The last 23 days…

Ces 23 derniers jours…

  • je les ai passés Japon
  • du centre au sud, de Tokyo à Yakushima et inversement
  • j’ai pris cinq fois le shinkansen
  • et plusieurs fois le train
  • mais aussi deux fois un jetfoil plutôt antique
  • et des trams encore plus vieux
  • et évidemment le métro
  • mais surtout mes pieds, marchant entre 10 et 18km par jour
  • et montant de nombreux escaliers
  • – les temples sont très souvent en hauteur –
  • mes chaussures de randonnée sont très confortables
  • j’ai croisé plein de Totoro
  • mais aussi les kodama de la forêt de Princesse Mononoké
  • et des Moomins
  • et même un panda Père Noël
  • j’ai mangé des sushis
  • et des ramens
  • et plein d’autres bonnes choses
  • mais j’ai fait une overdose de gras à un moment
  • – les Japonais aiment trop les choses frites –
  • et de féculents
  •  – il est normal au petit déjeuner de combiner salade de pommes de terre, riz, spaghetti et pain –
  • j’ai manqué de légumes
  • et surtout de fruits
  • (et de fromage)
  • j’ai goûté du saké, du shochu, du whiskey et des bières locales
  • j’ai vu de l’art contemporain (aaah, Yoshitomo Nara !)
  • et des sanctuaires anciens
  • et surtout des cèdres millénaires
  • des mousses d’un vert éclatant
  • mais peu de feuilles rouges d’automne
  • – j’étais un peu trop tôt et trop au sud –
  • j’ai eu une chance incroyable:
  • je n’ai ouvert mon parapluie qu’une seule fois pendant 15 minutes
  • et les températures ont oscillé entre 15 et 25°
  • il pleut pourtant toujours à Yakushima, sauf quand j’y étais
  • je suis tombée amoureuse des onsens, les bains chauds
  • surtout celui dans l’océan à Yakushima
  • et je les regrette déjà
  • je n’ai pas eu de gros ennuis
  • juste quelques contrariétés très mineures
  • – d’ailleurs souvent liées à l’écran tactile de mon appareil photo, qui donc se dérègle facilement –
  • j’ai eu droit à un bavard compulsif dans un train
  • – j’ai dû me pencher ostensiblement sur mon livre pour qu’il se taise, un peu –
  • (et c’était juste la journée où j’ai fait une longue chute de tension)
  • j’ai eu des courbatures aux jambes
  • et j’ai très bien dormi (ces matelas !, ces oreillers !)
  • j’ai juste angoissé pour le départ à cause de la grève des bagagistes
  • et du coup je suis partie avec deux valises, une petite et une grande
  • qui sont évidemment arrivées toutes les deux
  • mais j’ai du coup utilisé le système d’envoi des bagages, le Takkyubin
  • qui s’est révélé très efficace
  • et qui m’a permis d’acheter un peu plus de souvenirs que prévu
  • – des bols en céramique, des ustensiles de cuisine, du thé, du tissu –
  • maintenant il ne me reste plus qu’à surmonter le décalage horaire
  • et digérer toutes mes impressions
  • mais je sais déjà que je suis très heureuse de ce voyage
  • et que je retournerai au Japon dans quelques années

Un récit plus long viendra en son temps, quand j’aurai relu mes notes et trié mes 4000 photos (environ).

7 réponses sur « The last 23 days… »

  1. J’aime beaucoup cette façon de raconter un voyage, car c’est la somme de différentes choses, plus ou moins importantes, plus ou moins anecdotiques, qui construise ce moment. En tout cas, il a l’air de t’avoir bien plu ce voyage! 😉

    1. Merci ! c’est surtout une manière de raconter à vif ce que j’ai vécu. Il me faut encore le temps de digérer 😉
      Et oui, ce voyage m’a beaucoup plu !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.