Short diary of the week (326)

Lundi: emmagasiner des informations sur un sujet en particulier – voilà le boulot pour les prochains jours, j’aimerais que ça avance plus vite, en plus ce premier livre lu ne m’apporte pas grand chose, quelques commandes sur King Louie pour profiter des soldes, quelques achats de livres pour un cadeau, préparer une quiche pour les repas de midi de la semaine, Doctor Who, la fin de Monty Don’s American gardens

Mardi: ce moment de l’année où le soleil se reflète sur une fenêtre plus loin et illumine mon bureau, la suite du boulot en cours, la suite de l’autre boulot en cours, Call the midwife, des maux de tête

Mercredi: pas envie ce matin, mais au moins la suite du boulot en cours est un peu plus productive, une réunion qui se passe bien mieux que la précédente, un passage en coup de vent d’une amie, Giri / Haji, me réchauffer en m’enveloppant dans ma nouvelle couverture chauffante – un excellent achat donc !

Jeudi: la suite du boulot en cours (j’en ai marre), la suite de l’autre boulot en cours, toujours pas de fin en vue, une grosse fatigue, mon papa ne répond pas au téléphone – est-ce la nouvelle norme ? (ce qui est inquiétant quand même), Sex education, Giri / Haji

Vendredi: ne pas m’occuper du boulot en cours mais bien de l’autre boulot en cours, Giri / Haji, le début de Monty Don’s American gardens

Samedi: ce brouillard…, aller chez mon papa et y retrouver son aide (qui me dit que mon père l’appelle de temps en temps – il sait donc utiliser son téléphone), les courses, et puis les petits plaisirs du weekend – toujours les mêmes (couture, lecture, jeu), Femmes de la nuit (Kenji Mizoguchi, 1948) – un film très dur sur la condition des femmes japonaises après la guerre

Dimanche: le petit plaisir du dimanche matin: traîner dans le canapé, du rangement, couper toutes les plantes mortes du jardin, de la lecture, du jeu, de la cuisine, les deux derniers épisodes de Giri / Haji – une belle série anglo-japonaise mêlant histoires de yakuzas et de famille