Short diary of the week (443)

Lundi: une nuit un peu agitée mais sans Lysanxia, ne voir aucun collègue la première heure au bureau, et puis discuter avec plusieurs d’entre eux, du tri de disques, tenter de regarder deux films (documentaires) pour un article collectif mais le lien du premier ne fonctionne pas et le second est en hindi/hinglish non sous-titré, une grosse frustration donc et l’impression d’avoir perdu mon après-midi, profiter du reste de la journée pour lire dans mon nouveau fauteuil, Little Women (George, Cukor, 1933)

Mardi: parler avec des collègues (on comprend pourquoi je travaille plus en télétravail, non ? – en même temps l’ambiance de fin de règne ne motive pas beaucoup), du tri de cd, une de mes sandales qui se décompose totalement (la paire était vieille), heureusement j’ai des tongs de bureau qui me permettront de rentrer plus ou moins dignement, la réunion d’équipe au jardin sous un marronnier qui perd ses fleurs en masse, choisir sur quoi je vais écrire pour un article collectif, faire des recherches une fois rentrée, Morning Glory (Lowell Sherman, 1933)

Mercredi: me rendre compte que la vanne de mon radiateur au bureau est cassée et donc ça chauffe alors qu’il fait chaud dehors, écrire un court texte, dire bonjour à mes collègues présents, du tri de cd, partir un peu plus tôt parce que j’en ai marre (et que j’ai accumulé de la récup’), lire au jardin, She Done Him Wrong (Lowell Sherman, 1933)

Jeudi: écrire un second court texte et tout envoyer au collègue qui mettra en ligne, sortir les plants de tomates pour qu’ils s’habituent doucement au soleil, regarder un long film contemplatif mais qui est très bien, une grosse fatigue, tondre la pelouse, The Great British Sewing Bee

Vendredi: la surprise du matin – parce que c’est une semaine plus tôt que prévu – et il est donc clair que je ne suis pas ménopausée – vivement la prise de sang bientôt pour que je puisse revenir à mes habitudes (et je me rends compte que je n’ai noté nulle part la date de ma dernière pilule – ce qui rend tout comptage un peu difficile), écrire un texte sur le film vu hier, regarder un autre film – documentaire cette fois-ci, écrire un court texte sur celui-ci, il fait juste un peu trop frais pour m’installer dehors, laver les carreaux de la grande fenêtre, un peu de lecture – j’ai perdu le fil et je m’ennuie un peu, The Jubilee Pudding: 70 Years in the Baking, le début de la nouvelle saison de Garden Rescue (sans les frères Rich – je suis triste)

Samedi: un sommeil plus ou moins interrompu par des maux de ventre (du côté des ovaires), de la lecture de blogs, enlever les myosotis fanés du jardin pendant que mon mac se met à jour, de la couture – retracer le patron en plus grand (et comme j’aime beaucoup le tissu dans lequel je veux coudre cette robe, il faudra faire une toile, ce qui n’était pas vraiment prévu vu que je voulais une nouvelle robe très vite), déplacer plein de pots sur la terrasse – ça commence à prendre forme, préparer des marinades, de la lecture au jardin – cinq livres en cours c’est un peu beaucoup non ? – ajoutons-y un sixième, et du coup ne pas avoir l’impression d’avancer – on est à la mi-mai et je n’ai terminé qu’un seul livre, le premier barbecue de l’année, encore de la lecture avec le temps qui fraîchit – mon quota de films vus va complètement plonger avec cette météo estivale

Dimanche: de la couture – me lancer dans la toile pour cette robe, planter les concombres et les tomates, de la lecture (et terminer un livre – vive les annexes qui prennent un certain nombre de pages), préparer de quoi manger à midi cette semaine, encore de la lecture alors que le soleil se couche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.