Recontructing Amelia

Kimberly McCreight, Reconstructing Amelia: Kate Baron, mère célibataire faisant carrière dans un grand cabinet d’avocats new-yorkais, est appelée par l’école de sa fille adolescente, Amelia, parce que celle-ci a fait du plagiat dans un de ses devoirs. Quand elle arrive sur place, la nouvelle est pire que prévue: Amelia s’est suicidée en se jetant du toit du bâtiment. Kate est dévastée et se rend compte qu’elle ne connaissait pas sa fille à qui elle n’avait que peu de temps à consacrer. Elle commence alors à retracer les derniers mois d’Amelia en lisant ses mails, ses statuts facebook, ses messages téléphoniques… L’auteur, Kimberly McCreight, alterne les chapitres laissant parler Kate et sa fille et insère des extraits de ce que cette dernière écrivait à ses amis. L’auteur décrit avec finesse les sentiments d’une ado à la recherche d’elle-même et de reconnaissance mais aussi les pensées d’une mère qui a trop longtemps été absente et qui est prise de remords. Le livre prend la forme d’une enquête et les éléments s’accumulent pour mieux expliquer ce qui s’est passé. Passionnant de bout en bout, ce roman m’a fort fait penser à la série 13 Reasons Why, même s’il a écrit avant. Je recommande, de même que Where they found her que j’avais déjà lu !

PAL de vacances 2017: un roman avec un nom dans le titre