A year of culture – 2017

Mon année culturelle, ou le bilan des bilans mensuels, avec mes coups de cœur des 12 derniers mois.

J’ai lu 38 romans cette année, trois de moins que l’année passée, et 25 livres de non-fiction (11 de moins que l’année passée). Il y a eu moins de soleil cet été et j’ai passé moins de temps à lire au jardin. Mes lectures ont parcouru le monde mais cela ne se voit pas vraiment dans mon top 10; je remercie d’ailleurs Sandrine pour les activités “Lire le monde” et “Un mois, un éditeur” qui m’ont permis d’élargir mon horizon. Je remercie également les nombreux blogs qui ne cessent de me donner de nouvelles idées, au point où il me reste presque 60 livres à lire cette année (à mon rythme, il me faudrait un an et demi de plus – je ne sais pas trop comment gérer ça). Mes romans préférés sont (avec un duo gagnant) (et on remarquera qu’il n’y a qu’un seul auteur masculin):

Quant à la non-fiction, mon préféré concerne la musique et est loin devant tous les autres.

J’ai vu 38 saisons de séries et garde donc un score très constant par rapport à l’année passée (38). J’ai enfin vu toutes les saisons de Longmire et je suis triste de quitter le shérif et ses acolytes. Parmi les séries qui m’ont le plus marquée, beaucoup mettent les femmes en avant. Voici la liste, avec mes deux favorites:

  • Sweet/Vicious
  • Call the midwife
  • Black Sails
  • 13 Reasons Why
  • The Good Fight
  • Big little lies
  • The Handmaid’s Tale
  • Halt and Catch Fire
  • Longmire
  • The Crown

J’ai vu moins de documentaires mais certains étaient passionnants:

  • Vietnam, une série en 9 épisodes sur la guerre du Vietnam par Ken Burns
  • Once more with feeling – Andrew Dominik, 2016 (à propos de Nick Cave)

Par contre, j’ai renoué avec les films, doublant quasiment mon score de l’années passée (47 films). J’ai continué à regarder des westerns mais aussi pas mal de films asiatiques des années 80 à 00. Je n’arrive cependant pas à faire une liste de ceux qui m’ont le plus marquée.

En musique, je continue à papillonner sans trop me concentrer sur les sorties. Ce qui ne m’a pas empêchée de beaucoup apprécier certains disques (de la musique du monde, évidemment, c’est lié à mon travail) (le lien renvoie vers un clip):

En culture, plusieurs grands moments marquent mon année: de l’art contemporain avec l’exposition Bill Viola à Hambourg et évidemment la Documenta à Kassel mais aussi la découverte des richesses du Rajasthan.

Des restaurants, découvertes culinaires et cocktails:

  • ce fantastique repas chez GRAMM pour mon anniversaire (merci encore à mes amis !), une cuisine franco-japonaise très fine et inventive
  • cette invitation chez Strofilia pour une cuisine grecque gastronomique (merci aussi à mes amis !)
  • le café Bozar pour des petits repas simples mais délicieux
  • les cocktails et plats de chez Cipiace
  • la Brussels Cocktail Week

En couture (ce n’est pas de la culture, j’en conviens), j’ai réalisé 14 vêtements, ce qui reste dans ma moyenne et j’ai bloggué la moitié (mais ça devrait venir).

Advertisements

6 thoughts on “A year of culture – 2017

  1. Joli bilan, mine de rien ! Mon année 2017 a été moins riche que 2016, je le sais déjà…
    Pour les documentaires, j’ai aussi vu celui sur la guerre du Vietnam, absolument fascinant. Dans le même genre, celui sur l’affaire O.J. Simpson, également diffusé par Arte (en tout cas en France), était captivant.
    J’ai hâte de voir les résultats de tes sessions de couture.

    1. Je pense qu’Arte Belgique et Arte France ont quasiment la même programmation, mais je dois bien avouer que je ne me suis jamais intéressée à O.J. Simpson.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s