Scandaleuse Elisabeth

Eléonore Fernaye, Scandaleuse Elisabeth: Paris, 1778. Elisabeth d’Arsac est une ravissante jeune fille de bonne famille qui attire de nombreux soupirants mais elle ne souhaite pas se marier. Elle voudrait garder son indépendance et vivre en toute liberté, ce qui est évidemment mal vu à une époque où la vie d’une femme est très réglementée. Avec sa meilleure amie, elle va au Bal de l’Opéra, un bal masqué où se rencontre toute la haute société parisienne. Elle y croise le regard d’un bel homme et le hasard les emmènera dans une loge privée où ils ne pourront résister à leur attraction mutuelle. Pensant oublier cette aventure, Elisabeth sera rattrapée par les événements… Scandaleuse Elisabeth est une romance, clairement, et tous les ingrédients sont présents: c’est une histoire basée sur l’attirance sexuelle, longuement décrite en divers épisodes, il y a un méchant, il y a de nombreux retournements de situation mais tout finit bien. C’est haletant et même quand on terminé le premier volume, on a envie de commencer le suivant. Pour des lecteurs peu enclins à lire ce genre de romans, il y d’autres éléments qui plaisent: l’histoire de l’époque, les habitudes d’une société laissant peu de place à la femme, la description des vêtements et des coutumes et l’écriture précise, avec du vocabulaire d’époque. J’ai beaucoup aimé cette lecture qui me change de mes habitudes !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s