King Cobra

Harry Hervey, King Cobra – Mekong adventures in French Indochina: 1925 – l’auteur et scénariste américain Harry Hervey débarque à Saïgon. Son souhait est de visiter un site oublié, le temple de Vat Phou, au Laos. Il raconte ses rencontres dans la métropole vietnamienne, puis son voyage vers Phnom Penh et Angkor. Ses descriptions donnent un caractère mystérieux au temples, et à l’Indochine en général. Puis il continue son voyage, remontant le Mékong, découvrant la vie locale et rencontrant divers représentants de la colonie, souvent postés dans des lieux fort isolés.

J’avais déjà lu Congaï. Mistress of Indochine du même auteur, un roman inspiré par ce voyage, et j’avais beaucoup apprécié cette plongée dans le monde colonial et dans un certain exotisme, tel qu’il est vu par un occidental. L’auteur a l’art de décrire la luxuriance de la jungle, la chaleur tropicale qui rend indolent, les trésors cachés et oubliés de tous… A certains moments, il porte un regard critique sur la société coloniale mais il est surtout en quête d’exotisme et d’histoires à raconter. Le livre est richement illustré par des photos et cartes postales de l’époque, et est complété par une biographie de l’auteur, une nouvelle et divers textes concernant le livre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.