Black Sea

Caroline Eden, Black Sea: dispatches and recipes, through darkness and light: considéré par de nombreux sites comme un des meilleurs livres de cuisine de l’année 2019, j’ai été tentée et je l’ai acheté. Au premier abord, j’ai été un peu déçue par les recettes et je l’ai posé dans un coin de ma bibliothèque, mais avec l’été, j’ai décidé de le lire. Parce que ce n’est pas qu’un livre de cuisine, c’est avant tout un récit de voyage autour de la Mer Noire, partant d’Odessa en Ukraine et se terminant à Trabizon en Turquie. Caroline Eden raconte les villes et les campagnes au travers des spécialités culinaires de chaque région; elle m’a donné envie de faire le voyage, de visiter Odessa ou Varna (depuis, je me suis rendue compte qu’il est impossible de faire le tour complet de la mer pour des raisons géopolitiques – la Russie est quasi inaccessible et la Crimée est aujourd’hui sous tension extrême).

Et donc ce livre est intéressant mais il a un gros défaut: ce n’est ni un livre de cuisine ni un récit de voyage. Les recettes sont en effet limitées, souvent fort simples, souvent adaptées par l’auteur et peu me tentent vraiment. Quant au récit de voyage, il se limite à une partie de la Mer Noire et n’aborde pas la Géorgie par exemple. Les photos, superbes, manquent cruellement de légendes, même si souvent le lecteur devine de quoi il s’agit. Malgré tout, ce livre m’a donné envie de voyager, et ça, c’est un bon point !