Short diary of the week (382)

Lundi: aller au bureau, voir quelques collègues, ramener plein de disques pour le boulot et de dvd pour le plaisir, de l’encodage, de la lecture, une soirée tv sans intérêt

Mardi: une très mauvaise nuit sans raison, une réunion en visio, terminer et publier un article, terminer d’autres choses en cours, lire au jardin, me rendre compte que j’ai complètement raté la quatrième saison de The good fight, commencer The flight attendant (que de clichés !) et après Albatros (beaucoup moins de clichés – à part le sportif)

Mercredi: une meilleure nuit, le retour de la Russie, et de la Sibérie en particulier, lire un moment au jardin, les yeux tout irrités à nouveau, The flight attendant, Kodoku no gurume

Jeudi: stresser très fort ce matin, heureusement rien à signaler après le combo mammographie et échographie, par contre ma tension est un peu haute chez la gynéco, gynéco qui voulait au départ me faire arrêter la pilule pour voir si la ménopause avait déjà commencé mais qui après examen me dit que j’ai encore le temps, attendre longtemps les métros pour rentrer, reprendre le travail, un gros coup de pompe, un peu de lecture, The flight attendant, Your garden made perfect

Vendredi: de la Sibérie, partir pour une promenade après le boulot, donc ce trajet depuis la maison fait environ 8km et il faut une heure quinze, il n’est qu’à 30% dans la nature mais il n’est pas désagréable, Kodoku no gurume, bien fatiguée ce soir après la semaine de travail

Samedi: ensoleillé mais froid, les premiers piments montrent leur nez, une énorme frustration quand je ne retrouve pas toutes les pièces du patron de la robe que je veux coudre, une fois que j’ai retrouvé les manches je n’ai plus envie de commencer, une balade de 12 km avec un couple d’amis au départ de Mollem le long de la Grote Molenbeek, un paysage varié avec même un champ de houblon, au moment du retour décider de former une bulle (aucun d’entre nous n’en avait), une journée qui se termine avec pas mal d’improvisation mais qui était très agréable et réconfortante

Dimanche: dormir plus longtemps que d’habitude et puis sur un coup de tête me dépêcher pour partir acheter des plantes, des bulbes d’été donc mais surtout de beaux pivoines qui étaient déjà arrivés (il faudra que je les protège encore un peu du froid avant de les planter), du rangement, de l’arrosage de plantes, de la lecture, préparer le plat du soir, et bam ! terrassée par une crise de maux de tête aussi soudaine que passagère (grâce au dafalgan), à tel point que je n’ai plus d’appétit pendant un moment, et donc ne regarder que des choses faciles comme Aircrash et apprendre ce qui s’est passé avec l’Airbus d’Air France qui a disparu entre Rio et Paris en 2009, ah mais j’ai compris ce qui faisait mal aux petits orteils: j’ai des ampoules ! (des cloches en bon belge), stresser pour la journée qui vient et avoir du mal à m’endormir malgré l’énorme fatigue