n’aime pas – pas de chance !, même pas besoin du dodow

Mercredi: j’ai froid, il fait mouillé, j’ai peur d’abîmer mon livre avec les gouttes de pluie, les heures passent, un trou dans mon gilet, du shopping express: de nouveaux gilets des bouteilles à pipette un parapluie, un burger et une conversation sur plein de sujets, des cocktails chez Hortense, rentrer avec le jour qui faiblit, Masterchef, trop de choses en tête

Jeudi: un ciel très bleu, une violente agression verbale de la part d’un collègue, évidemment que je suis dans tous mes états après ça mais mon chef – comme je m’y attendais – me dit que ça me dessert, et alors ? chacun réagit différemment non ?, toute cette affaire m’a vidée, manger trop de comfort food ça n’aide pas en fait, Better call Saul, Masterchef

Vendredi: au vu des circonstances je n’ai pas si mal dormi, par contre mes yeux sont encore un peu gonflés (un remède miracle ?), la direction n’accepte pas les agressions verbales tout comme moi – cela me rassure, pas mécontente que la semaine soit terminée, Better Call Saul, Masterchef

Samedi: bien dormi, courses, excursion dans le Brabant Wallon à la recherche d’un magasin pour étangs et bassins, lecture, un repas léger, Better Call Saul, The 100

Dimanche: bien dormi, je n’arrive pas à trouver le patron idéal pour une robe tiki, excursion en Flandre et achats de palmiers et autres plantes exotiques, un w-e très productif pour le jardin sans y avoir mis les pieds, la fin de la seconde saison de Better Call Saul – pas mal mais sans plus