Un pied au paradis

Ron Rash, Un pied au paradis: années 1950, dans les Appalaches du Sud, le shérif Will Alexander est appelé pour retrouver Holland Winchester qui a disparu, probablement assassiné. Mais il n’y a pas de corps et il abandonne l’enquête. En toile de fond, il y a la construction d’un barrage qui va bientôt inonder les terres ancestrales des Cherokee mais aussi celles des habitants actuels vivant de la culture de tabac et de choux. L’histoire est racontée de cinq points de vues différents, celui du shérif, mais aussi du voisin, de la voisine, de leur fils et de l’adjoint. Chacun de ses récits apporte des éléments à l’enquête, dévoilant de nombreux secrets du passé.

Ron Rash nous emmène à nouveau dans son territoire de prédilection, les montagnes et vallées des Appalaches. Il remonte dans le temps cette fois-ci, et décrit la rude vie des habitants et leurs peurs liées à des croyances anciennes. Il nous plonge dans une nature sauvage qui va bientôt disparaître avec la montée des eaux. Le jeu des cinq points de vue est passionnant, chacun racontant ce qu’il a envie de raconter et cela permet au lecteur de mieux connaître les dessous cachés de l’histoire, impliquant de la jalousie et un besoin de vengeance insidieux, et des préjugés qui ont la vie dure.

11 réponses sur « Un pied au paradis »

        1. ah oui, en effet ! j’ai ça avec certains auteurs, mais pas Ron Rash donc, qui fait partie des auteurs que je lis quand je ne sais plus quoi lire d’autre ou en cas de longs blocages.

    1. J’en ai encore un sur ma PAL, « Le monde à l’endroit », mais il est vrai que je devrait reprendre sa bibliographie et voir ce qui me manque ! Il y a des auteurs avec qui je suis assez organisée, lisant dans l’ordre chronologique d’écriture, et puis les autres 😉 – les deux manières sont bien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.