Les mémoires d’un chat

Hiro Arikawa, Les mémoires d’un chat: chat de gouttière, Nana est recueilli par Satoru après une collision avec une voiture. L’animal n’a pas sa langue dans sa poche; c’est en effet lui qui raconte toute l’histoire avec un franc parler certain. Au départ, il est gêné par l’affection de Satoru mais il s’attache très vite à son maître. Suite à certaines circonstances, ce dernier va malheureusement devoir se séparer de Nana et il fait le tour du Japon et de ses amis pour trouver la personne idéale qui s’occupera du chat. C’est l’occasion de retourner dans le passé, Satoru racontant comment il a connu ces personnes; et c’est aussi l’occasion pour Nana de donner son avis, évidemment, mais aussi de faire en sorte qu’il ne soit pas adopté. Ces passages dévoilent des pans de la société japonaise, de la manière de vivre au quotidien et c’est passionnant. Mais c’est surtout Nana qui est drôle, et c’était une excellente idée de donner une voix au chat. Juste un léger bémol pour la traduction et son style un peu plat, auquel j’ai eu un peu de mal à m’habituer (ce n’est pas le même traducteur que pour Au prochain arrêt de la même autrice, que j’avais également adoré). Un roman drôle et sensible, mais très profond aussi.

C’est en lisant la critique de A girl from earth que je l’ai ressorti de ma PAL, alors que je l’avais acheté juste après ma lecture de Au prochain arrêt.

6 réponses sur « Les mémoires d’un chat »

  1. A_girl_from_earth dit :

    Ah mais si Au prochain arrêt est encore meilleur au niveau écriture/traduction, je devrais être comblée, même sans chat dans l’histoire.:)

  2. Il ne me tentait pas plus que ça mais depuis que j’ai lu « Au prochain arrêt » j’ai très envie de le découvrir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.