Short diary of the week (369)

Lundi: une nuit agitée – à cause de la pleine lune ?, enfiler avec plaisir les pantoufles chat ce matin, il a bien gelé cette nuit mais moins que prévu heureusement (-2,3°), du tri de disques, une courte interruption pour aller chercher ma commande de livres, raaah j’aurais dû mettre le manteau plus chaud, la suite du boulot, terminer ce tri, de la lecture, gaufrier ou pas gaufrier ?, commencer un documentaire sur le Sri Lanka, le trouver déprimant, passer à autre chose mais rien de précis et finalement voir deux-trois trucs intéressants en zappant – notamment David Van Reybrouck qui parle de son nouveau livre Revolusi sur l’Indonésie

Mardi: une nuit agitée à nouveau, le soleil s’est levé mais c’est comme si ce n’était pas le cas, c’est la première fois que je dois laisser la lumière allumée pour travailler, commander un gaufrier, un documentaire un peu doux-amer et aux superbes images: Lamunan oi ! A punk daydream de Jimmy Hendrickx et Kristian Van der Heyden (disponible pour le moment sur VRT Nu) – ou le pouvoir des images et de la musique (il y a en fait très peu de punk dans le documentaire) sur mon bien-être

Mercredi: une courte notice abandonnée très vite, une seconde courte notice qui n’était pas prévue, une troisième courte notice qui n’était pas prévue, des envies de livres – encore, chercher une photo spécifique et hésiter longtemps, tenter la suite du documentaire sur le Sri Lanka et abandonner, Masterchef The Professionals

Jeudi: une bonne nuit mais me sentir fatiguée ce matin, le Bangladesh, avoir froid malgré le chauffage qui fonctionne bien, vive les pantoufles chat offertes par ma voisine (bis), de la lecture, Masterchef The Professionals, Bake Off Vlaanderen

Vendredi: une nuit un peu agitée, le Bangladesh – suite, une sortie en ville sponsorisée par mon travail, visite des expos « The light house » et « Alep, un voyage au coeur de 5.000 ans d’histoire » à la Fondation Bhogossian, il ne reste plus qu’à écrire quelque chose mais ce sera pour la semaine prochaine, de la lecture, Petite fille – un documentaire très touchant de Sébastien Lifshitz (sur Arte)

Samedi: une matinée paresseuse, un peu de couture, préparer la pâte à gaufres, en cuire huit et puis les plombs ont sauté, idem à la seconde tentative, idem à la troisième sur une autre prise, frustrée je suis (ça veut dire retour au magasin et pas sûre d’avoir un nouveau pour le mois de décembre), cuire le reste de la pâte à la poêle – ce qui fait un genre de blinis, carottes à la Ottolenghi et agneau grillé, Frances Ha de Noah Baumbach (2012)

Dimanche: m’endormir puis me réveiller une heure plus tard, avoir du mal à me rendormir, le jardin est tout blanc à cause du gel, écrire quelques brouillons de billets, de la lecture tout l’après-midi, de la cuisine, Masterchef The Professionals, Besmet – une série de documentaires de la VRT sur les épidémies