Short diary of the week (181)

Lundi: hésiter sur le gilet et mettre le plus fin qui s’accorde mieux au style de la robe, encore une journée marathon, feuilleter mon nouveau livre de cocktails et préparer de suite une recette, Black Sails, Call the Midwife

Mardi: pas tout à fait en forme, une réunion mal placée, une météo très grise et humide, plus aucune énergie, Sweet/Vicious – les trois derniers épisodes – une très bonne série MTV qui met le doigt sur le viol et le silence autour de celui-ci

Mercredi: encore un mail inutile et déplacé du chef, pas grand chose d’autre, Riverdale – premier épisode

Jeudi: plus que cinq caisses de disques à traiter (des cartobacs plus précisément, contenant une trentaine de cd – une quarantaine de caisses au départ), c’est presque prêt à être publié, toute mon énergie passe là-dedans, Taboo, The Halcyon

Vendredi: un entretien de fonctionnement qui dure des heures parce que mon chef aime trop parler, il m’a d’ailleurs vampirisé toute mon énergie, envie de dormir, retrouver mes amis au Cipiace et passer la soirée à goûter des cocktails et manger tout en discutant, partager une bouteille d’alcool en trois et recevoir de la liqueur de yaourt, goûter l’absinthe de Fougerolles, avoir du mal à m’endormir parce que frigorifiée

Samedi: pas super en forme ce matin mais c’était une très bonne soirée, tenter de trouver des solutions pour adapter le patron à découpes princesses, prendre un Dafalgan contre le mal de tête, faire les courses, me mettre au lit pour une sieste, reprendre un second Dafalgan, lire un peu – dans la mesure du possible, réussir un oeuf poché du premier coup alors que c’est la première fois, The Gunfighter (Henry King, 1950), prendre un troisième Dafalgan et aller dormir tôt

Dimanche: une longue nuit, me réveiller malgré tout avec des maux de tête, là c’est clair que ce n’est pas le repas qui a causé ça mais autre chose, sans doute la fatigue de la semaine et l’entrevue avec le chef, râler de passer tout le weekend en mauvais état, prendre un Dafalgan, encouragée par ma voisine je vais quand même à la zumba, je frissonne en rentrant et me réchauffe sous la douche, vaincre les ajustements de ce patron à découpes princesse, de la lecture, frissonner, du Dafalgan, Guyane, The 100, me mettre au lit crevée, ne pas dormir

Advertisements

2 thoughts on “Short diary of the week (181)

  1. J’espere que cette semaine te trouveras plus en forme!
    J’ai aussi bien réussi la première fois que j’ai fait un oeuf poché… pas la seconde ni la troisième 😉

    1. A vrai dire, non: je suis malade à la maison avec un gros rhume. Repos complet donc.
      Je me dis aussi que ça devait être le “beginner’s luck” mais je pense cependant publier mes conseils un de ces jours 😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s