Right now

Je ne peux pas dire que cette semaine ait été des meilleures, sans doute le contraste du retour de vacances. J’ai bataillé avec le décalage horaire, tentant vainement de rester éveillée au-delà de 21 heures. J’ai essayé de travailler mais les tâches les plus urgentes étaient les plus ingrates (ce n’est pas fini) et j’ai beaucoup traîné, ce qui n’a pas amélioré les choses. L’ambiance pré-fêtes me pèse toujours autant que les années précédentes, cette course à la consommation effrénée et surtout le fait que je passerai une fois de plus cette période toute seule. D’un côté, cela m’évite des repas longs et ennuyeux avec des personnes que je n’apprécie pas ou peu mais d’un autre, je suis en manque d’intimité avec des personnes que j’aime. (Je n’ai que peu d’intimité avec mon papa – c’est une longue histoire). Toute la semaine, j’ai aussi ressassé tout ce que je devais faire, une liste de choses que je m’impose à moi-même, sans commencer quoi que ce soit.

Mon récit de voyage et des billets “livres” et “cocktails” sont prévus. Sauf que je sens une pression inutile à ce sujet, j’aimerais pouvoir m’en débarrasser mais mon cerveau n’est pas d’accord. Ce qui me pousse à procrastiner plutôt qu’à attaquer de front. J’ai aussi envie de coudre des vêtements d’hiver et surtout de lire les nombreux livres de ma PAL, de faire quelques sorties resto ou cocktail. Le jardin demande peu d’attention pour le moment mais ce serait bien que je ramasse les feuilles et coupe ce qui est mort ou gelé. En fait, j’aimerais être à nouveau en vacances pour avoir plus de temps pour moi !

Bref, il est temps de prendre les choses en main et d’établir un plan d’action, en commençant par mettre de l’ordre dans la maison. Je pense que c’est ce qui me pèse le plus en fait. J’avais prévu un minimum de rangement et de nettoyage avant mon départ en vacances mais mon gros rhume m’a laissée sans énergie et je suis rentrée dans cette maison bordélique, ce qui ne m’a pas fait du bien. En même temps, je n’ai pas envie de passer tout mon weekend à ça, je vais donc commencer par le plus urgent et continuer les semaines qui suivent. Chaque chose en son temps donc, tout en gardant des moments pour ce qui me plait vraiment.

Et vous ? Comment vivez-vous la fin de l’année ? Est-ce que vous vous imposez trop de choses aussi ? Vous avez des conseils pour que ce mois de décembre se passe bien ?

 

Advertisements

8 thoughts on “Right now

  1. La déprime de retour de vacances, c’est difficile à gérer, surtout quand ça tombe dans une période de “réjouissances obligatoires”.
    J’aurais tendance à te suggérer de prendre du temps pour toi : peut-être un bon petit plat pas trop compliqué, un bain moussant avec des bougies, un peu de ménage si ça t’empêche d’être bien chez toi mais avec une récompense au bout (un nouvel alcool, un joli truc qui te fait envie…). Bon ça fait très conseil de comptoir, mais je n’ai pas d’autre suggestion pour l’instant. Peut-être faire entrer la lumière dans ton intérieur ? Au-delà du côté allégorique, la lumière aide vraiment à repousser la déprime.
    Bon courage en tout cas, j’espère que ça va s’alléger.

    1. Merci pour ton commentaire, Kleo, juste cela m’aide déjà beaucoup ! Je vais allumer mes loupiotes de Noël et aller faire quelques courses la semaine prochaine pour m’offrir un nouveau parfum ou d’autres jolies choses (j’ai été très frustrée par le rayon parfumerie à l’aéroport de Dubai alors que celui de Bruxelles vend maintenant du Diptyque).

  2. Pas mieux que Kleo : ne te mets pas une pression folle, allège un peu ta do-list, profites-en pour te reposer… Et navrée pour la pression sociale que tu peux ressentir, je connais des personnes dans ton cas pour qui Noël est un mauvais moment à passer.
    J’ai la chance de ne pas fêter Noël chez moi et de découvrir que les aspects qui m’intéressent depuiq quelques années. Mais je penserai à toi.

  3. Pourquoi pas un peu d’aide pour le ménage et le jardin. Soit via un titre service ou un/une amie. Ca allégerait ta liste et tu pourrais te concentrer sur l’essentiel. Et comme Kleo, s’offrir un cadeau, ca donne du baume au cœur.
    Et la lumière et des plantes ;). J’ai remarqué que m’imposer des choses, cela ne fonctionne pas. C’est un peu au jour le jour, je le sens bien aujourd’hui, je le fais. C’est vrai que j’ai une todo list comme fil conducteur mais sans date. C’est moins de pression et c’est plus efficace. Bises.

    1. Pour le ménage, ce sont des choses que je ne pourrais déléguer, comme trier l’armoire à pharmacie ou celle des produits de beauté. Quant à passer l’aspirateur, ça va vite en général. Le jardin, lui, peut attendre et je m’y mettrai quand l’envie viendra.
      C’est ce que j’ai fait finalement: j’ai écrit la to-do list mais comme fil conducteur.
      merci, et bises

  4. Je n’aime pas non plus cette période de fêtes, bien que je ne soit pas seule, et je préfère, depuis quelques années, les passer loin des repas interminables et indigestes, et de cet esprit festif imposé… je choisis ma destination au dernier moment selon la météo… pourquoi ne pas t’offrir un petit week-end dans une ville d’Europe ? Tu devrais pouvoir trouver des “last minute” pas trop chers, et pourquoi pas quelqu’un pour t’accompagner, une amie par exemple… il y a je crois bien plus de personnes qu’on ne pense qui n’apprécient pas spécialement de passer cette période enfermées entre 4 murs.

    1. Le voyage est une idée, mais je choisis délibérément de partir avant les fêtes, que je préfère finalement passer chez moi sans devoir voir les décorations et autres festivités. Je me doute bien que je ne suis pas la seule à ne pas aimer les fêtes mais je n’ai pas vraiment cherché parmi mes amis qui ne fait rien. Une piste à explorer sans doute !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s