The Sailing Geishas dress

Quand je souhaite avoir rapidement une nouvelle robe, je me tourne toujours vers des patrons déjà testés, comme celui de cette robe Burda (modèle 121 de novembre 2012) qui, à force de transformations, ne ressemble plus du tout à l’original. J’ai une fois de plus modifié l’encolure, m’inspirant de la jolie robe rouge de Mrs Maisel. J’ai retracé le patron un peu au hasard et pendant toute ma couture, j’ai craint qu’il ne soit trop décolleté vers le bas et qu’il montre les bretelles de mon soutien-gorge. Ce n’est pas le cas mais pour la prochaine, je pense quand même le diminuer un peu en largeur.

Juste avant de coudre cette robe, j’avais décalqué le patron du modèle B6380 de Gertie et je me suis dit que c’était l’occasion de l’essayer vu que ma toile du haut de ce modèle était tout simplement catastrophique et que je mettrais du temps à le réaliser (spoiler: ça s’est plus ou moins arrangé entre temps et c’est le prochain patron que je vais coudre).

Le tissu est « Geisha Scenic » de Timeless Treasures, que j’avais acheté l’année passée en soldes chez Stop of Zolder, un webshop belge au service très rapide et agréable.

Thesalinggeishasdress05

Thesalinggeishasdress01

Thesalinggeishasdress02

Thesalinggeishasdress03

Thesalinggeishasdress04

13 réponses sur « The Sailing Geishas dress »

  1. Elle est superbe, beau travaille de (re)patronnage! Et ce décolleté est canon!
    Par contre, je m’étonne quand tu dis que les bretelles de soutien-gorge ne sont pas visibles: le décolleté découvre quand même fortement les clavicules, presque jusqu’au saillants! Tant mieux si ça masque les sous-vêtements, mais je comprends ton inquiétude lors de la r;ealisation 😉
    J’aime beaucoup les tissus Timeless Treasure, mais je me demande à chaque fois si le doré tient bien le coup aux frottements et/ou au lavages… Un petit retour sur expérience serait le bienvenu!

    1. Merci !
      En fait, je porte presque toujours des soutiens-gorge dont les bretelles sont fort décalées sur le côté – ça aide !
      Le doré a déjà survécu au premier lavage et au repassage, on verra par la suite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.