La péninsule aux 24 saisons

61zkuuhqdalMayumi Inaba, La péninsule aux 24 saisons: ce roman raconte l’histoire d’une femme qui a fui Tokyo pour s’installer dans une maison au milieu de la nature, dans la péninsule de Shima. Elle y reste 24 saisons, un an en fait – le calendrier traditionnel local découpe le temps en périodes de 15 jours. Sa vie est simple, elle se promène dans les bois, sur la plage; elle visite son amie apicultrice, elle désherbe son jardin, elle prépare des plats de saisons. Mais surtout elle observe l’évolution des saisons et reste attentive aux changements imperceptibles de la nature qui l’entoure. Il ne se passe pas grand chose et pourtant, il s’y passe beaucoup. Loin de la ville, elle a la possibilité de renaître, de commencer une nouvelle vie. Mayumi Inaba propose un roman très simple et très beau, d’une douceur incomparable et qui apporte au lecteur un certain bien-être. Je vous conseille, comme moi, de consulter une carte google, et d’y mettre le petit personnage pour vous balader en street view. Beaucoup de chemins sont inaccessibles mais les images que j’y ai vues m’ont permis de mieux accompagner l’héroïne dans le roman.

Un livre qui s’intègre parfaitement dans la contrainte du moment, proposée sur le blog Lire sous la contrainte.

118697271_o

Advertisements