The Bass Rock

Evie Wyld, The Bass Rock: en Ecosse, au bord de la mer, un grand rocher – le Bass Rock – domine le paysage. C’est près de ce lieu que se croisent trois histoires de femmes. Tout d’abord Viv, une jeune femme anglaise typique d’aujourd’hui, un peu paumée après le décès de son père, célibataire mais ouverte à diverses rencontres, passant souvent trop de temps à boire. Elle a reçu pour mission de vider une maison qui avait appartenu à sa famille. Puis, il y a Ruth – peu après la Seconde Guerre mondiale, elle emménage avec son mari, déjà père de deux garçons d’un autre mariage, dans une grande demeure. Elle ne connaît personne dans la communauté locale et est un peu perdue. Enfin, il y a Sarah, qui fuit après avoir été accusée d’être une sorcière – on est dans les années 1700.

Chaque chapitre suit un des personnages, dans une construction 1-2-3-2-1, entrecoupée de quelques pages en italiques racontant l’histoire d’autres femmes. On sent qu’Evie Wyld avait une idée très précise de celle qu’elle voulait transmettre mais j’ai trouvé le résultat un peu confus et peu concluant. Pourquoi a-t-elle par exemple introduit ces allusions à des fantômes sans vraiment développer le sujet ? Et puis, si j’ai aimé Ruth, j’ai détesté Viv, mais c’est sans doute personnel – j’ai l’impression de trop voir pour le moment des jeunes femmes alcooliques faisant n’importe quoi de leur vie (dans des séries surtout: Arabella dans I may destroy you, Cassie dans The flight attendant…). J’ai mis beaucoup de temps à lire ce roman pourtant pas très épais, je n’arrivais pas à m’intéresser aux histoires, mais si je lui donne une note de 3/5, c’est parce qu’il aborde quand même des sujets importants liés à la vie des femmes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.