Telex from Cuba

Rachel Kushner, Telex from Cuba: Cuba – fin des années 1950. Dans l’Oriente, région pauvre de l’île, quelques familles d’expats américains s’occupent de la gestion des mines de nickel et de l’exploitation des champs de cannes sucre. Vivant dans le grand luxe, ils ne s’intéressent pas au monde qui les entoure. Et pourtant ce monde est au bord de la rupture: dans le maquis, les frères Castro préparent la révolution, avec l’aide notamment d’un Français au passé trouble. Rachel Kushner mélange la fiction et l’histoire, décrivant la vie des gens sur place, une vie dans laquelle il ne se passe pas grand chose. Et c’est ce qui m’a dérangée, il n’y a que peu de ressort dramatique, à part celui de l’histoire de Cuba – que j’ai été relire sur wikipedia pour savoir à quoi m’attendre. De plus, elle raconte son récit à partir de plusieurs points de vue, d’enfants et d’adultes et au début du roman, j’ai vraiment eu du mal à suivre qui était qui. Ma lecture a été très lente et peu suivie, mais je n’ai pas voulu abandonner parce que l’écriture est précise, les descriptions donnent une image très réelle du pays et de cette colonie d’expats détachés du monde réel.

Book_RATING-30

Advertisements

3 thoughts on “Telex from Cuba

  1. J’avais beaucoup aimé Les lance-flammes de cette même auteur. Bien qu’évoquant aussi plusieurs points de vue, j’avais trouvé la construction du récit parfaitement maîtrisée. Ceci dit, ton avis me dissuade de lire ce titre..

  2. Zut, il y a une erreur sur le lien attaché à mon précédent commentaire : il pointe vers une plateforme WordPress où j’avais fait quelques essais suite à une vague envie de nouveauté, qui n’a pas abouti.. à ne pas consulter !

    1. J’ai effacé le lien sans regarder 😉
      “Les lance-flammes” se trouve aussi sur ma PAL, et j’ai envie de le lire, même après ce livre-ci. Que j’ai aimé, mais que j’ai trouvé fort lent, mais parfois c’est aussi lié aux conditions de lecture (je l’ai commencé en voyage, puis j’ai traîné, lisant d’autres choses en même temps). Si tu as aimé le premier, n’hésite pas, je pense que tu pourrais l’aimer.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s