Fall sewing

Quand la plupart des couturières pensent à leurs projets pour l’automne et l’hiver, je continue ma saison estivale. La raison est simple: je pars bientôt sous les tropiques et j’ai grossi. Sur ma dizaine de pantalons – certains vieux de plus de 10 ans – je sais encore en mettre deux. Et un des deux n’est pas des plus seyants. Pour les jupes, ça va, mais je me suis rendu compte en Birmanie qu’au point de vue longueur, ce n’est pas toujours assez respectable pour les temples bouddhistes.

L’idée est donc de coudre les vêtements manquants, en fonction du temps qui me reste, c’est-à-dire pas beaucoup. Je devrai sans doute racheter un pantalon (voire deux) en magasin mais j’en profiterai pour choisir un modèle sport/voyage compliqué à coudre. Pour les autres, j’ai la chance d’avoir une belle collection de Knipmode / Style Fashion qui regorgent de modèles faciles – larges et à élastiques. Ce n’est en effet pas le moment de perdre beaucoup de temps en toiles et ajustages, ni en braguettes compliquées à appréhender quand on n’en a jamais cousu. J’ai sélectionné un modèle précis (Knipmode de juillet 2013) dont j’ai déjà cousu une toile: il me va tout juste en taille 42, mais je compte l’agrandir d’une (voire deux) tailles pour qu’il ne soit pas trop près de mes fesses et que je puisse mettre mes mains dans les poches. Comme je ne peux pas laisser un patron tel qu’il est, j’ai réduit l’ampleur de jambes. Il restera large mais pas autant que le modèle. J’ai acheté deux tissus, un beige/gris et un noir, en coton. J’espère vraiment pouvoir coudre les deux avant la mi-novembre mais un, ce serait déjà pas mal. J’ai repéré un autre beau modèle dans Style Fashion, cousu par Sakiko, mais le tissu que j’ai acheté n’est pas extensible et j’ai peur de l’ajustement, ainsi que de mes variations de poids qui pourraient le rendre obsolète très vite. Mais il n’est pas exclu que je le couse plus tard. Ou un modèle rétro du genre, avec des boutons. Ou un mélange d’un pantalon de Gertie (dans Vintage Casual il me semble) avec un modèle Burda (je n’aime pas la fermeture éclair dans le dos du premier et le second est fort large). (Je vous laisse imaginer le sol de ma pièce couture: il est parsemé de modèles qui me donnent envie).

Je cherchais également un modèle de jupe longue. J’avais comme idée d’utiliser des tissus en batik achetés à divers endroits en Asie du Sud-Est et donc de coudre une jupe portefeuille. Sauf qu’aucun des Burda ou Style Fashion ne proposait de modèles qui me satisfaisait. J’ai trouvé deux-trois modèles intéressants pour d’autres tissus par contre – les magazines ont rejoint la pile de ceux avec les pantalons – mais ce n’est pas une priorité. Et puis j’ai pensé à cette robe tiki que j’ai cousue, me disant que la partie jupe de la robe pourrait être adaptée. En cherchant la patron, j’ai retrouvé un autre que je possède déjà, le B6354, qui est juste ce que je recherchais ! La jupe sera rallongée en fonction du tissu que j’ai – en espérant que cela suffira pour les temples.

Je comptais enfin transformer cette robe que je ne mets jamais en jupe – je trouve que j’ai l’air d’une ménagère des années 50 en la portant. Elle a quelques soucis de couture et c’est une de mes premières réalisations pas tout à fait abouties. Il me reste du tissu et je pourrais facilement coudre une bande pour la taille, voire même récupérer un bout dans le haut de la robe.

Il me reste quatre weekend et deux jours fériés. Est-ce que j’y arriverai ? Tout en gardant à l’esprit que j’ai plein d’autres envies de vêtements plus automnaux – des jupes et robes pour ne pas toujours mettre les mêmes.

 

6 thoughts on “Fall sewing

  1. Ça m’a l’air d’un bien joli programme chargé dis-moi!

    J’ai aussi besoin de me coudre des pantalons de voyage/rando (et pas que de voyage d’ailleurs), parce que plus aucun ne me vont!
    Pour le patron, ça va être très simple: Chataigne forever!!! En short = parfait pour les randos, en pantalon avec les jambes +/- larges = parfait pour les randos et le boulot, en jupes +/- courtes = parfait pour le boulot, et même en jupe-culotte, hyper pratique pour être habillée sans risque de faire sa Marilyne au moindre coup de vent!

    Bref, il me faut des bas, mais aussi des affaires de sport (t-shirts, débardeur, brassière, shorts, …). Heureusement, je n’ai pas de deadline comme toi!

    1. Peut-être que Châtaigne est bien mais je suis de moins en moins Deer and Doe. Si je devais choisir un pantalon en marque indépendante, ce serait le dernier de Pauline Alice http://www.paulinealicepatterns.com/port-trousers . Il me plaît beaucoup et se décline aussi en short – chose que je ne mets jamais en fait.
      Quant aux affaires de sport, je devrais aussi en acheter – pas le courage de les coudre😉 Je préfère consacrer mon temps à de jolies robes que je ne trouverai pas dans le commerce.

      1. Je n’ai jamais cousu de Pauline Alice, même si certains modèles me tentent bien. Par contre, je n’accroche pas du tout au Port Trouser que je trouve très mal patronné (l’amas de tissu qui poche à l’entre-jambe, eurgh, non merci!).

        Apparement, le Chi-Town d’Alina Design semble mieux tracé et remporte beaucoup de succès dans la blogo francophone (que tu ne suis pas trop, je sais). Mais ce qui me retient, c’est le prix! À la base, c’est un patron de short, à 15$ le PDF (gloups!), mais si tu veux les planches additionnelles pour coudre le pantalon, tu dois rajouter 7$ (heu… sérieux?) ou prendre le pack short + pantalon à 19.80$.
        Je veux bien que tout travail mérite salaire, d’autant plus que d’après de très nombreux retour il n’y a rien à dire ni sur le patronnage ni sur les explications (en anglais), mais je trouve quand même ça abusé!!!

        Mais bon, je viens de trouver un bundel de patrons qui me tentent tous (et dont le Chino d’Alina fait partie), pour 45$ et il est possible que je craque:
        https://indiesew.com/products/indiesew-fallwinter-collection-2016#product

        (Bon, je me doute que c’est pas du tout ton style hein!)

  2. Non en effet, ce n’est pas mon style😉 : trop large au dessous, trop serrant en dessous ! L’amas de tissu dont tu parles ne m’a pas marquée mais tu n’as pas tout à fait tort en fait. Quant au prix, il est avantageux: 8€.

    Je suis sûre qu’une fois mes pantalons de voyage cousus, je ne penserai même plus à coudre de nouveaux et je retournerai vers mes robes adorées !

  3. Super comme programme, cela apporte une touche d’excitation en plus à la préparation du voyage je trouve. JUe finirai bien par me mettre un jour à la couture

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s