Short diary of the week (282)

Lundi: des courbatures, une promenade par des chemins de traverse, une dernière journée de formation avec des conseils bien utiles, un midi au soleil, une promenade par l’Allée Verte au retour, Masterchef, Call the Midwife

Mardi: de retour au boulot, une journée bien occupée, ce mélange d’épices jamaïcaines est pas mal, Masterchef

Mercredi: toujours ce beau temps, avancer dans le boulot, manger dehors, me disperser un peu, une liste de choses à faire en rentrant, The great British sewing bee, Masterchef

Jeudi: revoir un documentaire pour le boulot, cette préparation prend un certain temps, aussi parce que je me disperse, et puis parce que pars en excursion cet après-midi, l’Atomium, plein d’infos sur les cuisines, le retour en tram sous la pluie, m’endormir devant la tv

Vendredi: fatiguée dès le réveil, les trucs du vendredi, la suite de la préparation, des nouvelles à propos du futur de mon boulot seront enfin données fin de semaine prochaine, du saumon en repas, Masterchef, Monty Don’s Japanese gardens

Samedi: des maux de tête au réveil, chercher une cuiseuse à riz et être tentée par un multicuiseur beaucoup plus cher, aller chez mon papa, les courses, les maux de tête ne s’arrangent pas malgré le paracétamol, ne pas faire grand chose et en être fort frustrée, Masterchef, Cauchemar en cuisine (on voit bien que je ne suis pas en forme)

Dimanche: des restes de maux de tête, vont-ils évoluer vers le pire ou le meilleur ?, une séance de yoga antistress aide beaucoup, elle me permet de prendre le temps de réfléchir au pourquoi (et aussi, je l’ai commencée en fondant en larmes – il y avait donc bien quelque chose que j’avais réprimé), transférer des photos de l’appareil à l’ordi, de la couture: terminer une blouse (qui est un peu juste) et découper un autre patron, de la lecture, de la cuisine, Monty Don’s Japanese gardens

4 réponses sur « Short diary of the week (282) »

  1. Moi aussi je me balade avec des mots de tête en ce moment. Très probablement liés à la lumière trop vive et à la fatigue (liée elle-même en partie au stress que j’arrive à nouveau à contrôler en ce moment fort heureusement). Tes maux de tête sont peut-être aussi liés à ces angoisses qui t’oppressent ? Des bises ♥

    1. ça ne peut que me faire du bien – même hors ce cas-ci – vu que je suis raide comme un bâton. A vrai dire, je ferais peur dans un cours public, je crois. Reste à trouver une certaine régularité et ça c’est pas gagné.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.