Short diary of the week (212)

Lundi: commencer la semaine avec des insomnies – yeah, commencer la semaine avec une belle chute de tension pendant tout mon trajet vers le boulot – yeah, et voilà son corollaire: des maux de tête, une journée de copier-coller, soulagée d’être enfin rentrée, commencer la nouvelle série The Deuce mais ne plus avoir d’énergie et m’endormir à 9h

Mardi: une bonne nuit mais ce n’est pas encore suffisant, j’en ai marre d’être constamment fatiguée, une réunion, régler mille et une choses et ne pas avancer dans le reste du boulot, un rendez-vous très instructif chez la notaire – rendez-vous qui influencera très certainement mes activités de 2018, résumer les informations à mon papa, fouiller quelques tiroirs pour trouver des papiers importants, y trouver côte à côte un acte notarié, mes vieux dessins et le déroulé de la cérémonie de mariage de mes parents, préparer à manger, le suite de The Deuce

Mercredi: une réunion intéressante sur un projet précis et en petit comité, de nombreux échanges de mails et des félicitations, bingo: le mail n’a pas suffi – il a fallu en parler oralement par après, juste envie de dormir – j’en ai marre que ma vie soit régie par la fatigue, The Handmaid’s Tale, Longmire

Jeudi: des discussions de communication, des textes corrigés mais mal corrigés (mea culpa), yeah ! encore un truc terminé !, The Handmaid’s Tale, Longmire

Vendredi: les trucs du vendredi et les autres petits trucs à terminer, on va dire que c’est bon pour aujourd’hui, des regrets, à l’arrêt du tram deux hommes mangent une banane, oh j’ai sans doute vexé mon père, mais je ne pense pas que c’est à lui de s’occuper d’une personne fortement dépressive alors qu’il est lui-même fragile, ne pas vraiment réussir à me décider et regarder des bouts de plusieurs choses

Samedi: à la chasse aux toiles d’araignée dans la maison, le rangement: amasser des choses à la cave, cave qui mériterait un rangement de fond en comble, la visite hebdomadaire, les courses, plus aucune énergie mais ne pas réussir à faire la sieste, jouer un peu, lire un peu, un joli cocktail tiki, First they killed my father (Angelina Jolie, 2017) – très lent et insistant un peu fort sur les émotions, The Handmaid’s Tale

Dimanche: comment faire pour retrouver de l’énergie ?, la suite du rangement, de la couture, aïe c’est un peu juste à la taille: une solution: perdre du ventre !, me passionner pour les chats de Simon, retrouver mes amis à Blend à l’hôtel Marivaux et passer une excellente soirée à goûter plein de cocktails

4 réponses sur « Short diary of the week (212) »

  1. Je fais toute confiance à David Simon pour The Deuce mais le sujet ne me fait pas rêver (sans blague).

    On a déjà un peu parlé de ton père et je voulais quand même te dire que deux personnes dépressives ne se tirent pas forcément par le bas (contrairement à ce qu’on pourrait croire), mais c’est sûr que tu sais ce dont ton père est capable en ce moment, ça dépend clairement de lui.

    Sinon, tu as déjà pensé à des vitamines/tisanes pour te sentir ou dormir mieux ?
    J’imagine que oui, mais au cas où, hein.

    1. New York me fait plus rêver que Baltimore 😉 On verra bien pour la suite.

      Tu as sans doute raison, mais le problème vient plus de leur consommation de médicaments et des échanges qu’ils font…

      oui, bien sûr: résultat: ben euh… rien ? la prise de magnésium a encore un effet bénéfique – donc je continue à en prendre (sauf que j’oublie souvent). Et j’imagine que la vitamine C aide aussi – je devrais recommencer une cure.

  2. Peut-être qu’on bilan sanguing (bilan hormonal + Nutrients essentiels) pourrait indiquer une piste pour ta fatigue? J’imagine que tu y a déjà pensé (voir même fais les analyes), mais même si il est normal d’avoir un petit coup de mou après l’été, c’est pas normal d’être tout le temps fatiguée comme tu semble l’être.
    Ce qui m’épate à chaque fois, c’est que même en étant fatiguée, tes semaines semblent toujours chargée. Tu trouves malgré tout la motivation pour faire beaucoup, et même si c’est des « petites choses » tes semaines sont bien remplies

    1. J’ai pensé au bilan sanguin mais je ne l’ai pas fait, et mon médecin n’en a pas parlé. J’imagine que si ça ne va pas mieux dans une semaine, cela vaudra la peine d’en faire un.

      Mes semaines ne sont pas si chargées que ça – une sortie, voire deux – et même aucune la semaine passée alors que j’aurais bien accompagné deux fois mes amis à la Brussels Cocktail Week mais je n’avais tout simplement pas l’énergie.

      Je crois qu’il faut aussi faire la différence entre fatiguée et déprimée, ce que je ne suis pas. J’ai envie de plein choses et je suis juste frustrée de mon niveau d’énergie trop bas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.