De l’art d’ennuyer en racontant ses voyages

41rai7rnn1l-_sx303_bo1204203200__zpssymech1qMatthias Debureaux, De l’art d’ennuyer en racontant ses voyages: un court recueil qui me semblait d’application au moment où j’allais commencer à écrire mon récit de voyage du Sri Lanka. L’auteur fait le portrait de ces personnes qui ont l’art d’accaparer un public pour expliquer les nombreuses péripéties de leurs voyages, photos et souvenirs à l’appui. Que ce soient les interminables soirées diapositives du passé ou les récits de blogs plus actuels, certaines personnes ont l’art de mettre en avant des choses qui leur semblent extraordinaires tandis que les spectateurs ou lecteurs s’endorment (ou ricanent) dans leur coin. Je pense qu’on a tous eu des excès du genre mais les voir rassemblés tous ensemble est assez drôle. Des extraits:

« Dénigrez les touristes. Fouettez la « bronzaille ». Martelez que vous préférez voyager « intelligent » et marquez bien votre distance avec le visiteur moyen qui est transporté avec ses certitudes et se peur panique d’être déstabilisé. »

« Dès que vous êtes connecté, dupliquez de façon quasi identique le récit de vos aventures sur tous le réseaux existant sur la toile, car cela permet aux proches qui utilisent plusieurs outils de relire plusieurs fois les mêmes informations et, ainsi, de mieux les assimiler. »

« Féminisez les lieux. Révélez une ville comme une femme dont on devient l’amant: « C’est la belle enchanteresse » ou « la diva d’eau et de pierre. On n’épuise jamais les sortilèges de cette séductrice aux multiples visages. » »

4 réponses sur « De l’art d’ennuyer en racontant ses voyages »

  1. Ne t’inquiètes pas, tes récits de voyages sont loin d’être ennuyeux, ils sont personnels et sans artifices, ce qui les rends vrais et sincères…
    Et je suis certaine qu’on est plusieurs à attendre que tu nous continues à nous raconter le Sri-Lanka sur Suasaday.

    1. merci ! ça me fait plaisir ! Dans le bouquin, j’ai surtout reconnu quelques tics du passé (montrer pendant des heures toutes ses photos) et actuels (certains blogueurs).
      Le billet n°2 est publié – pas qu’il raconte grand-chose, mais bon….

  2. Tiens, ne l’aurait-on pas acheté ensemble ? Et comme Zéphine, tes récits sont loin d’être ennuyeux 🙂 En attendant, ce livre m’intéresse bien car les extraits me font déjà hurler de rire ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.