The “Catch the squirrel” dress

Cela fait longtemps que suis Gretchen Hirsch, d’abord sur son blog, puis en achetant ses livres et ses patrons chez Butterick. Je n’avais pas participé au crowdfunding pour la création de Charm Patterns, l’envoi des patrons depuis les Etats-Unis coûtant un prix exorbitant. Et puis, Poppy Ray a commencé à vendre ses produits depuis l’Allemagne et Gertie a sorti la Night & Day Dress qui offre de nombreuses possibilités de combinaisons.

Le patron est arrivé en septembre, mais je suis partie en voyage et à mon retour, j’avais besoin de satisfaction immédiate et j’ai donc cousu une robe déjà testée. Je voyais en effet passer les nombreux commentaires et problèmes d’ajustements sur le groupe FB de Gertie et je me suis préparée à de nombreux chipotages.

Catchthesquirreldress05

Les feuilles de patron sont gigantesques, vraiment, mais j’apprécie le fait que les pièces du corsage avant soient proposées pour différentes profondeurs de poitrine. J’ai choisi la B-Cup et gradé mon patron entre les tailles 10 et 14 – le plus grand chiffre équivalant donc à mon tour de taille. Pour ce faire, j’avais tracé une ligne reliant le point supérieur sous le bras de la petite taille vers le point inférieur de la grande taille. En cousant ma toile, je me suis rendue compte que cela n’allait pas du tout et qu’en fait, la taille 10 était parfaite sur l’essentiel du corsage, sauf dans les 8 derniers centimètres vers le bas, là où se trouve mon (gros) ventre. J’ai donc adapté en fonction. Pour le dos, j’ai dû faire un ajustement à cause de ma cambrure, supprimant deux centimètre de longueur du côté de la couture milieu dos. J’ai également suivi les conseils vus sur FB et agrandi l’ouverture des manches, un problème récurrent chez Gertie (qui doit avoir des bras très fins). La seconde toile me semblait adéquate et je me suis lancée dans la couture.

Catchthesquirreldress04

J’ai choisi un tissu acheté au Japon chez Tomato il y a trois ans, tissu dont je ne trouve aucune référence sur le net. Je l’aime bien mais ce n’est pas mon préféré et je me disais que si la robe n’était pas réussie, ce ne serait pas trop grave. Ce n’était pas du tissu très cher, sans doute 5-6 euros le mètre, et d’une marque japonaise. J’ai décidé de coudre le modèle avec le col en noeud (cela aurait été joli avec du tissu contrastant mais je voulais tester la robe tout de suite et je n’en avais pas sous la main). Les explications sont claires et je n’ai rencontré aucune difficulté à coudre le corsage. Je n’avais pas assez de tissu pour les modèles de jupes proposés par la Night & Day Dress, j’ai donc repris la A-Line skirt d’un des livres.

Catchthesquirreldress03

Je suis contente du résultat, j’ai un peu d’aisance vu que je suis partie de zéro et que j’ai opté pour une taille un peu plus grande. Il y a quelques plis au niveau de la poitrine, sur le côté, mais ils ne se voient guère. Ce patron est approuvé et je le coudrai encore dans le futur, c’est certain ! (Par contre, les photos sont un peu sombres mais il fait trop froid pour les faire dans le jardin.)

Catchthesquirreldress02

One thought on “The “Catch the squirrel” dress

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.