Short diary of the week (413)

(pour une demi semaine)

Mercredi: atterrir à Zaventem et rentrer à la maison, voir de suite ma voisine qui me dit qu’elle n’a pas voulu m’inquiéter mais qu’il y a eu un cambriolage dans la maison voisine, je ferais peut-être bien d’un peu mieux cacher certaines choses, du coup je pose cette question sur les réseaux sociaux: mettez-vous encore des bijoux anciens en or ou avec des pierres précieuses ? – ça me semble tellement anachronique, transférer le bon millier de photos vers l’ordinateur (quasi 2000 en fait) et constater que certaines sont pas mal, une envie de spaghettis, fatiguée de cette journée, et donc juste un épisode de Garden Rescue (oui, il y en a encore que je n’ai pas vus dans les anciennes saisons)

Jeudi: un réveil intempestif vers 4h du matin, puis une grasse matinée (toutes proportions gardées), constater avec effroi que malgré les plus de 12000 pas par jour j’ai pris du poids (la faute à la nourriture trop grasse ?), traîner dans le canapé et réfléchir à ce que je dois faire dans les prochains jours (ça implique un tour chez Ikea et trier ces bijoux, ou du moins les photographier, et du jardinage d’automne), mesurer la voiture – ça devrait rentrer, aller chez Ikea donc, mais donc les sommiers ne sont plus en kit comme avant, ça rentre tout juste dans la voiture mais j’ai eu besoin d’un peu d’aide, une jeune femme m’a donné un coup de main, et une fois à la maison j’ai demandé à un voisin – je n’en pouvais plus en fait !, après j’ai tout installé et j’en ai profité pour nettoyer en profondeur en dessous du lit, du tri de photos, le début d’un film mais trop fatiguée pour le regarder en entier

Vendredi: quelques courbatures au réveil suite à mes achats d’hier, les courses alimentaires – je suis parée pour la semaine qui vient !, me souvenir que je voulais acheter ce livre de Diglee et revenir avec deux livres de plus, et puis commander ce livre de cuisine tant attendu, démonter les vieux sommiers – l’exercice physique du jour, de la lecture, de la cuisine, la suite de ce film – The Cocoanuts (1929) – que j’abandonne par manque d’intérêt pour le slapstick des Marx Brothers (j’ai publié un premier article à propos de ces films anciens – une nouvelle série sur le blog), Garden Rescue à la rescousse de ma soirée tv

Samedi: la lecture des blogs lecture, la fouille pour retrouver ces bijoux que j’ai caché quelque part, après de longues recherches j’ai mis la main sur la partie la moins intéressante, je déclare forfait pour la dernière trousse qui pourtant contient les plus belles choses – ce sera une mission pour les mois qui viennent mais qui implique sans doute un rangement en profondeur de mes armoires, de la lecture – terminer deux livres, le premier film parlant de Greta Garbo: Anna Christie de Clarence Brown (1930), commencer un nouveau livre

Dimanche: pas sûre que je vais continuer le livre – peut-être que le film suffira à combler mon intérêt ?, traîner dans le canapé et me lancer dans un chantier imprévu: trouver un nouveau template pour mon blog voyages (et en trouver un autre par la même occasion pour celui-ci mais je ne l’ai pas encore mis en place parce qu’il y a évidemment plein de détails à régler), rentrer les loupiotes de jardin en vue de l’hiver, de lecture souvent distraite (par une sieste et par d’autres choses), le premier repas de gibier de la saison, Boy erased (Joel Edgerton, 2018) ou comment remplacer la lecture d’un livre par un film (j’ai bien fait: je connais maintenant l’histoire et ça m’a pris deux heures plutôt que six), les angoisses qui montent et que je tente tant bien que mal de réprimer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.