La république du bonheur

Ito Ogawa, La république du bonheur: dans ce roman, on retrouve les personnages de La papeterie Tsubaki et l’auteur reprend le fil de son récit. Hatoko, qui écrit des lettres sur commande et qui tient son petit magasin de Kamakura, a épousé Mitsurô et s’occupe maintenant de sa petite fille. Elle apprend à être épouse mais surtout maman, ce qui provoque de nombreux questionnements chez elle. Elle lui transmet ce qu’elle a appris de sa grand-mère, la calligraphie, mais elle suit aussi ses propres instincts. La vie suit son cours pendant quatre saisons, et la petite ville de Kamakura est au centre de l’histoire, avec ses ruelles, ses temples et sa nourriture – chaque saison donne en effet l’occasion de manger un plat particulier. Comme dans le premier roman, j’ai retrouvé cette douceur des sentiments, la beauté de Kamakura (qui donne envie de prendre l’avion de suite et d’y vivre pendant un an, au moins), les coutumes et traditions particulières du Japon, une certaine mélancolie aussi. C’est le genre de livre doudou qu’on a envie de garder pour les moments difficiles parce qu’on sait que la vie semblera plus rose après la lecture. J’avais mis 5 étoiles à La papeterie Tsubaki, ici seulement 4: la magie a un peu moins opéré, l’élément de surprise n’y étant plus, mais cela reste un excellent roman.

Un livre lu (in extremis) dans le cadre du Mois du Japon organisé par Lou et Hidelle. Elles ont annoncé que le challenge se poursuivait, et j’ai encore quelques romans à lire !

7 réponses sur « La république du bonheur »

    1. je peux comprendre, je pense qu’au début j’avais pensé la même chose… mais j’avais aussi déjà été à Kamakura quand je l’ai lu.

  1. J’ai adore la papeterie..d’ailleurs j’adore cette auteure…ce 2eme tome sera pour l’annee prochaine..;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.