Short diary of the week (446)

Lundi: à la limite du malaise dans le tram – un truc qui m’arrive souvent le lundi matin, parler à quelques collègues, corriger un article et commencer à le mettre en ligne, un mail de mon gynéco qui m’annonce (comme je m’en doutais) que mes taux d’hormones sont normaux et que je ne suis pas du tout ménopausée (par contre, il a détecté une autre anomalie et propose que j’en discute avec mon généraliste), à nouveau des nausées après avoir mangé, Viva Villa ! (Jack Conway, 1934)

Mardi: en télétravail pour cause de grève des transports, de l’écriture pour un article collectif, la longue assemblée générale du personnel qui permet d’éclaircir plein de points par rapports aux départs volontaires et aux nouveaux postes à pourvoir ainsi que les procédures qui vont être suivies, un message de bpost qui m’annonce que mon colis d’Irlande du Nord est taxé alors qu’il ne devrait pas (ça me fatigue déjà après mes aventures avec les colis venant du Japon), manger très tard avec tout ça, terminer les choses qui doivent être terminées, de la lecture, me dire que je pourrais terminer ce livre aujourd’hui mais en fait non – il reste un peu trop de pages, Gentleman Jack – j’hésite à continuer

Mercredi: de nouveau ce malaise dans les transports – encore plus fort que lundi, une conversation avec un collègue qui entend mes hésitations et me dit qu’il aimerait bien que je reste (ça fait du bien d’entendre ça en fait), faire les trucs prévus pour aujourd’hui, une demande urgente en milieu d’après-midi, terminer le roman en cours une fois à la maison, choisir le suivant, hésiter pour le repas du soir, Tarzan and his Mate (Cedric Gibbons, 1934) – j’ai vraiment hésité à le regarder celui-là

Jeudi: de nouveaux ces malaises mais moins fort vu que je suis à la maison, prendre rendez-vous chez le médecin (samedi, donc), voyage en Chine, un rendez-vous chez Coyote – ami et massothérapeute, comme souvent ça a été très efficace, j’ai maintenant des pistes pour plein de questions que je me pose – du boulot à la préménopause, un passage par le nouveau Korean Market près du shopping de Woluwe, The Great British Sewing Bee, Garden Rescue

Vendredi: la mise à jour du site, me plonger à nouveau en Chine, de la lecture, profiter des températures agréables en soirée pour continuer ma lecture – il a ces romans pénibles et puis ceux qu’on ne peut lâcher – mais il reste malgré tout trop de pages pour le terminer ce soir

Samedi: les activités du samedi matin tout en traînant dans le canapé, des pertes de sang pour la troisième fois en six semaines – je suis toute déréglée suite à l’arrêt et à la reprise de la pilule, de la couture: terminer la robe en cours et réfléchir à la suivante, avoir une idée – reste à trouver le ruban que j’ai en tête, me préparer à aller chez le médecin au moment où il m’appelle pour me dire qu’il a 1h30 de retard et me demander si ça me convient si on reporte… à demain ou lundi quand il est de garde – ce n’est pas un souci pour moi mais je le plains d’avoir autant de travail, une rapide course pour trouver le ruban en question chez Veritas mais il n’y en a plus, apprendre en faisant des recherches sur internet que ça s’appelle « croquet serpentine », de la lecture, terminer le roman en cours, changer de fauteuil à mi-chemin de l’après-midi, des scampis selon la recette de ma maman – ça faisait longtemps !, encore de la lecture sur la terrasse

Dimanche: me réveiller avec l’orage de milieu de nuit, craindre ceux qui devraient arriver en cours de journée, commencer une nouvelle robe mais me rendre compte que je dois adapter le patron à mes nouvelles mesures, me tourner vers un autre tissu et un autre modèle déjà à ma taille (tout ça parce que les tissus que j’ai commandés sont toujours bloqués à la douane), la pluie qui commence à tomber et qui tombe tout l’après-midi, de la lecture, le début d’un film

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.